Header Ads





Twitter teste la suppression du Like et du Retweet dans les Tweets embarqués

Twitter expérimente avec une nouvelle fonctionnalité qui illustre combien de personnes discutent sur des Tweets individuels populaires à travers le service.

Twitter teste la suppression du Like et du Retweet dans les Tweets embarqués

La fonctionnalité, qui n’est juste qu’un test en cours, apparaît dans les Tweets embarqués (tweets intégrés à des pages Web) populaires à travers l'Internet.

Dès qu’un Tweet devient viral, Twitter veut remplacer les icônes Like et Retweet par un compteur du nombre de personnes qui en parlent.



Selon TechCrunch, il s’agit d’une “petite expérience” qui fait partie des efforts de Twitter de placer les Tweets dans un contexte social plus large.

Voici comment se présente un Tweet embarqué à ce jour :



Et voici ce que propose le test :

Il sera intéressant de voir si Twitter s'engage finalement à utiliser cette fonction en test. Car, ce sera une façon immédiate et visuelle de voir comment un Tweet est sujet à polémiques ou controverses ou comment il est pertinent.

À cet égard, un nombre total de personnes discutant du Tweet semble être plus valable et significatif que le simple nombre de Likes et de retweets, qui ne signifient pas vraiment un intérêt particulièrement déterminant.

En d’autres termes, combien de fois vous avez “aimé” un Tweet, et êtes ensuite revenu voir ce Tweet?

Au contraire, vous l’oubliez juste après. Alors qu’avec le nombre de personnes qui discutent du sujet du Tweet dans le Tweet, vous serez tentés de recevoir une notification à chaque ajout de commentaires, pour suivre l'évolution des discussions et pouvoir vous aussi y contribuer si nécessaire.

Par contre, contrairement à ce qui se fait aujourd’hui dans un Tweet embarqué, pour aimer ou retweeter le Tweet intégré à un contenu Web, vous devrez taper ou cliquer sur le Tweet pour afficher l’original d'abord.

Ce qui n’est pas anodin, quand on sait que cela permettra aussi à Twitter d’afficher de la publicité avant ou après le tweet original affiché.

C’est de bonne guerre….




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.