Header Ads





Google rachète Relay Media pour convertir les pages Web en AMP sur mobile

AMP, le projet collaboratif de Google pour accélérer le temps de chargement pour les pages Web mobiles, vient d'obtenir un coup de pouce inattendu et intéressant aujourd'hui.

Google rachète Relay Media pour convertir les pages Web mobile en AMP

Relay Media, une société fondée par un ancien Googler qui avait développé la technologie pour aider à convertir ou transformer toutes les pages Web au format AMP sur mobile, vient d'être rachetée par Google.

Relay Media a annoncé la nouvelle à ses clients sur sa page d'accueil et sur sa page Linkedin.

Pour l'instant, ce que l’on sait, c'est que Google va fermer le service Relay Media dans le cadre de l'accord d'acquisition, mais continuera à exploiter la technologie que le service est en train de transférer sur la plateforme de Google.

Voici la déclaration de l’équipe de Relay Media :

Nous sommes heureux d'annoncer que Google a acquis la technologie de convertisseur AMP de Relay Media.

Le service pour les clients actuels continuera sans interruption pendant que nous transférons le convertisseur AMP de Relay Media vers l'infrastructure de Google.

Nous faisons une pause dans l’enregistrement de nouveaux utilisateurs, car nous nous concentrons sur l'effort d'intégration à Google.

Ceux qui continuent à utiliser le convertisseur AMP de Relay Media sont maintenant soumis aux conditions de service et à la politique de confidentialité de Google.

En ce qui concerne ce rachat par Google, c'est un développement intéressant pour AMP, que Google a été porté à bout de bras depuis 2 ans maintenant. Avec pour objectif de montrer que le Web mobile reste une alternative viable face à la création d'applications natives.

Pourquoi ? D’après Techcrunch, tout simplement parce que Google gagne beaucoup de revenus via la recherche mobile, de sorte que si plus de personnes optent pour utiliser des applications mobiles, cela signifiera moins de personnes qui vont opter pour la recherche mobile de Google.

Sans doute que cette acquisition pourrait aussi servir à Google de convertir les pages Web des sites de sa plateforme Blogger. De même, avec ce convertisseur AMP, Google pourrait lui-même convertir toutes les pages Web visitées sur mobile depuis son moteur de recherche en pages au format AMP.

Que le propriétaire du site ait ou pas implémenté la technologie AMP de son propre chef.

C'est bien ce que je disais en Septembre 2016 dans l'article intitulé "Google siflle la fin des applis de contenu face aux pages AMP".

De la même manière que Google a aussi décidé de convertir toutes les publicités mobiles au format AMP sans aucune intervention des webmasters.

Et puis, le déploiement restreint (pour l’instant) du mobile first incite peut-être Google à populariser lui-même davantage cette technologie AMP en convertissant automatiquement tous les contenus des sites Web (hors site ecommerce non-AMP) au format AMP.





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.