Google teste une fonction Questions et Réponses dans ses résultats - Arobasenet.com


Google teste une fonction Questions et Réponses dans ses résultats

Avec les featured snippets, et Google Assistant qui est plus utile pour la recherche vocale, Google est passé du moteur de recherche au moteur de réponses. Mais, Google semble ne pas vouloir s’arrêter là.

Google teste une fonction Questions et Réponses dans ses résultats de recherche

Selon une information relayée par Seroundtable, Google Search s’intéresse désormais aux questions et réponses, dans le style de la plate-forme Quora qui permet aux utilisateurs de poser des questions et recevoir des réponses des autres utilisateurs.

D’après la capture d’écran ci-dessous, Google expérimenterait une box dans ses résultats de recherche qui invite l’utilisateur à soumettre une question qui sera répondue plus tard par des humains.

Au-dessus de ce champ de recherche qui a été vu dans une page de résultats sur mobile, il est mentionné en titre :



Obtenez la réponse que vous recherchez pour qu’elle soit ajoutée au Web.

Et juste en dessous de ce titre, Google écrit :

Votre question sera partagée anonymement avec les éditeurs en ligne qui pourraient être intéressés à y répondre.

Ainsi, Google Search pourrait proposer à certains utilisateurs l’option de soumettre leur recherche sous forme de question à d’autres utilisateurs (éditeurs de sites ou blogueurs) à qui Google se chargera de transmettre la question qu’il juge être dans leurs compétences.

Via


Et ce, comme Google le fait déjà avec les Local Guides via Google Maps et aussi via son service de questions-réponses appelé “Help on Social” à partir duquel les questions des utilisateurs (via Twitter) concernant tous les services Google sont envoyés à différents utilisateurs ayant renseigné leurs compétences.

Mais, cette fois, ce ne sera plus via Twitter, mais directement depuis la page de résultats du moteur de recherche Google.

Ainsi, à l’heure où les fake news prolifèrent sur toutes les plates-formes, après Facebook qui a récemment lancé sa fonction de questions-réponses appelée “Le Saviez-vous ?”, Google commencerait à tester la possibilité de faire intervenir des éditeurs "légitimes", de par les articles qu’ils ont déjà publiés concernant le sujet de la question.

Ces éditeurs, ayant un compte Google (Search Console) et/ou un profil Google+, seraient donc invités à contribuer.

Et leurs contributions, qui seront sans doute notées par les autres internautes (upvote et downvote), pourraient à l’avenir s’afficher de façon anonyme dans les résultats de recherche de Google si le vote positif est majoritaire.

Et au fil des mois, et des années, non seulement Google sera devenu un véritable moteur de réponses, mais aussi une plate-forme dont une bonne partie du contenu est générée par les utilisateurs eux-mêmes.

Avec les featured snippets, on pouvait espérer recevoir une visite (clic), qu’en sera-t-il  avec des réponses détaillées fournies par les éditeurs sollicités qui auront répondu aux questions des internautes ?

Aucun commentaire