C’est quoi la propriété de domaine que teste Google Search Console ? - Arobasenet.com


C’est quoi la propriété de domaine que teste Google Search Console ?

En Juin dernier, Google avait annoncé qu’il cherchait à regrouper les propriétés des noms de domaine. Maintenant, il laisse entendre qu'il travaille sur un nouveau concept pour des ensembles de propriétés dans la nouvelle Search Console de Google.

C’est quoi la propriété de domaine que teste Google Search Console ?



Google Search Console expérimente donc un nouveau type de propriété Web qui inclut toutes les variations de protocoles et de sous-domaines pour un nom de domaine donné.

Cette nouvelle propriété, appelée “Propriété de domaine” (Domain property), est définie à l'aide d'un fragment de domaine nu ou de sous-domaine, sans aucun protocole ni chemin d'accès.

Les données de tous les sous-domaines, protocoles et sous-répertoires sont agrégées pour cette propriété.

Par exemple, si vous définissez une propriété de domaine sous la forme “example.com”, elle inclut example.com, tous les sous-domaines de example.com (par exemple, m.example.com, support.m.example.com, www.example.com, etc.), ainsi que tous les sous-chemins dans l'un de ces domaines, à la fois sur http et HTTPS.


Syntaxe et données de la propriété de domaine


Une propriété de domaine est définie à l'aide d'un domaine ou d'un sous-domaine qui inclut un suffixe public. Par exemple, les URL suivantes sont toutes des propriétés de domaine valides:

  • example.com

  • m.example.com

  • support.m.example.org

  • support.m.example.co.es

Le suffixe public est une partie obligatoire de la définition de la propriété, de sorte que la propriété de domaine “example.com” n'inclut pas “example.org” ou “example.il.com”.


Une propriété de domaine combine des données pour le domaine spécifié, tous les sous-domaines et les sous-chemins, ainsi que tous les protocoles pris en charge. Voici quelques exemples de propriétés de domaine, et ce qu'elles incluent :

Source : Google


Une propriété du domaine est atomique : c'est-à-dire qu'elle contient des données pour toutes les URL incluses pendant toute la durée de vie de la propriété.

Par exemple, si votre propriété est “example.com”, elle ne peut pas contenir de données pour “www.example.com” commençant il y a 2 mois mais “m.example.com” commençant il y a 1 mois seulement.

Vous ne pouvez pas fractionner les données agrégées par sous-domaine ou protocole à partir d'une propriété de domaine. Si vous souhaitez fractionner vos données, utilisez l'une des techniques suivantes:

  • Ajoutez un filtre de page dans le rapport de performances pour voir les données pour des protocoles ou des sous-domaines spécifiques.

  • Créez des propriétés supplémentaires pour les segments de la propriété de domaine.

    En d’autres termes, si vous avez une propriété de domaine example.com, vous pouvez créer des propriétés supplémentaires pour m.example.com ou http://example.com.

À l'heure actuelle, vous ne pouvez pas créer une nouvelle propriété de domaine. Si vous avez été invité à participer à un test limité, vous aurez un domaine créé pour vous.

Avec ce test en cours, il semble que Google est tout simplement en train de tenter de regrouper les propriétés de domaine en procédant à l'auto-création des ensembles de propriétés pour un nom de domaine spécifique soumis à validation.