Le référencement sera mobile, encore mobile, mais pas que - Arobasenet.com


Le référencement sera mobile, encore mobile, mais pas que

Ce n'est un mystère pour aucun référenceur SEO que chaque nouvelle année apporte comme toujours son lot de changements dans le monde du référencement


Référencement Google 2018 : mobile, encore mobile, mais pas que


En termes de tendances de référencement, il est désormais révolu le temps où le placement de mots clés et de backlinks pouvaient à eux seuls garantir votre succès dans le SEO.

Le référencement devrait célébrer l'explosion du search mobile, avec tout le corollaire qui va avec.

Comme Google rassemble de plus en plus de données sur nous, les résultats de recherche sont devenus plus précis, affichés en moment opportun, et plus que jamais personnalisés.

En tant que tel, le travail du SEO aujourd'hui va bien au-delà des mots clés et des backlinks. C'est aussi plus que l'optimisation des métadonnées. Et même plus que le contenu. C’est vous dire combien la chose se complexifie au fil du temps. Mais, le plus compliqué serait devant nous...

Comme Google continue à se préparer et aussi à préparer les webmasters à travers le monde à plonger dans l'avenir de la recherche internet, il met tout son dévolu dans la livraison rapide de réponses précises et de contenu de qualité supérieure aux utilisateurs.

Cette année, les propriétaires de sites ont eu un petit aperçu des tendances et des changements à venir en 2018. Ce n'est pas une exagération de dire que l'année 2018 pourrait être la plus dynamique pour le référencement, encore.

Voici les 5 premières tendances SEO à surveiller pour les années à venir.


1. La montée en puissance de la recherche vocale


On le sait déjà depuis un certain moment, 1 recherche sur 5 (soit 20%) provient de requêtes vocales, selon Google. Et ce n'est pas surprenant : les haut-parleurs ou écouteurs intelligents activés par la voix comme Google Home et Amazon ECHO sont à la hausse.

Avec son nouveau téléphone phare Pixel 2 et une gamme étendue de haut-parleurs domestiques alimentés par Google Assistant, Google avance l'adoption du matériel vocal-activé.

De plus, Google a récemment déployé l’Assistant Google sur tous les appareils Android, même les plus anciens. C'est important parce que, contrairement à la croyance populaire, l'adoption de la recherche vocale se produira en grande partie sur les appareils mobiles, et non pas sur les haut-parleurs ou écouteurs intelligents de la maison.

Une augmentation massive de la recherche vocale est une évolution majeure dans le SEO qui devrait se passer en 2018.

Cette technologie présente des avantages incroyables dans la façon dont les gens recherchent et consomment l'information, parce que cette technologie est profondément liée à la boîte des réponses rapides connue sous le nom de featured snippets ou extraits optimisés, ou encore Position 0.

En outre, les principaux instituts d’études et d’analyses tels que comScore pensent que la recherche vocale atteindra 50% de toutes les recherches en 2020. C'est déjà demain.

En 2018, la tendance à l'augmentation de l'utilisation de la voix continuera à grimper, contribuant finalement à ce que que de telles prédictions se concrétisent.

Comme tout cela se rapporte au SEO, les commerçants et les dirigeants d'entreprises auront continuellement besoin de mettre l'accent sur le renforcement des mots clés de la longue traîne et le langage naturel qui s'alignent avec les tonalités de conversation de l'utilisateur.

Comme la recherche vocale devient de plus en plus précise et populaire, plus d'utilisateurs vont chercher à tirer parti de cette technologie pour accéder à des réponses rapides. Ce qui nous amène à notre prochaine tendance majeure.


2. Les features snippets devenus incontourbales


Comment les extraits optimisés ou featured snippets sont-ils liés à la recherche vocale ? Eh bien, c'est l'information que les assistants vocaux vous dictent comme réponses.

Cependant, les extraits optimisés sont plus que cela.

