Google avertira les annonceurs AdWords ayant des landing pages en HTTP - Arobasenet.com


Google avertira les annonceurs AdWords ayant des landing pages en HTTP

C’est désormais bien connu, Google va faire du protocole HTTPS le standard de la navigation internet. Ce qui devrait obliger les éditeurs de sites à migrer massivement vers la navigation sécurisée via HTTPS.

Google avertira les annonceurs AdWords ayant des landing pages en HTTP

Mais, en plus des éditeurs, tous les annonceurs AdWords, qui sont d’abord des propriétaires de sites, devront dorénavant avoir des pages de des destination sécurisées via HTTPS s’ils veulent faire des campagnes promotionnelles performantes via Google AdWords.

Pour Google, les consommateurs ont des attentes élevées pour des expériences numériques plus rapides, plus sûres et meilleures. Cela signifie qu'il est plus important que jamais pour les marques de répondre à ces attentes.

En Février dernier, Google a annoncé que Chrome commencera à signaler toutes les pages HTTP avec le label "Non sécurisé" à partir de Juillet 2018 avec la sortie de Chrome 68.

D’ailleurs, Google va encore modifier les labels de sécurité de Chrome à partir de sa version 69.

Cet avertissement finira par devenir plus important avec une icône rouge et une étiquette comme indiqué ci-dessous. D'autres navigateurs ont également plusieurs avertissements lorsqu'un site n'est pas sécurisé.

Google déclare donc dans son post avoir pris plusieurs mesures pour les annonceurs AdWords afin qu’ils gèrent au mieux cette transition :


  1. A partir du 11 Juin 2018, les clics sur des annonces AdWords avec des landing pages en HTTP dans Search redirigeront automatiquement les visiteurs vers HTTPS à partir du moment où Google sait que votre site préfère le HTTPS.

    Image via Google


  2. Lancement de l'historique des versions de l'annonce pour permettre aux annonceurs de mettre à jour les URL des pages de destination de HTTP vers HTTPS sans réinitialisation des statistiques de performances.

  3. Dans les prochaines semaines, Google va commencer à avertir les annonceurs dans AdWords quand ils utilisent des adresses HTTP pour les pages de destination.

Ainsi, à partir du 11 Juin, Google AdWords préviendra les annonceurs ayant encore des landing Pages en HTTP qu’ils devraient penser à les sécuriser via HTTPS.

Parce que leurs pages de destination vont afficher, à partir de Juillet 2018, un avertissement de sécurité en rouge dans le navigateur.

Ce qui risque de générer des taux de rebond importants de la part des visiteurs qui verront en rouge, dans leur navigateur, le label “Non sécurisé”.

Aucun commentaire