Facebook rachète TBH pour cibler les avis anonymes des ados - Arobasenet.com



Facebook rachète TBH pour cibler les avis anonymes des ados

S’il y a un marché que Facebook veut absolument pénétrer, c’est bien celui des adolescents qu’il compte maintenant attirer après avoir racheté la start-up TBH.


TBH est une application de sondages et d’avis anonymes mais positifs qui s'est avérée être un énorme succès sur iOS depuis son lancement en Août 2017. Une version Android est toujours dans les tuyaux.

Avec TBH, malgré l'anonymat, il y a une forte concentration sur les sondages positifs avec des questions telles que "qui a le meilleur sourire ?", etc.

Et aujourd’hui, en moins de 2 mois d’existence, plus d'un milliard d’avis ont été donnés. Il n'est pas clair si Facebook gardera le service vraiment anonyme, ou fera usage des données qu'il pourrait recueillir à travers l'application. Toujours est-il qu'il semble vouloir en faire une application autonome comme Instagram.





Dans une déclaration donnée à TechCrunch, Facebook a déclaré:

TBH et Facebook partagent un objectif commun qui est celui de construire la communauté et permettre aux gens de partager d’une manière qui nous rapprochent.

Nous sommes impressionnés par la façon dont TBH fait cela en utilisant le sondage et la messagerie, et avec les ressources de Facebook, l’appli TBH peut continuer à développer et à construire des expériences positives.

TBH a généré 5 millions de téléchargements et dispose déjà d’une communauté de 2,5 millions d’utilisateurs actifs quotidiens au cours des 9 dernières semaines avec son application qui permet aux gens (beaucoup plus les ados) de répondre anonymement aux questions à choix multiples au sujet des amis qui reçoivent ensuite les résultats du sondage comme des compliments.



TBH a accumulé plus d'un milliard de réponses de sondages depuis son lancement officiel dans des États limités en Août dernier, principalement des adolescents et des élèves du secondaire. Un nouveau phénomène à venir ?

Fort probable, avec Facebook aux manettes maintenant.

Les conditions financières de l'accord n'ont pas été divulguées, mais TechCrunch a entendu parler d’un prix d’achat inférieur à 100 millions de dollars qui ne nécessitera aucune approbation réglementaire.

Dans le cadre de l'accord, les 4 co-fondateurs de TBH rejoindront les locaux de Facebook tout en continuant à faire croître leur application avec l'argent, l'ingénierie, l'anti-spam, la modération, la localisation et les ressources de Facebook

Aucun commentaire