Au cours de ces dernières années, nous avons vu une croissance étonnante des featured snippets affichés dans les résultats de recherche sur tous les périphériques. Aujourd'hui, près de 30% de toutes les requêtes de recherche sur Google ont des réponses instantanées sous la forme d'extraits optimisés.

Et en termes de référencement, cela équivaut à la première position dite position 0 qui s’affiche avant même le premier résultat de recherche organique sur Google et Bing.

Avec l'adoption croissante des données structurées et, à son tour, l'exactitude des réponses instantanées, les extraits optimisés vont encore priver d'autres positions de trafic Google.

Pour rappel, la boîte des réponses rapides ou Quick Answer Box est le cadre affiché tout au début de la page de résultats et qui montre une brève présentation de l'information recherchée lorsqu'une requête du type “Comment faire” ou “C’est quoi…” ou encore “Qui est…” est saisie, entre autres questions.

Comme l'utilisation du mobile continue à déplacer la recherche et le paysage SEO de façon dramatique et la recherche vocale modifie la façon dont les gens recherchent, l'optimisation du contenu pour cet espace deviendra de plus en plus nécessaire.

La fonction des réponses rapides ou Quick Answers scanne le Web pour une réponse sur mesure, pertinente, capable de résoudre la requête de l'utilisateur. Celles-ci sont le plus souvent sous la forme de phrases courtes, riches en informations ou sous forme de listes à puces.

Pour se classer dans la boîte des réponses rapides, même si Google dit que c’est l’algorithme qui détermine, les propriétaires de sites devront élaborer un contenu qui traitent directement des requêtes spécifiques et de l'intention qui les sous-entend.

Cela peut être fait en concentrant vos efforts sur les requêtes de recherche qui commencent par "Pourquoi", "Quoi," et "Comment", parce que ce sont les types de questions les plus communs qui font apparaître les featured snippets.

Une excellente façon d'optimiser le contenu pour l'atterrissage dans la boîte des réponses rapides est d'élaborer une page de questions et réponses qui traitent de plusieurs de ces types de questions ou de se poser naturellement ces questions avec des mots clés de la longue traîne et d’y apporter des réponses brèves et explicites tout au long de votre contenu.

La chose la plus importante à retenir ici, c’est d'être concis et de rester conformes aux meilleures pratiques SEO standards.


3. L’index Mobile-First de Google


Depuis plus d'un an, Google prépare les webmasters à l’index mobile first pour 2018.

Cela signifie essentiellement que le géant de la recherche classera bientôt les liens en fonction de la qualité de la version mobile de leurs sites Web, par opposition au classement à partir de la version ordinateur.

Aux dernières nouvelles, Google a commencé à expérimenter l’index Mobile-First en Live sur mobile. Bien que seulement “peu de sites” ont été validés, il va sans dire que, dans l'avenir, les versions mobiles auront la priorité dans les résultats de recherche tant sur mobile que sur desktop.

Pour ceux qui n'ont pas encore été validés et indexés, il est encore temps de devenir hyper-axés sur l'élaboration de la meilleure expérience mobile possible pour s'assurer que la version mobile de leur site est optimisée pour les changements à venir.

Au-delà des demandes de Google, les propriétaires de sites devraient s’investir dans la satisfaction des attentes des consommateurs. Cela signifie que créer des temps de chargements rapides et une expérience mobile attrayante, dépourvue de pop-ups.

Vous pouvez accomplir une grande partie de ceci en simplifiant le code de votre site et en implémentant les pages mobiles accélérées (AMP) pour amplifier la vitesse de chargement de votre site.

Ce qui nous amène à la tendance SEO suivante…


4. L’expérience utilisateur sera au premier plan


Ce n'est pas seulement une question de mobile. Les attentes des utilisateurs et les requêtes de recherche sont de plus en plus à travers des demandes de conseils. Aujourd'hui, les utilisateurs veulent des solutions instantanées à leurs problèmes, peu importe l'appareil qu'ils utilisent.

