Facebook teste une section pour les informations locales - Arobasenet.com




Facebook teste une section pour les informations locales

Facebook veut rendre plus facile pour les gens de trouver des informations locales à partir de sources vérifiées.

Facebook teste une section pour les informations locales

Le réseau social expérimente actuellement une nouvelle section à l'intérieur de son application mobile appelée “Aujourd'hui à” (Today in), qui est fil composé entièrement d'informations, d'événements et d'annonces officielles de votre localité.

Le test est en cours d'exécution, pour l'instant, dans seulement 6 villes des Etats-Unis : la Nouvelle-Orléans, Little Rock, Billings, Peoria, Olympia et Binghamton.

Les utilisateurs de Facebook qui s'identifient comme vivant dans ces villes seront en mesure de visiter la nouvelle section “Aujourd’hui à” (Aujourd'hui à Paris, Aujourd'hui à Lyon, etc) pour voir des informations locales, comme des stories d'éditeurs locaux ou des mises à jour d'urgence des autorités locales.

Facebook utilise un logiciel d'apprentissage automatique (machine learning) pour afficher du contenu dans cette nouvelle section. Les éditeurs de news locales qui y apparaissent seront tous approuvés et contrôlés par l'équipe des partenariats des news de Facebook, selon Techcrunch

Image via Techcrunch.com

Facebook dit que cette nouvelle section fait partie de son initiative Facebook Journalism Project qu’il a lancée peu après la dernière élection présidentielle américaine au cours laquelle de fausses nouvelles ont été propagées sur le service.



Il s’agit donc pour Facebook de continuer à nettoyer le service et d'empêcher que les fausses informations s'y propagent davantage. Et les éditeurs locaux qui apparaîtront à l’intérieur de cette nouvelle section de l'application devrait (théoriquement) aider à réduire les fake news à un minimum.

La question est maintenant de savoir si la section sera avantageuse pour les éditeurs locaux.

Il est possible que faire partie d'une section séparée locale de l'application aidera à générer plus de trafic retour vers les stories et des sites Web des éditeurs où ils peuvent gagner de l'argent grâce à la publicité.

Mais il n'y a aucun moyen pour les éditeurs de faire de l'argent sur la nouvelle section locale, à son lancement.

Même générer ce trafic supplémentaire dépendra aussi de savoir si les utilisateurs de Facebook fréquenteront la nouvelle section “Aujourd’hui à”.

Facebook prévoit d'alerter les gens dans les 6 villes du test que la nouvelle fonctionnalité existe, mais après cela, "Aujourd'hui à" apparaîtra dans le menu des fonctions où Facebook a des dizaines d'autres sections de l'application moins utilisées que vous pourriez facilement oublier.

Finalement, Facebook compte déployer cette fonction dans plus de villes à travers le monde. Et les utilisateurs seront éventuellement en mesure de suivre les villes locales dans lesquelles ils n'habitent pas actuellement (une ville natale de l'enfance, par exemple), selon un porte-parole de l'entreprise.

Précisons toutefois que cette nouvelle section pour des informations locales n’a rien à voir avec la dernière appli Facebook Local.

Aucun commentaire