Linkedin teste la lecture automatique de la publicité vidéo - Arobasenet.com




Linkedin teste la lecture automatique de la publicité vidéo

Après avoir introduit la vidéo native sur Linkedin, Microsoft expérimente maintenant la publicité vidéo en lecture automatique pour monétiser davantage son réseau social professionnel.

Linkedin teste la lecture automatique de la publicité vidéo

Au moment même où YouTube procède lui aussi au même test pour ses vidéos natives.

Actuellement en bêta-test restreint, la publicité vidéo en autoplay sans son de Linkedin, qui ressemblera aux vidéos natives de la plateforme, est disponible pour "un nombre limité d'annonceurs".

Et espérons-le pour lui, que cela ne devienne pas une fonction impopulaire avec les utilisateurs de Linkedin.

Linkedin a laissé entendre que la vidéo fonctionne mieux sur son service que d'autres types de contenu sur la plateforme. Il a d’ailleurs déclaré que les contenus vidéo sont partagés 20 fois plus fréquemment que les autres types de posts.





De plus, les annonces vidéo sont généralement plus chères que les autres types d'annonces, ce qui signifie que l’entreprise Linkedin peut gagner plus d’argent en les vendant.

Mais, contrairement à Twitter et Facebook, Linkedin a aussi d’autres moyens de monétisation que ces autres réseaux sociaux n'ont pas. Bien qu'ils comptent tous presque exclusivement sur la publicité pour les recettes, Linkedin gagne aussi de l'argent en vendant des abonnements Premium et des fonctionnalités spéciales pour les recruteurs.

D’après Recode, la publicité représentait seulement 18% du chiffre d’affaires de Linkedin avant d’être racheté par Microsoft.

L'introduction de la publicité vidéo suit la décision de Microsoft de permettre aux utilisateurs de Linkedin de télécharger de la vidéo native. À bien des égards, le passage aux annonces vidéo est donc une progression naturelle.

À l'heure actuelle, le test est effectué avec quelques centaines d'entreprises, mais cette publicité vidéo en lecture automatique sans son va s'étendre à plus d'annonceurs en temps opportun.

Le test est limité à Linkedin mobile pour le moment, mais il va aussi rapidement s’étendre au Web. Microsoft indique que le contenu vidéo sponsorisé sera mis à la disposition de toutes les marques au cours de première moitié de 2018.

Le contenu vidéo des annonceurs sera labellisé “Promu”, comme ses autres publicités.

Aucun commentaire