Google et l'optimisation des pages avec des synonymes - Arobasenet.com

Google et l'optimisation des pages avec des synonymes

Certains propriétaires de sites, voire des référenceurs, ont introduit des synonymes dans le contenu de la page Web, avec plus de succès pour certains que d'autres.

Google et l'optimisation des pages avec des synonymes

Car, quand ce n’est pas bien fait, le contenu peut être finalement incompréhensible pour ceux qui visitent réellement la page et lisent le contenu.



Dans un récent Hangout, John Mueller a parlé du rôle des synonymes dans Google Search. Mais il a également parlé de la façon dont les propriétaires de sites devraient, et ne devraient pas, utiliser les synonymes.

Comment Google reconnaît les synonymes d’un mot ?


Tout d'abord, John Mueller dit que Google apprend automatiquement les synonymes.

Il n'y a pas une base de données générée pour les synonymes que Google recueille et qu'il utilise pour les résultats de recherche.

En général, nous essayons de reconnaître quand les choses sont synonymes, ce que nous essayons de faire automatiquement.

Donc, ce n'est pas que quelqu'un écrit tous les mots qu'il connait dans ces langues et dit que cela correspond à celui-ci et cet autre correspond à celui-là. C'est plus une question de systèmes qui apprennent cela au fil du temps.

Ensuite, il commente quand de nouveaux synonymes sont introduits, et comment Google apprend qu'ils sont synonymes, même lorsque le mot est techniquement neuf, ou tout nouveau sur le sujet.

C'est quelque chose que parfois vous remarquez quand un nouveau mot entre dans le vocabulaire où il devient vraiment populaire et tout le monde l'utilise pour le sujet spécifique.

Ensuite, vous voyez qu’au début, il est traité comme quelque chose de complètement séparée, puis au fil du temps, il apprend qu’en fait, cela appartient à cet autre mot ou cet autre sujet, de sorte que c'est quelque chose qui est appris au fil du temps.



John Mueller confirme que ce n'est pas une base de données spécifique qu'ils utilisent pour déterminer les synonymes :

Ce n'est pas que nous avons une base de données spécifique où nous disons que c'est le nombre de mots que nous avons et comment nous les traitons.

Enfin, il révèle qu'il n'y a pas de correspondance de ces synonymes entre les langues, ce qui fait beaucoup sens.

Les mots ont des significations différentes dans différentes langues, et même un contexte différent et changent le sens d'un mot entre différentes langues.

Comment utiliser les synonymes pour le référencement ?


Et John Mueller de fournir ses conseils SEO pour l’utilisation des synonymes en vue de l'optimisation du contenu :

Je pense, en ce qui concerne ce qu'il faut mettre sur les pages, que c'est quelque chose auquel vous avez presque besoin de penser par rapport à votre audience-cible.

Comment recherchent-ils, qu'est-ce qu'ils veulent trouver sur les pages, ce qui les rend confortables quand ils vont sur cette page ? Veulent-ils cette écriture particulière de cette manière, ou cherchent-ils un autre type d'écriture ?

Parce que, finalement, du côté de l’optimisation pour le référencement, nous essayons de comprendre lesquels synonymes sont ensemble et parfois ceux qui fonctionnent, mais si nous voyons qu'un utilisateur recherche explicitement une version et que  nous savons que votre page a cette version-là, alors c'est déjà une bonne chose.

Et si l’utilisateur va sur votre page pour voir et dit “Oh c'est ce que je cherchais”, c'est aussi un bon signe que, indirectement, nous pourrions en récupérer davantage au fil du du temps.

Il a alors été demandé à John Mueller s'il serait préférable d'avoir deux (ou plus) synonymes sur la page.

Sa réponse :



Si vous voyez que les gens que vous ciblez utilisent les deux synonymes, alors cela pourrait être une bonne option.

Il a ensuite été question d'un exemple où les gens utilisent 2 mots différents pour le même produit :

Oui, ce serait bien aussi. Je pense que cela pourrait être logique.

Toutefois, il a émis une mise en garde contre le bourrage de mots-clés qu’utilisent certains sites en ajoutant les 50 variations possibles d'un mot-clé (synonymes) sur une seule page.

Je pense que vous devez faire attention à ne pas tomber le genre d’optimisation qui consiste à se dire “ Oh, je vais mettre au pluriel et au singulier, ainsi que toutes les différentes variantes des mots sur une page”.

Parce que cela ne va pas vraiment vous aider. Mais il faut être juste direct et dire “Voici ce que je propose”. Je pense que c'est correct ainsi.