Stamp : Les Stories de Google pour faire de Google un Réseau social ? - Arobasenet.com


Stamp : Les Stories de Google pour faire de Google un Réseau social ?

Décidément, le format des Stories de Snapchat est en passe de devenir un standard de la diffusion d’informations, personnelles ou pas, sur internet. Et pas uniquement sur les réseaux sociaux.

Stamp utilise les Stories pour faire de Google Search un gros Réseau social

Snapchat aura donc réussi ce tour de passe incroyable d’inspirer tous les grands acteurs du Net avec ses Stories et pourtant, il pourrait malheureusement lui-même finir par ne plus exister.



En effet, le Wall Street Journal rapporte que Google a approché plusieurs éditeurs sélectionnés (sans doute de grands médias) pour les inviter à participer à son nouveau projet baptisé “Stamp”.

Stamp de Google devrait combiner le format des Stories de Snapchat avec les pages mobiles accélérées de Google (AMP). Car, la dénomination Stamp serait un acronyme créé à partir de :

  • St : pour "Stories de Snapchat"

  • A : pour "Accelerated"

  • M : pour "Mobile"

  • P : pour "Pages"

Stamp permettra donc aux médias sélectionnés (dans un premier temps ?) d'héberger sur les serveurs de Google des diaporamas de photos, vidéos et textes (dans un  carrousel) qui apparaîtront, pour une durée limitée (?), dans les résultats de recherche de Google. 

Mais, ces Stamps peuvent également être hébergés sur le site Web de l'éditeur. A ce stade, il y aurait aussi du Facebook Instant Articles dans ce projet Stamp…

Les nouvelles “histoires” ou stories seraient alors des unités de news ou actualités orientées sur le visuel et composées d'une série de diapositives, y compris du texte, des photos et de la vidéo.

Si vous pensez que cela ressemble beaucoup au contenu natif dans Discover de Snapchat ou à des articles instantanés de Facebook, vous auriez raison.

Avec sans doute la possibilité de s'abonner à des chaînes ou thématiques, de partager et commenter les Stamps (timbres ou messages courts attractifs) depuis les résultats de recherche de Google Search mobile. Tout comme avec les Google Posts à durée de vie éphémère des entreprises locales ayant une Page Google My Business.

Car, qui dit Stories via Stamp dit aussi engagement social avec la possibilité de s'abonner, aimer (ou donner +1), partager, commenter… comme on le fait sur tous les réseaux sociaux qui en proposent. En plus de pouvoir parfois les archiver. Sinon, quel intérêt pour les grands médias d'y participer s'il n'y a aucune différence avec le carrousel AMP actuel ?

Et comme tout va se passer dans les pages de résultats, on peut dire que Google pourrait vouloir, sans explicitement le dire, transformer tout doucement son moteur de recherche en réseau social où toutes les informations visibles sont personnalisées pour l’utilisateur.

Et ce, en plus d'être de plus en plus un moteur de réponses directes.

Il n’y a qu’à utiliser le dernier Chrome Canary (l’anti-chambre du Chrome public et permet de tester les nouveautés sans attendre) pour voir que la page d’accueil de Google Search se rapproche du véritable portail avec des informations personnalisées qu’on a pas besoin d’aller chercher pour les voir et les lire.



L’intelligence artificielle de Google se charge de vous les apporter dès l'ouverture de Chrome Canary, après avoir cliqué sur l’onglet à côté du champ de recherche.

Vous remarquerez des boutons de navigation en bas de l'écran :

  • Accueil : qui est ce que vous voyez dès l'ouverture,

  • Téléchargement : pour sauvegarder du contenu pour le lire plus tard,

  • Favoris : pour retrouver vos meilleurs article,

  • Historique : pour découvrir toutes les pages Web parcourues via Chrome et dont se sert Google pour personnaliser et affiner votre Flux Google, comme dans l'appli Google. Vous pourrez supprimer individuellement les pages visitées par vous.

Bref, Il n'y a pas de mal à reproduire une fonctionnalité telle que Stories. Presque toutes les entreprises des nouvelles technologies ont un jour ou l’autre essayé de copier des fonctionnalités convaincantes des plateformes sociales de leurs concurrents.

Qu'il s'agisse d'un résultat de convergence dans la conception ou d'un effort intentionnel de dupliquer des fonctionnalités, la liste est longue. Et ce ne sera pas la dernière fois.

Avec le format Google AMP et le flux derrière lui, le format Stamp de Google aurait une bonne chance d’avoir un impact aussi. La technologie AMP est déjà utilisée par une tonne d'éditeurs et blogueurs, et les posts AMP ont déjà fourni une expérience utilisateur rapide et pratique.

Et ajouter le fait que ces stories Stamp seront probablement affichées dans les résultats de recherche, et Google qui a déjà un public très large (plus de 90% de part de marché de la recherche internet, en dehors des Etats-Unis) que Snapchat ne pourrait jamais espérer avoir.

L'article du WSJ spécule également sur le fait qu'il est possible que les stories Stamp apparaissent sur le propre site de l’éditeur aussi (widget ?).

Depuis au moins deux années, je ne cesse de le répéter, à certaines occasions de l'évolution de Google Search, que le moteur de recherche de Google pourrait être le prochain réseau social au monde qu'on attendait pas.

Beaucoup plus important que Facebook. Nous nous approchons tranquillement du dénouement. Notamment avec les Google Posts et le format Stamp qui devrait être officiellement annoncé cette semaine. A en croire le WSJ.

Affaire à suivre…

Aucun commentaire