Google Search introduit la notion de résultats de contenu combinés - Arobasenet.com




Google Search introduit la notion de résultats de contenu combinés

Google est en voie de proposer des résultats de contenu combinés. Google a en effet déposé un brevet qui permet aux résultats de recherche payants et aux résultats de recherche organiques de fusionner ensemble dans les résultats de contenu combinés.

Google Search introduit la notion de résultats de contenu combinés

Et ce, s'ils concernent la même marque, proviennent d’un propriétaire de marque ou d'un détaillant qui vend la marque, et lui permettent d’ajouter des informations supplémentaires dans ce résultat de contenu combiné qui fusionne ainsi le SEO et le SEA.

Quand le brevet de Google parle de search payant (référencement payant), il fait allusion aux résultats payés en tant que “contenu” (contenu sponsorisé) plutôt qu'aux publicités (AdWords) à proprement parler.

Un brevet récent de Google (combinant le contenu avec les résultats de recherche) nous indique comment Google pourrait identifier quand les résultats de recherche organiques pourraient être sur des entités spécifiques, telles que des marques.

Il peut également reconnaître lorsque les résultats sponsorisés sont sur les mêmes marques, s’ils pourraient être des produits de ces marques.

Dans le cas où un ensemble de résultats de recherche contient des résultats organiques de haut rang (N°1) à partir d'une marque spécifique, et un résultat de recherche sponsorisé de cette même marque, le processus décrit dans le brevet pourrait permettre la création d'un résultat de contenu combiné du résultat organique avec le résultat sponsorisé.

Donc, Google classe le contenu sponsorisé dans les résultats de recherche.

Le brevet nouvellement accordé à Google nous dit comment fonctionne le contenu sponsorisé dans les résultats de recherche chez Google :

Les emplacements du contenu peuvent être alloués aux commanditaires ou sponsors de contenu dans le cadre d'un système de réservation, ou dans lors d’une enchère.

Par exemple, les commanditaires de contenu peuvent fournir des enchères indiquant les montants que les commanditaires (sponsors) sont respectivement disposés à payer pour la présentation de leur contenu.

À son tour, une enchère peut être exécutée, et les emplacements peuvent être attribués aux sponsors en fonction, entre autres, de leurs enchères et/ou de la pertinence du contenu sponsorisé au contenu présenté sur une page hébergeant l’emplacement (site AdSense ?) ou une requête qui est reçue pour le contenu parrainé (Google Search ?).

Le contenu peut être livré sur l’appareil d’un utilisateur tel qu'un ordinateur personnel (PC), un smartphone, un ordinateur portable, un ordinateur tablette ou un autre appareil utilisateur.


Combiner les résultats sponsorisés et organiques


Voici le processus derrière ce nouveau brevet impliquant la fusion des résultats rémunérés (contenu) et des résultats organiques :

  1. Une requête de recherche est reçue.

  2. Les résultats de recherche répondant à la requête sont retournés, y compris celui associé à une marque.

  3. Les articles de contenu (résultats de recherche payants) basés au moins en partie sur la requête, sont retournés pour la l’affichage ainsi que les résultats de recherche répondant à la requête.

  4. Cette approche inclut de chercher à voir si les articles de contenu éligibles sont associés à une même marque telle que celle associée aux résultats de recherche organiques.

  5. S'il y a un résultat sponsorisé et un résultat organique qui sont associés à chaque marque, on peut combiner le résultat de recherche organique et l’article de contenu éligible dans un article de contenu combiné, et fournir l'article de contenu combiné comme résultat de recherche répondant à la requête.

Lorsque Google décide si l'article de contenu éligible est associé à la même marque qu'un résultat organique, il s'agit de déterminer qu'un article de contenu est parrainé par un propriétaire de la marque.

Un résultat combiné (des résultats payants et organiques couvrant la même marque) inclut la combinaison de ce que le brevet désigne comme “un localisateur visuel universel de ressource” (VisURL pour a “Visual Universal Resource Locator”).

Cet article combiné inclurait :

  • Un titre

  • Un texte provenant du résultat sponsorisé

  • Un lien vers une page de destination à partir du résultat parrainé dans l'article de contenu combiné

  • Les articles combinés peuvent également inclure d'autres informations associées à la marque, telles que :

    • Une carte d’emplacement du détaillant associée à la présence de la  marque.

    • Des informations de localisation du détaillant associées à la marque.

En plus du propriétaire de la marque, le résultat organique qui pourrait être combiné pourrait être d'un détaillant associé à la marque.

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Images via Seobythesea.com

Il peut impliquer la désignation du contenu de l'article sponsorisé qui est inclus dans l'article de contenu combiné en tant que contenu parrainé (de sorte qu'il peut montrer que le contenu issu du résultat rémunéré est une annonce).

Il peut également inclure “la monétisation des interactions avec le matériel qui est inclus à partir d’au moins un article de contenu éligible qui est inclus dans l'article de contenu combiné en fonction des interactions des utilisateurs avec le matériel”.

Les éléments supplémentaires affichés peuvent inclure une image ou un logo associé à la marque, ou un ou plusieurs produits associés à la marque, ou combiner des liens supplémentaires pertinents au résultat.

Le brevet comprend des détails sur des choses comme un “moteur de détermination de l'entité ou de la marque”, qui peut être utilisé pour comparer les résultats parrainés avec des résultats organiques, pour voir s'ils couvrent la même marque.

Reste maintenant à savoir ce qu’en fera réellement Google Search et si cette fusion aura bel et bien lieu. Et pourquoi pas ? Puisque Google affiche dans le contenu des sites AdSense des annonces natives dans les contenus via le format publicitaire In-Article.

Ces contenus sponsorisés pourraient donc avoir droit de cité dans les résultats de recherche à côté des annonces AdWords.



Et un contenu sponsorisé d’une marque dans la page de résultats de Google et le classement organique de cette même marque en première position du classement organique pourrait alors permettre à Google de fournir un résultat de contenu combiné.

Question subsidiaire : Est-ce à dire que Google va permettre aux sites AdSense de monétiser davantage leurs sites en hébergeant, via un script, du contenu sponsorisé ou de la publicité native des marques ayant un compte AdWords ?

A ce stade, je soupçonne Google de vouloir définitivement s’attaquer aux contenus sponsorisés diffusés, via des sites partenaires triés sur le volet, sur des plates-formes publicitaires telles que Ligatus, Taboola et bien d’autres…

Aucun commentaire