Les études de Google ont montré que les sites qui chargent plus de trois secondes perdent environ 40% des visiteurs. En d'autres termes, la vie de votre entreprise en ligne dépend de quelques petites secondes !

Supposons que votre site a un temps de chargement parfait. Mais qu'advient-il si l'utilisateur ne peut pas comprendre comment naviguer sur votre site en quelques secondes ? Qu'advient-il si l'utilisateur ne peut pas comprendre ce dont parle votre article en quelques secondes?

Il va rebondir, c’est à dire quitter rapidement votre site.

L’expérience utilisateur (UX) a toujours été une pièce maîtresse importante pour Google. Et comme le Web se déplace pour devenir de plus en plus mobile-friendly, de nouvelles attentes plus élevées liées à l’expérience utilisateur et le design émergent.

Comme toujours, l'objectif est de créer une expérience intuitive et réactive pour les visiteurs du site. Plus l'interaction est agréable, plus Google est susceptible de vous récompenser pour vos efforts.

Il est important de noter que la création d'une expérience idéale pour les visiteurs ne signifie pas que vous avez besoin de refaire votre site Web en entier. Voici des idées pour améliorer votre expérience utilisateur :

  1. Améliorez la vitesse de chargement de votre site.

  2. Améliorez la lisibilité de votre site en vous assurant que le style et la taille de votre police conviennent parfaitement aux petits écrans des appareils mobiles.

  3. Implémentez un menu de navigation rationalisé et simple. Personne n'aime cliquer sur une section pour avoir plus de 20 sous-sections révélées.


Le SEO est une pratique en perpétuel mouvement. Ces tendances (et bien d'autres) sont susceptibles d'émerger. En attendant, concentrez vos efforts sur la création de la meilleure expérience mobile que vous pouvez pour les consommateurs et optimisez votre contenu pour être concis et précis, et vous aurez un avantage tout au long de l’année.

C'est pourquoi une bonne expérience utilisateur, d'un point de vue SEO, est plus que la vitesse de votre site. C'est aussi la lisibilité de votre contenu, la navigation, l'architecture de l'information, c'est aussi le Design.

Google a clairement fait savoir qu'une expérience utilisateur transparente fait partie de son système de classement. Et que l'expérience utilisateur transparente doit être adaptée à la fois pour le mobile et le desktop, assurant une visite sans friction vers la réponse sur tous les appareils.


5. Optimisation pour l'intention derrière la requête


Comme nous l'avons appris, les résultats de recherche deviennent plus opportuns et contextuels.

Google fait beaucoup, pour sa part, pour intégrer l'Intelligence Artificielle dans son algorithme de recherche (Rankrain) afin qu'elle puisse combiner des informations historiques, le contexte actuel (emplacement, périphérique, etc), et l'intention de la requête pour retourner la réponse personnalisée et la plus pertinente à l'utilisateur d’une façon plus rapide.

Ainsi, maintenant, les facteurs de classement de Google dépendent largement de l'intention derrière le mot-clé.

Par exemple, pour les mots clés dont l'intention d'achat est claire, Google privilégiera les sites de commerce électronique au lieu des principaux médias, même si ces derniers font plus autorité. C'est parce que le but du chercheur est d'acheter, et non de trouver des informations.

Inversement, pour les mots-clés avec l'intention de trouver plus d'informations, Google sera plus susceptible de prioriser des sites de médias ou des blogs hautement crédibles.

C'est pourquoi les référenceurs SEO commencent à factoriser l'intention derrière chaque requête de recherche et optimiser le contenu et l'expérience utilisateur en conséquence.

En tant que tel, nous ne pouvons que constater un décalage de l'optimisation générique du contenu pour les mots-clés vers plus d'optimisation du contenu basée sur l'intention contextuelle qui est aujourd'hui à la base de tout référencement Web.