Facebook pénalise les posts spammy qui sollicitent des Likes et partages - Arobasenet.com


Facebook pénalise les posts spammy qui sollicitent des Likes et partages

Facebook dit avoir reçu de très nombreux messages d’utilisateurs mécontents des posts spammy sur Facebook qui les encouragent ou incitent à interagir avec des Likes, des partages, des commentaires, des tags et d'autres actions.

Facebook va pénaliser les posts spammy qui réclament un engagement

Cette tactique, appelée “engagement bait” cherche à tirer parti de l’algorithme du fil d’actualité de Facebook en encourageant l'engagement afin d'obtenir une plus grande portée.

C’est pourquoi, à partir de cette semaine, Facebook va commencer à rétrograder les posts individuels de profils ou de Pages qui utilisent cette technique d’appât.

Pour s’aider à favoriser un engagement plus authentique, les équipes de Facebook ont passé en revue et classés des centaines de milliers de posts pour informer un modèle d'apprentissage automatique (machine learning) qui peut détecter les différents types d'appâts d’engagement bait.



Les messages qui utilisent cette tactique seront moins affichés dans le fil d'actualité, et perdront donc en visibilité.

En outre, au cours des prochaines semaines, Facebook va commencer à mettre en œuvre des rétrogradations plus sévères pour les Pages Facebook qui utilisent systématiquement et à plusieurs reprises “l’engagement bait” pour obtenir artificiellement une portée importante dans le fil d’actualité.

Il va déployer cette rétrogradation au niveau de la Page Facebook dans sa globalité pendant plusieurs semaines successives pour donner aux éditeurs le temps de s'adapter et d'éviter par inadvertance d'utiliser l’engagement bait dans leurs posts.

Images via Facebook

Mais, les posts qui demandent de l'aide, des conseils ou des recommandations, comme la diffusion d'un communiqué d'enfant perdu, la collecte de fonds pour une cause ou la demande de conseils de voyage, ne seront pas touchés par cette mise à jour.

Facebook promet une visibilité très réduite à tous les éditeurs qui s’emploieront à utiliser ce genre de techniques pour appâter les lecteurs avec des messages du genre “Partage avec un ami et gagne un voyage gratuit”...

Aucun commentaire