66% des Tweets pour les sites de news sont le fait des bots sur Twitter - Arobasenet.com



66% des Tweets pour les sites de news sont le fait des bots sur Twitter

Alors que quiconque qui a passé du temps sur Twitter sait qu'il est plein de comptes automatisés (les bots), un rapport du centre de recherche Pew jette une nouvelle lumière sur le niveau élevé de la présence des bots qui dominent la conversation sur Twitter.

66% des liens partagés pour les gros sites de news sont le fait des bots

Selon l'étude Pew, 66% des liens tweetés pour et vers les sites les plus populaires du Web sont partagés par des bots.

Pew Research a compilé une liste des 2.315 sites les plus populaires, puis a analysé 1,2 million de Tweets qui comprenaient des liens vers ces sites sur une période de 6 semaines.

Selon le rapport :

Les résultats illustrent le rôle omniprésent que les comptes automatisés (bots) jouent dans la diffusion des liens vers un large éventail de sites Web importants sur Twitter.

Ce qui ne veut pas dire que ce sont ces sites populaires de news qui utilisent des bots pour tweeter automatiquement. Mais, ce chiffre est divulgué alors que Twitter continue à lutter contre le terrorisme, le harcèlement, et le discours de haine qui ont transformé le service en un cloaque indescriptible.



Pendant ce temps, l'entreprise a essayé d'attirer de nouveaux utilisateurs et de gagner la confiance des annonceurs.



Mais l'étude des bots est un rappel qu'une grande partie de ce qui se passe sur Twitter est tout simplement le fait de robots qui parlent à des robots.

L'étude a constaté que sur l'ensemble des bots, 500 des plus actifs parmi eux tweetent 22% des liens vers des sites de news.

Image via Pewinternet.org

Autre note intéressante : les chercheurs n'ont pas détecté un préjugé politique notable chez les bots. Plutôt que d'avoir un parti pris conservateur ou libéral, les bots semblaient surtout tweeter vers de nouveaux sites plus neutres.

Bref, sur Twitter, vous pouvez échanger avec des bots sans le savoir.

Aucun commentaire