Periscope va suspendre les récidivistes publiant des commentaires abusifs - Arobasenet.com




Periscope va suspendre les récidivistes publiant des commentaires abusifs

Dans le cadre de sa lutte contre le comportement abusif à travers son réseau, Twitter a annoncé une nouvelle politique face à ceux qui harcèlent, menacent ou font des commentaires abusifs pendant la diffusion d’une vidéo en direct d'un utilisateur de Periscope.

Periscope va suspendre les récidivistes publiant des commentaires abusifs

Selon Twitter, il commencera à appliquer plus agressivement ses Directives pour la communauté Periscope en examinant et en suspendant les comptes des récidivistes. En d’autres termes, ceux qui publient régulièrement des commentaires abusifs lors des vidéos en direct.



Twitter le fait savoir via un post sur le blog officiel de Periscope relayé par un Tweet :



Actuellement, la politique de modération des commentaires de Periscope implique la modération par l’ensemble du groupe (l’auto-modération).

C'est à dire, quand un spectateur signale un commentaire comme «abusif», «spam» ou sélectionne «autre raison», le logiciel de Periscope va alors aléatoirement sélectionner quelques autres spectateurs pour les inviter à jeter un oeil et décider si le commentaire est abusif, du spam ou s’il semble correct.

Le facteur de randomité empêche ici une même personne (ou des personnes) d'utiliser la fonction de signalement pour bloquer les conversations. Ce n'est que si la majorité des utilisateurs invités au hasard à se prononcer est d'accord pour dire que le commentaire est un spam ou de l'abus que le commentateur sera suspendu.

Toutefois, cette suspension ne ferait que désactiver leur capacité à commenter pendant la diffusion en direct en cours, elle n’empêche pas jusqu’à maintenant à continuer à regarder d'autres vidéos en direct et de faire d'autres commentaires abusifs dans les discussions sur ces autres vidéos live.

Bien qu'ils risqueraient l'interdiction temporaire en le faisant, les récidivistes pourraient encore perturber le chat, et faire en sorte que le créateur de la vidéo en direct et sa communauté se sentent menacés ou autrement harcelés.

D’où la publication ce ce post par Twitter pour prévenir les éventuels contrevenants.

Voici ce que dit Twitter dans son post :

Commenter la vidéo en direct devrait être une expérience sûre à la fois pour les diffuseurs et les spectateurs, de sorte que tout le monde soit habilité à se joindre à la conversation sans crainte d'abus.

Les Directives de la communauté de Periscope s'appliquent à toutes les retransmissions sur Periscope et Twitter.

Dans le cadre de nos efforts continus pour bâtir un service plus sûr, nous déployons une application plus agressive de nos Directives relatives aux commentaires publiés lors des diffusions en direct.

Notre communauté peut signaler et voter sur les chats qu'ils considèrent comme abusifs, et la modération de groupe détermine si quelqu'un peut continuer à discuter.

À partir du 10 Août 2018, nous allons également examiner et suspendre les comptes pour l'envoi répété de conversations qui enfreignent nos lignes directrices.



Twitter dit donc que les comptes qui ont été à plusieurs reprises déjà suspendus par la passé pour violation de ses Directives seront bientôt examinés et suspendus.

Cette application renforcée commence le 10 Août, et est l'un des changements parmi plusieurs autres que Twitter fait à son produit à travers Periscope et Twitter et est axé sur la sécurité des utilisateurs.

Même si la suppression des comptes abusifs et automatisés sur son réseau ne plaît pas aux investisseurs, débarrasser sa plate-forme des comptes indésirables, y compris le spam, en dépit de l'impact sur les nombres d'utilisateurs actifs mensuels, est quelque chose que l'entreprise compte poursuivre pour sa santé ou sa survie à long terme.

Après tout, on ne peut pas reprocher à Twitter, à la fois de laisser prospérer le harcèlement et les propos haineux et en même temps lui reprocher de faire baisser son nombre d’utilisateurs. Va falloir choisir.

Recommandations de Twitter à ses utilisateurs


Dans ses Directives pour la Communauté Twitter et Periscope, Twitter dit mettre tout en œuvre pour que sa communauté reste sûre.

Voici ce que vous pouvez faire pour l’aider :

  1. En tant que diffuseur, vous pouvez limiter les commentaires à certains utilisateurs. Pour ce faire, il suffit d'activer l'option "Seuls les utilisateurs que vous suivez peuvent discuter" avant de lancer la diffusion en direct. Au cours d'une diffusion, les spectateurs peuvent quant à eux masquer les commentaires à tout moment.

  2. Si une diffusion contient un commentaire choquant, inapproprié ou qui s'apparente à du spam, vous pouvez le signaler. Pour ce faire, appuyez sur le commentaire et sélectionnez l'option “Signaler”.

  3. S'il vous semble que quelque chose est susceptible d'enfreindre les Directives, Twitter vous invite à le signaler via l'option de signalement intégrée à l'application Periscope.



    L'équipe chargée d'examiner ces signalements met tout en œuvre pour supprimer aussi rapidement que possible les contenus contraires aux Directives pour la communauté.

  4. Il peut arriver que vous vous sentiez heurté par un contenu ou que vous ne l'aimiez pas, sans pour autant qu'il enfreigne les Directives pour la communauté. Dans ce cas, vous pouvez vous désabonner de l'utilisateur qui l'a publié ou le bloquer.

  5. Si vous rencontrez un problème que les actions proposées ci-dessus ne permettent pas de résoudre, vous pouvez écrire à Twitter ici pour le signaler à son équipe. Pensez à lui fournir les informations les plus complètes possibles : liens, noms d'utilisateur et description du problème rencontré.

Toutefois, Twitter demande aux utilisateurs de respecter les différents points de vue et opinions exprimés sur Periscope.

Si vous n'êtes pas d'accord avec certains d'entre eux, il suffit souvent de ne plus interagir avec la ou les personnes concernées.

Aucun commentaire