Facebook change les conditions de distribution et de monétisation de la vidéo - Arobasenet.com



Facebook change les conditions de distribution et de monétisation de la vidéo

Les annonces connues sous le nom de publicités en pré-roll, pour la simple raison qu’elles sont visionnées avant le contenu vidéo désiré, apparaîtront seulement sur des vidéos dans le hub de Facebook Watch.

Facebook change les conditions de distribution et de monétisation de la vidéo

Watch est l'endroit où Facebook, les entreprises de médias et autres créateurs de vidéos créent des chaînes pour les spectacles et les séries vidéo, et est destiné à être une expérience différente du traditionnel fil d'actualité, où les annonces pré-roll ont longtemps été sans limite.

Facebook va donc commencer à tester la publicité vidéo de 6 secondes en pré-roll dès le mois de Janvier 2018. Facebook annonce également l'introduction de nouvelles restrictions sur quand et quels éditeurs et créateurs peuvent insérer des annonces mid-roll dans leurs vidéos.

Il annonce aussi qu’il va à nouveau changer la façon dont son algorithme décide quelles vidéos prioriser dans les fils d’actualité des utilisateurs.



La publicité en pré-roll sur Facebook


Les annonces pré-roll de Facebook ne s'exécuteront qu'au sein de son hub vidéo Watch.

Cette limitation confirme une position de longue date de Facebook contre la préemption des vidéos in-feed (intégrée au fil d’actualité entre les posts) avec des annonces.

Et, le fait que les gens doivent patienter à travers les annonces qu’on ne peut pas ignorer (zapper) pour voir une vidéo dans Watch, donne l’impression que les spectacles pour lesquels Facebook à payer les éditeurs pour les produire pour Watch devront avoir un retour sur investissement.

Facebook est, quant à lui, convaincu de son choix :

Bien que les annonces pré-roll ne fonctionnent pas bien dans les News Feeds, nous pensons qu'elles vont bien marcher dans Watch, parce que c'est un endroit que les gens visitent et y reviennent avec l'intention de regarder des vidéos.
Facebook remplira l'inventaire pré-roll avec toutes les annonces vidéo qui ont une durée de 6 secondes que les marques diffusent déjà sur Facebook et ont acheté avec l’option “emplacement in-stream”.

La publicité Mid-roll sur Facebook


Facebook ajuste également les exigences pour les annonces mid-roll (ou "ad breaks", dans le langage de Facebook pour dire coupures publicitaires).

Auparavant, les vidéos devaient être d'au moins 90 secondes pour se qualifier pour les pauses publicitaires, et ces annonces mid-roll pouvaient être insérées 20 secondes après le début de la lecture de la vidéo.

À partir du mois de Janvier 2018, les vidéos doivent être désormais d'au moins 3 minutes, et les publicités mid-roll ne peuvent pas être insérées tant qu'une vidéo n'a pas joué pendant 60 secondes :

Nos recherches sur les consommateurs ont montré que passer de 90 secondes à 3 minutes de vidéo avec des pauses publicitaires a amélioré la satisfaction globale.

De plus, à travers les tests initiaux, la satisfaction a augmenté de 18% lorsque nous avons retardé le premier moment de pause publicitaire.
L'insatisfaction des spectateurs avec les annonces mid-roll de Facebook peut également avoir pesé sur cette mise à jour.

Puisque les éditeurs dans le programme de monétisation vidéo de Facebook sont en mesure de contrôler quand une annonce apparaît et peuvent suivre la façon dont leurs pauses publicitaires performent, certains ont commencé à concevoir des stratégies pour améliorer la probabilité que les spectateurs patienteront pendant la pause publicitaire.

L'autre changement Facebook annoncé est une limitation sur laquelle les éditeurs et les créateurs sont en mesure d'insérer des pauses publicitaires dans les vidéos en direct.

L'année dernière, Facebook a permis à n'importe quelle Page ou Profil aux Etats-Unis, avec au moins 2 000 fans et 300 spectateurs simultanés en direct, de placer une annonce mid-roll dans une diffusion live.

Maintenant, Facebook annonce qu’il désactive cette option pour tous les profils et pour toute Page Facebook ayant moins de 50.000 fans.



Nous faisons ces changements parce que nous avons trouvé que les Profils et les Pages en dessous de ce seuil sont plus susceptibles de partager des vidéos en direct qui ne respectent pas nos lignes directrices de contenu pour la monétisation.

Les éditeurs de vidéo en direct au-dessous de ce seuil ont également tendance à avoir des auditoires plus petits pour leurs diffusions, et ne sont donc pas en mesure de recueillir des revenus significatifs des pauses publicitaires.

Changement d'algorithme


Enfin, pour augmenter la probabilité que les gens seront disposés à regarder les annonces vidéo, Facebook change la façon dont son algorithme décide quelles vidéos afficher. à tel ou tel moment

L'algorithme de Facebook donnera maintenant la priorité aux vidéos des éditeurs et des créateurs que les gens regardent régulièrement ou recherchent activement.

Cette update s'appliquera au fil d’actualité de Facebook et à la section Watch de l’onglet Discover et est susceptible d'amplifier la portée et le spectateur potentiel des séries épisodiques, telles que celles que Facebook paie des éditeurs pour produire pour Watch.

Facebook permettra également aux Pages Facebook de pointer des liens depuis les Page dédiées à des programmes vers des programmes Watch individuels. Ces liens permettront aux éditeurs et aux créateurs de partager plus facilement des épisodes avec des auditoires plus fidèles de leurs pages.

Cependant, Facebook ne ferme pas complètement la porte aux vidéos autonomes :

Engager des vidéos uniques qui rassemblent des amis et des communautés a toujours bien fonctionné dans le fil d'actualité et ce sera toujours le cas.

Aucun commentaire