Facebook : Les API qui ferment et celles qui sont restreintes - Arobasenet.com



Facebook : Les API qui ferment et celles qui sont restreintes

Facebook annonce aujourd'hui un certain nombre de modifications de ses APIs afin de mieux protéger les données personnelles des utilisateurs.

Facebook : Les API qui ferment et celles qui sont restreintes

Les modifications auront un impact sur plusieurs API orientées développeur, y compris celles qui sont utilisées pour créer des expériences sociales sur le site, ainsi que pour les partenaires médias, et plus encore.



Certaines des API sont en cours de fermeture en raison d'une faible adoption, tandis que d'autres auront besoin de validation des applications avant d’être disponibles.

Facebook déclare en effet que les restrictions d'API suivantes sont en cours d’exécution :

  • Graph API Explorer App : Facebook a déprécié son application de test. Les développeurs auront besoin d'utiliser leurs propres jetons d'accès aux applications pour tester leurs requêtes sur Graph API Explorer.

  • Profile Expression Kit : Permet aux développeurs de créer des applications qui ont permis aux gens de mettre en valeur leurs photos de profil ou de créer des vidéos de profil.

    Celui-ci semble être regroupé dans le groupe déprécié, non pas à cause du potentiel d'abus, mais parce qu'il avait une faible adoption. Il s'arrêtera le 1er Octobre 2018.

  • Media Solutions APIs : Le 1er Août, Facebook fermera les APIs Topic Search, Topic Insights, Topic Feed et Public Figure en raison d’un faible usage.

    Il a déjà déprécié Trending API et l’outil Signal pour les journalistes, le produit Trending Topics (des thèmes tendances) et le Hashtag Voting (hashtag de vote) pour les expériences TV interactive.

    Pour aller plus loin, Facebook dit que les APIs de découverte de contenu public seront limitées au contenu de la page et des messages publics sur certains profils vérifiés.

  • Pages API : Les développeurs peuvent effectuer une recherche à l'aide de l'API Pages, mais ils auront besoin des autorisations de la fonctionnalité pour Page Public Content Access (l'accès au contenu public de la Page), qui ne peut être obtenue qu'à travers le processus d'examen de l'application.

  • Marketing API : Les développeurs devront passer par un examen de leurs applications avant de pouvoir utiliser cette API.

  • Leads Ads Retrieval : Permet de récupérer les données des prospects des annonces.

    Les développeurs devront aussi passer par un examen de leurs applications pour utiliser cette API.

  • Live Video APIs : Pour les APIs des vidéos en direct, il y aura également besoin de nouveaux examens d’autorisation des applis.


D’après Facebook, ces changements continueront à permettre aux développeurs de créer des expériences sociales tout en protégeant les données personnelles des utilisateurs.

Facebook arrête 3 applications


Dans le cadre de son grand ménage, Facebook annonce aussi qu’il arrête 3 de ses applications en raison de leur faible usage :



  1. Hello :

    Facebook a lancé l’appli Hello en 2015 pour les personnes utilisant Android au Brésil, aux États-Unis et au Nigeria.

    Hello permettait aux gens de combiner des informations de Facebook avec des informations de contact sur leur téléphone. L’appli Hello fermera dans quelques semaine.

  2. Moves :

    En 2014, Facebook avait racheté l’appli Moves pour le fitness. Il s’agit d’une appli qui enregistre votre activité quotidienne, y compris la marche, le cyclisme et la course à pied.

    Facebook arrêtera l’appli Moves et dépréciera son API le 31 Juillet 2018.

  3. TBN :

    Facebook a acquis Tbn en 2017. C'est une application social media anonyme pour les lycéens aux États-Unis.

Facebook prévient qu’il va supprimer les données des utilisateurs de ces 3 applications dans 90 jours.

Aucun commentaire