Facebook Instant Articles expérimente l'abonnement payant sur Android - Arobasenet.com
Rechercher :


Facebook Instant Articles expérimente l'abonnement payant sur Android

Facebook laisse enfin les éditeurs mettre en place un paywall pour les abonnements payants à l’intérieur des Instant Articles. Mais, uniquement sur mobile Android.

Facebook Instant Articles expérimente l'abonnement payant sur Android

Facebook a en effet annoncé sa dernière offre pour les éditeurs qui, tout en étant capables de d’accéder à une plus large audience sur Facebook, ont peur de donner leur contenu gratuitement.

La fonctionnalité paywall, testée en partenariat avec un petit groupe d'éditeurs dont le Los Angeles Times, Hearst, l'Economist et le Washington Post, permet aux éditeurs de bloquer les non-abonnés après avoir lu un certain nombre d'articles instantanés, qui sont des publications Facebook qui se chargent instantanément.

Certains éditeurs, qui estimaient que le business des articles instantanés ne fonctionnaient pas en leur faveur, avaient perdu de l'intérêt pour eux. Maintenant, il semble revenir à de meilleurs sentiments et sont tentés de mettre en place l’abonnement payant qui leur permettrait de mieux monétiser leurs contenus sur Facebook Instant Articles, plutôt que de compter uniquement sur la publicité.





D’après Adage, le seuil de départ serait de 10 articles instantanés pour commencer, alors que Google News laisse les éditeurs choisir le nombre d'articles gratuits. D'autres mises à jour seront éventuellement testées pour attirer davantage d’éditeurs. En effet, Facebook dit qu'ils vont comparer deux modèles différents :

  1. Un modèle qui permet de lire 10 articles gratuits avant qu’un abonnement payant ne soit exigé pour voir plus de contenu,

  2. Et un modèle qui propose une version "Freemium" qui permet aux éditeurs de choisir quels articles sont en accès libre et lesquels sont réservés uniquement aux abonnés payants. Comme le fait Le Monde actuellement.

Quand quelqu'un décide de payer pour s’abonner en passant par le site Web de l’éditeur, ce dernier va gérer toute la transaction et de garder 100% des recettes.

Pour l’instant, seuls les appareils Android pourront accepter des systèmes d’abonnement pour les contenus instantanés sur Facebook, Apple n’en faisant pas encore partie puisqu’il demanderait à recevoir une commission sur les abonnements vendus via ses iPhones.

Les articles instantanés seront également lus avec des publicités intégrées, même pour les abonnés payants. L’abonnement ne supprime donc pas la pub dans les Instant Articles.