Les comptes Google auront un contrôle plus précis sur les permissions - Arobasenet.com




Les comptes Google auront un contrôle plus précis sur les permissions

Google+ pour les consommateurs ferme définitivement, suite à la révélation d’un bug ayant exposé les données personnelles de 500.000 utilisateurs en Mars 2018.

Les comptes Google auront un contrôle plus précis sur les permissions

Conséquence de cette fermeture de Google+, Google va déployer des autorisations plus granulaires pour les comptes Google.


Au cours des prochains mois, Google commencera à fournir un contrôle plus fin sur ce que les données personnelles des comptes Google des utilisateurs peuvent choisir de partager avec des applications tierces.

La modification fait en sorte que les utilisateurs doivent individuellement accorder ou refuser chaque permission d'accéder aux données dans leur compte Google consommateur, plutôt que d'accepter ou de refuser toutes les autorisations en bloc.

En d'autres termes, lorsqu'une application tierce demande l'accès aux données d’un compte Google, plusieurs boîtes de dialogue apparaissent, chacune avec une demande d'autorisation particulière, plutôt qu'une grande boîte de dialogue avec toutes les permissions demandées (emplacement, contacts, agenda) regroupées ensemble.

Dans l’image ci-dessus, vous avez à quoi ressemble le processus aujourd'hui lorsqu'une application demande l'accès à toutes les données de votre compte Google consommateur (vous avez toujours été en mesure de choisir d'accorder cette demande d'autorisation).

Et bientôt, vous aurez un processus plus détaillé comme présenté dans l’image ci-dessous :

Source : Google



Ce changement n'est pas majeur, mais c'est un pas dans la bonne direction.

Lorsque les autorisations apparaissent dans une boîte de dialogue, elles sont parfois intimidantes, comme une décision de tout ou rien. Bientôt, il y aura plus de nuances et de choix dans le partage de vos données personnelles.

En outre, Google va maintenant limiter les cas d'utilisation pour accéder aux autorisations Gmail, et la limitation de la capacité des applications tierces de recevoir des permissions pour le journal des appels et des SMS sur les appareils Android, ainsi que la récupération des données d'interaction d’Android Contacts API.

Aucun commentaire