Twitter teste une fonction Thread pour permettre des Tweets plus longs - Arobasenet.com


Twitter teste une fonction Thread pour permettre des Tweets plus longs

Il y a à ce jour deux fonctions que les utilisateurs de Twitter lui réclame constamment : la possibilité de modifier un Tweet et la possibilité de publier des Tweets de plus de 140 caractères.

Twitter teste une fonction Thread pour permettre des Tweets plus longs

En ce qui concerne l’édition des Tweets, Twitter ne veut pas pour l’instant en entendre parler. Donc, ce n’est pas à l’ordre du jour.

De même, autoriser des Tweets de plus de 140 caractères, ça reste encore incertain, même si le sujet est régulièrement évoqué (lire aussi).

Toutefois, sans rien renier à son ADN des 140 caractères par Tweet, Twitter serait en mesure de faire un effort pour laisser partager des Tweets plus longs en regroupant plusieurs Tweets en un seul Tweet.





Notamment pour ceux qui répondent à un Tweet avec un message long de plus de 140 caractères qu’ils ont l’habitude de scinder autant que faire se peut en plusieurs messages de 140 caractères maximum successifs. Ce qui est quand même une “corvée”.

La fonction Thread intégrée à son appli mobile serait donc une alternative idéale aux longs Tweets, pour Twitter.

En effet, selon le Tweet visible ci-dessous, Twitter testerait en interne un compositeur Tweetstorm (champ de rédaction) dans son application Android qui va permettre de laisser rédiger le Tweet long en entier tout en les séparant automatiquement en plusieurs Tweets numérotés.

Il demandera alors à l’utilisateur s’il veut envoyer tous les Tweets de son message initial en une seule fois via un seul Thread qui les regroupe tous.

Twitter a préféré rester discret sur cette fonction pour créer des Threads en disant qu'il n’a "pas de commentaire à partager sur le sujet".

Et comme il semble que ce soit un simple test en interne, rien n’indique alors, pour l’instant, que cela va se traduire par une expérimentation publique bêta, avant un éventuel déploiement généralisé. Mais, le principe est là.

Toujours est-il que si cette fonction venait à être finalement validée, elle ravirait beaucoup de monde sur Twitter.

Aucun commentaire