Etude SEO : Comment parcourt-on les résultats Google en France ? - Arobasenet.com


Etude SEO : Comment parcourt-on les résultats Google en France ?

Voici une étude SEO récente de l'agence iPprospect dont l'objectif principal est d’avoir une image réaliste et à jour des particularités du comportement des internautes sur les pages de résultats de recherche de Google en France.

Etude SEO : Comment parcourt-on les résultats de recherche en France ?



En effet, depuis ces dernières années, les pages de résultats de recherche de Google ont significativement évolué.

Fini le temps des pages classiques à 10 liens bleus ! Elles ont cédé leurs places aux structures bien plus complexes où les résultats payants, les services natifs de Google, la multitude de formats (images, vidéos, pack local, Knowledge Graph, AMP, lives, réponses rapides etc.) se mêlent pour sans cesse proposer une meilleure réponse à l’internaute.

En même temps, nous avons deux univers qui coexistent : l’univers du desktop et celui du mobile – chacun avec ses particularités technologiques et comportementales.

 Il y a quelques mois, iProspect a conçu cette étude pour mieux comprendre comment les internautes perçoivent et utilisent aujourd’hui la page des résultats de recherche de Google à travers différents appareils, secteurs d’activités et intentions de recherche.


Objectifs de l'étude


Iprospect a cherché à avoir les réponses aux questions bien pragmatiques que l’on se pose quasiment tous les jours :

  • Quel est le taux de clics moyen par position sur desktop et sur mobile ?

  • Quelles sont les différences entre les principaux types de sites internet ?

  • Comment la longueur de la requête influence-t-elle les taux de clics ?

  • Dans quels cas faut-il se battre pour le TOP-3 et quand est-ce suffisant de se positionner en 1ère page ?

  • Comment se répartissent les clics au sein de la 1ère page de Google ?

  • Quelle est la vraie valeur de la 2ème page de Google ?

  • Comment les autres types de résultats influencent-ils le CTR des résultats organiques ?

  • Quelle part de clics totaux se fait sur les résultats organiques ?


Méthodologie


L’élément central de l’étude est la base de mots clés qui se devait exhaustive pour assurer un haut niveau de fiabilité statistique notamment pour effectuer des segmentations.

Pour établir le dataset, iProspect a sélectionné 200 projets de manière à couvrir le maximum de types de sites et de secteurs d’activité. Ensuite, il a collecté les mots clés associés à partir de l’outil Google Search Console sur la période de février à juin 2018 inclus.

Le dataset final utilisé dans cette étude est constitué de 7,6 millions de mots clés dont 4,2 millions sont des mots clés uniques, ce qui fait un total de 2,1 milliards d’impressions et 233 millions de clics.

Pour les besoins de l'étude, seules les recherches qui ont été effectuées en France ont été conservées.

Source : Iprospect.com

Une fois les données collectées, l'étude a procédé à de nombreuses segmentations pour avoir une vision plus fine par type d’appareil, type de mot-clé, intention de recherche, longueur de la requête, etc…


Pour obtenir la valeur du CTR de chaque segment, Iprospect a regroupé les mots clés par position arrondie et calculé la médiane des taux de clics proposés par la Search Console.

Parmi les 2 méthodes possibles de calcul du taux de clics, ils ont choisi celle-ci car elle permet de réduire l’influence des mots-clés à très fort volume d’impressions et ainsi valorise mieux la diversité des mots-clés.


Quelques chiffres de l'étude


  • Les taux de clics sont plus élevés sur desktop que sur mobile.

  • Le taux de clic de la première position est relativement bas.

  • 54% - 59% de clics se font sur les 3 premiers résultats.

  • 70% - 77% de clics se font sur les 5 premiers résultats. Au total 70% de clics sur mobile et 80% sur desktop se font sur les résultats organiques (le reste sont les clics sur les résultats payants ou les recherches sans clics).

  • Le terme "avis" dans la requête augmente drastiquement les taux de clics de toutes les positions sur la 1ère page (surtout les 5 premières).

  • La somme des CTR sur la 1ère page est presque de 200%, les internautes ont une tendance forte à cliquer sur plusieurs résultats.

  • Même si le mot clé se positionne vers la fin de la 1ère page sur les requêtes avec le mot "avis", on peut espérer avoir un taux de clics égal à environ 12% des clics.

Découvrez les résultats complets avec les graphiques inclus dans cette étude du CTR SEO en France en cliquant sur le lien ci-après : https://www.iprospect.com/fr/fr/le-blog/etude-taux-de-clics-ctr-seo/