Facebook Messenger introduit 2 fonctions pour les groupes de chat - Arobasenet.com



Facebook Messenger introduit 2 fonctions pour les groupes de chat

Facebook a déployé 2 nouvelles fonctionnalités pour son application Messenger, plus précisément à l’intérieur des groupes de discussion Messenger.

Facebook Messenger introduit 2 fonctions pour les groupes de chat

1. Approbation des membres des groupes de chat


Le premier des outils est destiné aux administrateurs de groupes de chat pour leur permettre d’approuver essentiellement de nouveaux membres de leurs groupes de discussion avant que ceux-ci ne puissent se joindre aux groupes.

Par conséquent, si un non-administrateur décide d'inviter quelqu'un dans le groupe, l'administrateur du groupe aura le dernier mot.



Ce que confirme Messenger dans son post :

Cela est particulièrement utile dans les conversations en groupe avec des gens avec lesquels vous n’êtes pas encore connectés. Comme lorsque vous prévoyez une fête d'anniversaire surprise d'un ami avec différents groupes d'amis

Les admins ont également la capacité de supprimer des membres si nécessaire, et de promouvoir ou rétrograder toute autre personne dans le groupe de chat en tant qu'administrateur.

Image via Facebook

Il est intéressant de noter ici que la fonction d'approbation admin est désactivée par défaut, ce qui signifie qu’en tant qu’administrateurs de groupes Messenger vous aurez à aller à la section des demandes des membres pour l'activer.

2. Créer un “lien pour rejoindre”


D’autre part, Facebook permet maintenant à n'importe qui dans un groupe de chat de créer un "lien pour rejoindre” (forme d’invitation) qui peut être partagé via tout autre canal, y compris par courriel.

Lorsqu'une personne clique sur ce lien, elle est directement introduite dans le groupe, en supposant qu'elle a l’appli Facebook Messenger installée sur son appareil.

Facebook a aussi révélé que 2,5 millions de nouveaux groupes de chat ont été créés chaque jour l'année dernière, et espère que ces dernières fonctionnalités ci-dessus présentées contribueront probablement à la croissance de ce chiffre en 2018.

Aucun commentaire