Les Pages qui partagent des fake news seront exclues de Facebook Ads - Arobasenet.com




Les Pages qui partagent des fake news seront exclues de Facebook Ads

Facebook présente aujourd'hui son dernier outil pour lutter efficacement contre contre les fausses nouvelles ou fake news : les recettes publicitaires, ou plutôt l'absence de celles-ci.

Les Pages qui partagent des fake news seront exclues de Facebook Ads

En effet, les Pages Facebook qui partagent de manière répétée des informations labellisées comme fausses ou “actualité contestée” par ses fact-checkers ne seront plus autorisées à la fois à publier des annonces sur Facebook, et donc à booster les posts de leurs Pages Facebook.

Et aussi à monétiser leur contenu avec des publicités Facebook.

Et ce, pour un double objectif : enrayer la flambée des fake news sur Facebook qui aident à développer une audience et réduire considérablement les recettes publicitaires des contrevenants.

La mise à jour d'aujourd'hui permet de perturber les incitations économiques et de freiner la propagation de fausses nouvelles, qui est une autre étape vers la construction d'une communauté plus informée sur Facebook.



Ainsi, dans une dernière tentative pour résoudre son problème des fausses nouvelles, Facebook va maintenant "frapper au porte-feuille" en interdisant les Pages qui diffusent ou relaient des fake news d’annoncer sur Facebook.




Facebook s’explique sur cette décision :
Au cours de la dernière année, nous avons pris plusieurs mesures pour réduire les fausses nouvelles et canulars sur Facebook. Actuellement, nous ne permettons pas aux annonceurs d'exécuter des annonces qui lient à des histoires qui ont été labellisées “fake” par des organisations tierces de vérification des faits.

Maintenant, nous passons à une étape supplémentaire. Si les Pages partagent plusieurs fois des histoires marquées comme fausses, ces récidivistes ne seront plus autorisées à faire de la publicité sur Facebook.

Cette mise à jour aidera à réduire la distribution des fausses nouvelles. Ce qui empêchera les Pages qui diffusent de fausses nouvelles de gagner de l'argent.

Facebook a déjà interdit aux sites de fausses nouvelles de générer des revenus publicitaires sur Facebook et bloque maintenant les annonces qui lient à des informations fausses.

Toutefois, les Pages disgrâciées pourraient à nouveau être autorisées à promouvoir leurs posts sur Facebook si elles cessent de partager de fausses nouvelles. Mais, aucune indication sur la durée de l’exclusion avant une nouvelle autorisation pour “bon comportement”.

Aucun commentaire