Une fuite de chiffres révèle une chute de l’usage de Snapchat - Arobasenet.com


Une fuite de chiffres révèle une chute de l’usage de Snapchat

On sait depuis un certain temps que les chiffres trimestriels de Snapchat ne sont pas vraiment bons, du point de vue des investisseurs et de Wall Street.

Une fuite de chiffres qui révèle une chute dans l’usage de Snapchat

D’ailleurs, l’action en bourse de Snapchat avait dévissé et était passé, en Juillet dernier, en dessous de sa valeur initiale.

Et s’il a récemment décidé qu’il affichera en 2018 ses stories partout sur le Web, c’est qu’il y a péril en la demeure, notamment en ce qui concerne la croissance de sa base d’utilisateurs.

Il semble en effet que les utilisateurs de Snapchat n’adhèrent pas vraiment aux nouvelles fonctionnalités récemment introduites sur l'application de messagerie. Les données secrètes divulguées par The Daily Beast indiquent que les abonnés boudent certaines de ses fonctionnalités telles que la Carte Snap et la section Discover.



Ce qui est encore plus troublant, c'est que sur la base des chiffres fuités (que Snapchat aurait souhaité ne pas voir divulguer), la fonctionnalité des stories de Snapchat afficherait une croissance proche de zéro.



Le business de la messagerie mobile est un segment intensément concurrentiel, où les acteurs ont besoin de se battre afin de survivre.

Même Snapchat, la plate-forme populaire pour le partage de photos et vidéos, se sent de plus en plus menacée, notamment par Instagram, au point de lancer de nouvelles fonctionnalités dans un nouveau design afin de stimuler l'utilisation et recruter de nouveaux utilisateurs.

Les Snaps Maps en baisse


Il semble que ces fonctionnalités ajoutées n'ont pas fait ce qu'elles étaient censées faire.

Par exemple, les utilisateurs quotidiens de Snap Maps, la fonctionnalité qui vous permet de partager votre emplacement, a été régulièrement en déclin depuis son lancement.

Images via Thedailybeast.com


Quand cette fonction a été lancée en Juin 2017, Snap Maps a affiché un nombre substantiel d'utilisateurs quotidiens qui ont été comptabilisés à plus de 30 millions.

Cependant, selon les chiffres divulgués, le nombre quotidien d'utilisateurs en Septembre 2017 a été sensiblement plus faible à seulement 19 millions, soit environ 11% des 178 millions d'utilisateurs quotidiens de Snapchat.

Snapchat Discover est également en déclin


Le chiffre de la section Snapchat Discover n'est pas très encourageant non plus. En fait, son déclin dans son usage devrait probablement causer beaucoup d'inquiétude chez les éditeurs de contenus sur Snapchat.

Lancé en Janvier 2015, la section Discover est le hub de contenu de Snapchat où les grands médias tels que BuzzFeed, Daily Mail, le New York Times et Vogue fournissent un contenu de style Magazine spécifiquement formaté pour la plate-forme.



En contrepartie, ces éditeurs espéraient exploiter une partie importante des plus de 178 millions utilisateurs de Snapchat.



Le chiffre est cependant moins optimiste. En fait, cette section ne culminait qu'à 38 millions d’utilisateurs quotidiens en Juillet dernier, soit un petit 21% du nombre global d'utilisateurs.

Finalement, il s'est installé à environ 34 millions d’utilisateurs quotidiens actifs, soit 19% de la base d'utilisateurs totale.

Les données divulguées contenaient des statistiques couvrant la  période d'Avril 2017 à la mi-Septembre 2017.

La croissance des stories de Snapchat est proche de zéro


Pendant ce temps, les chiffres des stories de Snapchat sont très décevants. Au deuxième trimestre de 2016, la fonctionnalité a bénéficié d'un taux d'utilisation plus élevé avec 17,2% des abonnés Snapchat qui l’utilisaient quotidiennement.

Dans les données divulguées, cependant, seuls 2,9% des membres utilisent encore, à ce jour, les Stories de Snapchat.

Soit une chute de près de 14 point en un an.

Car, entre temps, Instagram avait lancé ses propres stories et volait la vedette à Snapchat qui se retrouve aujourd’hui dans une impasse.

Snapchat dispose d'un noyau dur de fidèles


Mais, malgré ces chiffres négatifs, il y a un aspect qui pourrait être une bonne nouvelle pour Snapchat.

Selon les données qui ont fuitées, les utilisateurs sont à 64% plus susceptibles d'envoyer un snap à des amis que de poster des stories.

En fait, la vue quotidienne des snaps est passée de 3,9 milliards à 4,6 milliards au cours de la période. Ce qui se traduit par une croissance exceptionnelle de 17,9% au cours de la période.

Ce qui est surprenant, car la croissance du nombre d’utilisateur est restée dans un état stable de déclin au cours de la même période.



Malgré la baisse de la croissance des utilisateurs, les utilisateurs ont en moyenne envoyé 34 messages par jour. Ce que cela suggère, c'est que Snapchat a finalement réussi à développer un groupe loyal d'utilisateurs de base.

Est-ce à dire que la fonctionnalité des stories pourrait connaître de meilleurs jours en termes d’usage ?

Pour le moment, Snapchat a refusé de commenter les données divulguées.