Le comparateur de prix Google Shopping a finalement été modifié en Europe - Arobasenet.com


Le comparateur de prix Google Shopping a finalement été modifié en Europe

Google a commencé à changer des millions de résultats de recherche en Europe pour afficher son service de comparateur de prix Google Shopping, lors des requêtes d’achat, pour satisfaire les exigences de la Commission Européenne.

Le comparateur de prix Google Shopping a finalement été modifié en Europe

Ce changement dans Google Shopping offre désormais aux concurrents de Google d’enchérir eux aussi et revendre des espaces publicitaires tout en haut des résultats de recherche de Google en Europe.

Car, il faut le préciser, ce changement ne concerne que l’Europe et ne vaut pas pour les requêtes d’achat effectuées hors de l’Europe (voir la liste plus bas).

Ainsi, en Europe, les nouvelles annonces des concurrents devraient apparaître à côté des annonces de produits similaires de Google dans son propre service de comparateur de prix Google Shopping. Google confirme enchérir lui-même indépendamment sur les mêmes enchères.





Les changements font partie de l'effort de Google de se conformer à une décision antitrust de l'Union européenne qui l’a récemment condamné à une amende de 2,42 milliards d’euros pour l'utilisation de son moteur de recherche dominant pour favoriser ses propres annonces publicitaires au détriment des concurrents.

Il lui a alors été ordonné de commencer à ouvrir Google Shopping à la concurrence et de participer lui-même aux enchères sur Google Shopping, de la même manière que ses concurrents.

Google a certes fait appel de la décision, mais met en œuvre la décision de l’UE afin d'éviter des amendes pour non-conformité qui pourraient atteindre 5% du total de ses revenus quotidiens globaux, soit plus de 12 millions de dollars par jour.

Google estime que cette décision est injustifiée, alors que ses concurrents de services de comparateur de prix estiment de leur côté que cette décision ne vas pas assez loin.

Google promet que Google Shopping, l'unité qui vend des annonces aux commerçants, sera gérée comme une entreprise autonome, et il participera aux enchères. Il prévient cependant qu'il fera fonctionner l'unité Shopping de façon rentable.

Ce qui signifie qu'il ne sera pas en mesure de la faire marcher à perte.



Voici la déclaration de Google :

Les publicités d'achats aident les détaillants et les marques à se connecter avec les acheteurs, qu'ils soient à la maison, en déplacement ou en magasin.

À partir d'aujourd'hui, les services de comparateur de prix ont une nouvelle opportunité d'utiliser des annonces de Google Shopping pour faire de la publicité sur Google.com dans les pays de l’UE (Autriche, Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Irlande, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Espagne, Suède, Suisse, Royaume-Uni) et la Suisse au nom des détaillants qu'ils représentent.

Google Shopping dans ces pays fonctionnera de la même manière, les enchères aux côtés des services de comparateur de prix sur des termes identiques. Si vous exécutez un comparateur de prix et êtes intéressés à en apprendre davantage, visitez notre centre d'aide.

Les détaillants européens de toutes tailles seront toujours en mesure d'atteindre les consommateurs en utilisant les mêmes outils de Google Shopping et les données qu'ils utilisent aujourd'hui.

Et comme l'intention d'utiliser Shopping commence à augmenter pour la saison des fêtes, nous allons continuer à lancer de nouvelles innovations et faire en sorte que les annonces Shopping fonctionnent encore mieux pour tout le monde.





Auparavant, les annonces Shopping s’affichaient comme ci-dessous, sans aucun nom du comparateur de prix en dessous de chaque produit. Google étant tout seul :





A partir d’aujourd’hui, lorsque les autres services de comparateur de prix accepteront d’enchérir, et s’ils l’emportent, leurs noms s’afficheront (Par tel ou Tel comparateur) en bas de chaque produit (ce qui n’est pas encore le cas), en lieu et place de “Par Google”.




Rappelons que dorénavant, dans les pays de l'Espace économique européen (EEE) et en Suisse, les services de comparateur de prix peuvent faire la promotion de produits sur Google avec des annonces Shopping pour le compte des marchands qu'ils représentent.

Les annonces Shopping pour les services de comparateur de prix sont actuellement disponibles dans les pays cités plus haut, y compris la France.

Les annonces Shopping s’affichent, tout en haut (mais parfois sur le côté droit en fonction des requêtes) dans un carrousel comprenant jusqu'à 25 images produits maximum qu’on peut faire défiler horizontalement dans un sens comme dans l’autre.

Aucun commentaire