Header Ads





Google Website explose avec 10 millions de sites créés en 4 mois

En Juin dernier, l’outil de création de site gratuit “Website” de Google My Business fêtait son premier anniversaire avec à la clé 2,5 millions de sites en 1 an à travers le monde.

Google Website explose avec 10 millions de sites créés en 4 mois

Depuis ce temps, le taux d’adoption, en particulier en Asie et au Brésil, s'est bien accéléré et il y a maintenant au total plus de 12 millions de ces sites via Google Website dans le monde entier.

Soit près de 10 millions de ces sites qui ont été créés au cours des 4 derniers mois. Et là, il ne s’agit que des pages Website qui sont en sous-domaine “business.site” et nous ne prenons pas en compte ceux qui les ont personnalisées avec un nom de domaine propre. Ce qui veut dire que le chiffre total devrait être plus important.

Alors que la croissance dans le monde développé reste solide, la progression de Google Website en Asie a été spectaculaire. L'Indonésie et l'Inde ont chacun dépassé les 4 millions de sites gratuits avec WebSite dans leur pays.

L'Indonésie a vu des augmentations mensuelles de 309% par mois tandis que l'Inde a vu des augmentations mensuelles de près de 200% par mois.

Cette incroyable histoire de croissance asiatique a stimulé la croissance mensuelle mondiale à 125% de hausse par mois.

En France, nous sommes passés de 56.500 à 114.000 sites en sous-domaine via Google Website en 4 mois, soit une augmentation de 29% en 4 mois.

Et aux Etats-Unis, on est passé de 195.000 à 568.000 sites gratuits Website en 4 mois.

Ainsi, en passant de 2 millions au total à la fin du mois de Mai à plus de 12 millions aujourd'hui (voire beaucoup plus si on compte ceux qui sont en nom de domaine propre), Google aura permis la création de 93.000 sites gratuits par jour dans le monde via Google Website.

A noter que l'Inde et l'Indonésie, avec respectivement 4,2 millions et 4,4 millions de sites, ont réalisé 72% du total des Websites.

Les 8 premiers pays du classement ont créé 12% de ces sites, tandis que les 150 restants ou autres pays du monde ont créé 12% du total.

L'Indonésie a ajouté des sites au taux de 38.500 nouveaux sites par jour.


Qu'est-ce que cela veut dire ?


D’après Blumenthals.com, Google a lancé Google Website pour le “prochain milliard” d’utilisateurs Internet.

La réalité est que dans une grande partie de l'Asie, où la population n'a jamais utilisé le Web de bureau, Google avait chuté derrière Facebook dans la pénétration et l’adoption des toutes petites entreprises.

Google était marginalisé. Il avait donc besoin d'un “Web ouvert” afin de pouvoir tirer profit de ses technologies existantes pour comprendre ce que ces nombreuses entreprises font et où elles le font.

Lorsque le “Web ouvert” de Google n’existait pas encore dans cette région, les entreprises et les utilisateurs se sont rués massivement vers l'application Facebook sur les téléphones. Et Google a été confronté à une menace existentielle et il se devait de vite réagir.

La réponse de Google, après que cela lui a coûté à la fois des données de base sur les fiches entreprises et des informations plus nuancées sur les entreprises là-bas, a été un “Web ouvert” créé à sa propre image.

Dans cette version Google du “Web ouvert”, non seulement Google est en mesure de contrôler des aspects comme la vitesse de ces sites sur mobile, mais il est capable de comprendre les comportements des consommateurs lors de leurs visites aussi. Et ça, c'est bon pour ses publicités.

Et cerise sur le gâteau pour les propriétaires de Websites, ces sites gratuits se classent de mieux en mieux dans résultats de recherche locale sur Google, notamment grâce aux Google Posts qui ont été intégrés à Google Website via Google My Business.

Ce qui se trouve être une stratégie asiatique compétitive pour Google pour attirer le prochain milliard d'utilisateurs (et plusieurs millions d'entreprises) pourrait très bien finir par être une force perturbatrice pour la création de sites Web, à un moment donné, dans le monde développé aussi.

Comme quoi, le gratuit finit toujours par payer.





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.