Facebook veut vous aider à passer moins de temps sur Facebook - Arobasenet.com



Facebook veut vous aider à passer moins de temps sur Facebook

Facebook développe un outil pour vous alerter sur votre addiction à Facebook. C’est pourquoi il envisage de déployer un outil pour montrer combien de temps vous passez sur la plateforme.

Facebook veut vous aider à passer moins de temps sur Facebook

Des mois après que Mark Zuckerberg a déclaré que “la protection de notre communauté est plus importante que de maximiser nos profits”, Facebook se prépare à transformer cet engagement en fonctionnalité de “temps bien dépensé”.



Actuellement cachée dans l'application Android de Facebook se trouve une nouvelle fonctionnalité appelée “Votre temps sur Facebook” qui va aider à passer utilement son temps sur Facebook.

Elle montre le temps que vous avez passé sur l'application Facebook sur votre téléphone durant chacun des 7 derniers jours, et votre temps moyen passé par jour.

Elle vous permet aussi de définir une alerte quotidienne qui vous avertit lorsque vous avez atteint votre limite auto-imposée, plus un raccourci pour modifier vos paramètres de notification Facebook de cette alerte.

Facebook a confirmé le développement de cette fonctionnalités à TechCrunch.

Image via Techcrunch

La fonctionnalité “Votre temps passé sur Facebook” pourrait aider les utilisateurs de Facebook à rester conscient du temps qu’ils passent connectés à surfer sur le réseau social.

Et donc à alerter sur une éventuelle addiction à aller sur Facebook et à faire prendre conscience qu’on peut aussi faire autre chose que de rester des heures et des heures durant sur Facebook.

Cette auto-police pourrait être importante car, à la fois iOS et Android, préparent le lancement de leurs propres écrans de contrôle et de gestion du temps passé sur mobile et qui vont révéler quelles applications dominent ou occupent le plus votre attention.

Et ce, pour vous alerter, ou verrouiller pour vous des applications, lorsque vous atteignez votre limite de temps. C’est un peu le le type d’application qu’on utilise pour gérer la connexion des enfants à Internet qu’on s’applique à soi-même.

Instagram, qui appartient à Facebook, a confirmé être prêt à sortir une telle fonctionnalité pour alerter ses utilisateurs sur le temps qu’ils passent chaque jour sur l’application.

Certes, l’addiction aux jeux en ligne est désormais considérée comme une maladie, au même titre que l’alcool, va-t-il en être un jour de même pour les réseaux sociaux ?



Sinon, comment faire comprendre aux gens, pas qu’aux plus jeunes seulement, que la vraie vie, ce n’est pas toujours ce qui se passe sur les plates-formes sociales ?

Rencontrer des personnes en vrai, passer du temps avec la famille et ceux qu’on dit aimer, prendre de l’air, se balader, flâner, faire du sport, avoir un hobby autre qu’internet, c’est ça la vraie vie, qui doit occuper la majeure partie du temps de la journée si courte de chacun d’entre nous, en dehors du travail bien sûr.

Il est encore possible d’utiliser les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, WhatsApp, etc) avec plus de responsabilité, sans tomber dans l’addiction jusqu’au point d’oublier que la vie réelle est bien là et qu’on est certainement en train de passer à côté de belles choses plus gratifiantes.

Bon, je dis ça, mais je ne dis rien...

Aucun commentaire