42% des utilisateurs de Google utilisent la recherche vocale chaque jour - Arobasenet.com

42% des utilisateurs de Google utilisent la recherche vocale chaque jour

Les personnes qui ont commencé à utiliser la recherche vocale sur mobile, durant ces 6 derniers mois, sont les plus fréquents utilisateurs de la voix, selon des informations fournies par Google UK.

42% des utilisateurs de Google utilisent la recherche vocale chaque jour

Dans une récente étude, Google UK a analysé la perception des consommateurs sur la recherche vocale et la recherche textuelle, ainsi que les expériences Web mobiles plus larges.



Même si cette étude à été réalisée au Royaume-Uni, elle montre l’amplification d’une tendance amorcée depuis ces dernières années.

Ce que confirment les chiffres de l’étude de Google UK détaillés ci-dessous :

  • L'étude montre que la voix est couramment utilisée parmi les sondés, avec un étonnant 75% des sondés qui reconnaissent qu'ils recherchent plus que jamais maintenant dans la mesure où ils peuvent utiliser la recherche vocale mobile.

  • Et ce, contre 10% qui utilisent la recherche vocale occasionnellement.

  • Toutefois, 67% utilisent la recherche textuelle sur mobile plusieurs fois par jour et 51% utilisent la recherche vocale et textuelle de façon interchangeable.

  • Ceux qui ont commencé à utiliser la voix au cours de ces 6 derniers mois sont les plus fréquents dans l’utilisation de la voix.

  • Avec 42% des sondés qui utilisent quotidiennement la recherche vocale contre 25% il y a 4 ans.

  • Alors que 57% pensent que la recherche textuelle est un médium traditionnel hautement fonctionnel, 45% des sondés perçoivent la voix comme l'outil de recherche du futur.

  • 83% conviennent que la recherche vocale rendra plus facile la recherche de choses que les gens veulent à tout moment.

  • 89% des sondés estiment que la recherche vocale permettra aux gens de chercher des choses plus rapidement que ce qu'ils font maintenant, et aussi s'attendent à ce que Google soit assez intelligent pour reconnaître nos voix et répondre en conséquence.




  • Il serait prouvé que l’expérience utilisateur dans la recherche est influencée par l'âge des consommateurs. L’étude de Google UK a révélé que, bien que 50% des millennials se sentent plus frustrés par la lenteur de la vitesse de chargement des pages, seules 28% des personnes âgées de 35 à 44 ans se sentent frustrées par cette lenteur.

  • Alors que la recherche vocale est en constante amélioration, 57% des sondés ont déclaré qu'ils utiliseraient davantage l'outil de recherche s'il reconnaissait des commandes plus complexes. Ce désir de perfection se rapporte aux résultats de recherche.

  • Bien que les résultats semblent concis et exhaustif, 58% des répondants ont dit qu'ils aimeraient obtenir des résultats plus détaillés lors de l'utilisation de la recherche vocale.

  • Et 42% ont également souligné que leur utilisation augmenterait s'ils en savaient plus sur les meilleures façons d'utiliser la recherche vocale.

Commentant les résultats de cette étude, Matt Bush, Directeur des agences Google UK, a déclaré :

Notre enquête montre le potentiel de la voix et de la recherche plus largement comme un moyen pour les marques de communiquer authentiquement avec le public.

En prenant le temps d'apprendre comment les consommateurs l'utilisent, compte tenu de l'impact des facteurs externes sur les perceptions des consommateurs, ainsi que la reconnaissance des moyens de recherche qui peut être améliorée à travers la voix, le texte et les plateformes mobiles, elle deviendra un canal de communication très réussie qui mènera à des liens personnels et engageants avec ceux qui prennent plus en compte les consommateurs.

3.000 personnes ont répondu pendant 15 minutes à un sondage en ligne, dans le cadre de cette étude de Google UK.