Google clarifie sa politique d’historique de localisation - Arobasenet.com



Google clarifie sa politique d’historique de localisation

Quatre jours après avoir admis qu'il continue à suivre les utilisateurs, même après la désactivation du suivi de l'historique des positions, Google a mis à jour son site Web pour refléter plus précisément la nature de sa politique de localisation.

Google clarifie sa politique d’historique de localisation

Mais, sa page d'aide pour le paramètre “Historique de localisation” indique maintenant :



Ce paramètre n'affecte pas les autres services de localisation sur votre appareil tels que "Google Location" et "Rechercher mon appareil".

Google reconnaît également dans la version anglaise de sa page d'aide que :

Certaines données de localisation peuvent être enregistrées dans le cadre de votre activité sur d'autres services, comme Search et Maps. Lorsque vous désactivez l'historique des positions de votre compte Google, il est désactivé pour tous les périphériques associés à ce compte Google.

Auparavant, sa page d’aide disait :

Quand l'historique des positions est désactivé, les lieux où vous vous rendez ne sont plus enregistrés.

La mise à jour a été notée par l’Associated Press, qui a d'abord révélé le problème de l’historique des positions toujours activé, même après sa désactivation.

Et ce, avant de remarquer un ajout pour clarifier les termes de l’historique de localisation.

Cette semaine, Google précisait ceci à Techcrunch, en plein scandale :



L'historique des positions est un produit Google qui est entièrement opt-in (sur la base du volontariat), et les utilisateurs ont des contrôles pour éditer, supprimer, ou désactiver complètement, à tout moment.

Comme le note l'histoire, nous nous assurons que les utilisateurs de l'historique de localisation savent que quand ils désactivent le produit, nous continuons à utiliser la localisation pour améliorer l'expérience Google quand ils font des choses comme effectuer une recherche Google ou utiliser Google pour les itinéraires.

Google a plus précisé qu'il avait peaufiné le langage pour offrir plus de perspicacité dans le suivi continu. Google a déclaré à l’Associated Press :

Nous avons mis à jour le langage explicatif sur l'historique des positions pour le rendre plus cohérent et clair à travers nos plateformes et centres d'aide.

Bien sûr, la correction du langage sur une page d'aide n'est pas la même que d'aborder la question du suivi continu, répond de son côté l’Associated Press qui poursuit :

Elle ne clarifie pas non plus entièrement la politique du tracking de l'entreprise. Et soyons honnêtes, la plupart des utilisateurs ne verront jamais la page d'aide avec cette information répertoriée.

La transparence sur les questions va très loin lorsqu'il s'agit de maintenir la confiance des consommateurs.

Aucun commentaire