Comment fonctionne l’antivirus ajouté au navigateur Chrome - Arobasenet.com



Comment fonctionne l’antivirus ajouté au navigateur Chrome

Google a annoncé qu'il prend des mesures supplémentaires pour alerter les utilisateurs sur les extensions malveillantes/changements de réglage via un anti-virus intégré au navigateur Chrome.

Comment fonctionne l’antivirus ajouté au navigateur Chrome

Google ajoute en effet quelques fonctionnalités pour plus de sécurité à son navigateur Chrome. La mise à jour améliore Chrome et Chrome Cleanup (outil de nettoyage) de Google qui surveille les extensions qui tentent de modifier les paramètres utilisateur comme les moteurs de recherche par défaut.

Il en est de même avec les logiciels malveillants conçus pour insérer des annonces supplémentaires dans votre fenêtre de navigateur.

D’où son fonctionnement comme le ferait tout autre antivirus. Et ce, compte tenu du fait que l’outil de nettoyage Chrome Cleanup est désormais nativement intégré à Chrome.





Voici, ci-dessous, tout ce que le nouveau Chrome vous permet de faire pour protéger votre navigation internet.

Surveillance des habitudes de navigation


La nouvelle mise à jour de sécurité de Google Chrome va maintenant notifier l'utilisateur des modifications effectuées sans leur consentement.

Si, par exemple, une extension modifie le moteur de recherche par défaut de votre navigateur, Chrome vous affichera un pop-up demandant si vous souhaitez restaurer votre moteur d'origine choisi par vous.



L'outil de nettoyage de Chrome, Chrome Cleanup, surveillera vos téléchargements dans le navigateur Chrome et les scannera à la recherche de virus (malwares) ou d'autres logiciels indésirables afin de les supprimer définitivement, comme le ferait votre anti-virus actuel.

Images via Google


Débarrassez-vous des extensions inutiles


Vous avez probablement obtenu plus d'extensions installées que vous ne le réalisez. Si vous voulez jeter un oeil à celles que vous avez accumulées au fil des années, dirigez-vous vers votre barre de recherche Chrome et tapez chrome://extensions pour afficher la liste des extensions installées.

Vous pouvez également faire un clic droit sur n'importe quelle extension dans votre barre d'outils et sélectionner "Gérer les extensions" pour afficher votre liste. Vous y verrez les extensions activées et celles qui sont désactivées.

Pour voir les types de données auxquelles ils peuvent accéder, cliquez sur le lien “Détails” sous chacune des extensions de votre liste. Toutes les extensions ne peuvent pas être modifiées, mais certaines vous permettront d'ajuster quelques paramètres à travers le lien “Options” à côté du lien “Détails”.

Masquer les extensions rarement utilisées


Certaines extensions s'exécutent en arrière-plan, nécessitant peu ou pas d'interaction de l’utilisateur pour bien faire leur travail.

D’autre part, vous pouvez utiliser une extension sur une base quotidienne, mais vous n’avez pas forcément besoin de garder son icône dans votre barre d'outils.

En cliquant avec le bouton droit de votre souris sur une extension et en sélectionnant "Masquer dans le menu Chrome", vous supprimez l'extension de votre barre d'outils sans la désinstaller.

Toutefois, à partir de votre clic droit sur une extension dans votre barre d’outils (tout à droite du champ de recherche de Chrome), vous pouvez la retirer de Chrome en cliquant sur le lien “Supprimer de Chrome”.

Vérifiez les extensions que vous gardez


Personne ne vous demande de vous débarrasser de chaque extension Chrome sur votre barre d'outils, en particulier celles qui sont essentielles à votre navigation quotidienne.

Seulement, vérifier régulièrement la légitimité d'une extension prend du temps, mais ce n'est pas impossible. Bien sûr, les extensions des entreprises populaires (Think Pocket, 1Password, ou Evernote, par exemple) devraient être considérées comme un risque assez faible.

Mais la plupart des extensions proviennent de petites entreprises ou start-ups, ou même des développeurs individuels qui tentent de résoudre un problème comme la lecture automatique des vidéos ou les pop-ups gênants.

Si vous n'êtes pas sûr de la fiabilité d'une extension, il est utile de vérifier la page de l’extension dans la boutique des extensions appelée Chrome Web Store. Evaluer l'opinion (les avis) du Web est également une option viable.



Lorsque vous visitez une page de l'extension particulière, assurez-vous de faire défiler sa description (dans la colonne de droite) et noter les types de données qu'il doit ou peut collecter, ainsi que la qualité et la quantité des commentaires.

Recherchez l’extension dans votre moteur de recherche pour voir ce que les gens en disent ou écrivent à ce sujet ailleurs aussi. Si le consensus général est positif, et les commentaires semblent légitimes, installez-la ou gardez-la. Sinon, soit vous l’évitez complètement, soit vous cherchez des alternatives.

Aucun commentaire