Google fait de la vitesse de chargement un critère de classement mobile - Arobasenet.com


Google fait de la vitesse de chargement un critère de classement mobile

Google a annoncé un nouveau projet pour améliorer ses résultats de recherche. Il s'agit du lancement de la “Speed Update”, un nouveau facteur de référencement sur mobile qui prend en compte la vitesse de chargement de la page mobile.

Google : La vitesse de chargement devient un critère de classement mobile

Rappelons que le temps de chargement est depuis longtemps un critère de ranking sur ordinateur. Et à partir du mois de Juillet 2018, la “Speed Update”sera aussi un facteur de classement pour les recherches sur Google mobile.



Ainsi, à partir de Juillet 2018, la rapidité de vos pages mobiles va servir à les classer lors des recherches via le mobile.

En novembre 2014, Google avait fait du “mobile-friendly” un facteur de classement et avait commencé à étiqueter les sites comme étant “Mobile-Friendly” (label retiré depuis) pour désigner les pages mobiles optimisées et compatibles avec le téléphone mobile.

Voici comment Google explique cette mise à jour à laquelle tous les SEO s’attendaient tout de même après le déploiement en cours de l'index mobile-first et le lancement de la technologie AMP :

La ‘Speed Update”, comme nous l'appelons, n'affectera que les pages qui fournissent l'expérience la plus lente aux utilisateurs et n'affectera qu'un faible pourcentage de requêtes.

Elle applique la même norme à toutes les pages, quelle que soit la technologie utilisée pour créer la page.

L'intention de la requête de recherche est toujours un signal très fort, de sorte qu'une page lente peut encore très bien se classer si elle a un grand contenu pertinent.

Le lancement de la “Speed Update” est une suite logique dans la volonté de Google d'accélérer l’affichage des pages Web mobile.

Plus tôt ce mois-ci, Google a commencé à déployer sa nouvelle Search Console pour les propriétaires de sites Web à l'échelle mondiale.

L'outil permet aux webmasters d'analyser l'indexation de leur site sur la recherche Google, de visualiser les analyses, de parcourir les liens entrants, de soumettre et de supprimer du contenu pour l'analyse, de surveiller les logiciels malveillants, etc.

Mais, en ce qui concerne la “Speed Update”, Google ne proposera pas un outil spécifique qui indique directement si une page sera affectée par ce nouveau facteur de classement mobile à partir de Juillet 2018.

Toutefois, il suggère 3 ressources utiles :

  1. Chrome User Experience Report (ou le rapport d'expérience utilisateur de Chrome) : Un ensemble de données publiques des métriques principales de l’expérience utilisateur pour des destinations populaires sur le Web, comme expérimenté par les utilisateurs de Chrome dans les conditions du monde réel.

  2. Lighthouse : Un outil automatisé et une partie de Chrome Developer Tools pour l'audit de la qualité (performances, accessibilité, et plus) des pages Web.

  3. PageSpeed Insights : Un outil qui indique comment une page performe sur le Chrome UX Report (ou le rapport de l’expérience utilisateur de Chrome) et suggère des optimisations de performances.


Ce qu’il faut retenir de ce nouveau facteur de ranking


Voici des réponses aux questions posées à Google par Searchengineland concernant l’application de “Speed Update”.



  1. Allez-vous toujours utiliser le facteur de la vitesse de chargement sur desktop pour l'index desktop ?

    Réponse : Exact, aucun changement à annoncer pour l’ordinateur.

  2. Avec l’index mobile-First, les classements sur ordinateur utiliseront-ils la vitesse de la page mobile et non la vitesse de chargement sur desktop ?

    Non, ce changement concerne les résultats de la recherche mobile. Comme mentionné dans notre post sur l’index mobile-First, alors que notre index sera alimenté à partir de documents mobiles, nous allons continuer à construire une grande expérience de recherche pour tous les utilisateurs, qu'ils viennent du mobile ou de périphériques de bureau.

  3. Qu'en est-il des sites qui obtiennent le message “non disponible” dans le rapport PageSpeed Insights ? Comment se préparent-ils correctement ?

    Les webmasters sont encouragés à réfléchir largement sur la façon dont les performances affectent l'expérience d'un utilisateur de leur page et de considérer une variété de métriques de l’expérience utilisateur. Nous encourageons les développeurs à utiliser tous les outils qui leur font sens.

    PageSpeed Insights utilise les données du rapport de l'expérience utilisateur Chrome. Pour les sites qui ne figurent pas dans le jeu des données de l'expérience utilisateur Chrome, nous vous conseillons d'utiliser Lighthouse pour évaluer les performances d'une page.

  4. Pouvez-vous nous donner un pourcentage des requêtes qui seront touchées par cela ?

    Cela affectera un faible pourcentage de requêtes.

  5. Y aura-t-il une baisse importante du classement si le site est impacté ?

    La vitesse de chargement n'est qu'un des nombreux signaux utilisés pour classer les pages. Gardez à l'esprit que l'intention de la requête de recherche est toujours un signal très fort. De sorte qu'une page lente peut se classer très haut si elle a un grand contenu pertinent.

  6. Y aura-t-il une notification de quelque sorte dans la Search Console de Google, ou Speed Update est-il complètement algorithmique ?

    C'est complètement algorithmique. Il n'existe aucun outil qui indique directement si une page est affectée par ce nouveau facteur de classement.

  7. La Speed Update utilise-t-elle les mêmes données que celles que vous utilisez dans l'outil PageSpeed Insights? Les données de l'expérience utilisateur Chrome ?

    L'intention du signal est d'améliorer l'expérience utilisateur sur la recherche. Bien que nous ne pouvons pas commenter les types de données, nous encourageons les développeurs à penser globalement comment les performances affectent l'expérience d'un utilisateur de leur page et d'envisager une variété de métriques de l’expérience utilisateur lors de l'amélioration de leur site.

  8. Que faire si le site a des URL AMP, alors que les URL canoniques (c'est à dire sur ordinateur) se chargent très lentement ? Comment un site avec AMP peut-il être impacté par cela ?

    La même norme est appliquée à toutes les pages, quelle que soit la technologie utilisée pour créer la page.

    Le but de ce changement est d'améliorer l'expérience utilisateur lors des recherches. Dans cet exemple, puisque les utilisateurs de la recherche verraient une page AMP, la vitesse de chargement de la page AMP serait prise en compte.

    Cependant, si une page créée avec la technologie AMP fournit une expérience lente aux utilisateurs, elle peut également se classer plus bas dans les résultats.