Les 7 signaux les plus importants pour le référencement Google - Arobasenet.com




Les 7 signaux les plus importants pour le référencement Google

Vous savez sans doute déjà que le référencement naturel Google fait appel à plus de 200 facteurs de classement dans son algorithme...

le référencement Google


Google utilise donc une variété de facteurs dans son algorithme pour déterminer quels résultats seront les plus utiles pour l'utilisateur.

Peu importe la précision de ce chiffre. L'ampleur de celui-ci est encore intimidant. Surtout pour quelqu'un qui commence à référencer son site.

Tous ces facteurs ne sont pas tous aussi importants. Certains sont capitaux, mais d'autres pourraient ne pas faire beaucoup de différence dans votre marché. Beaucoup d'entre eux n'ont même pas beaucoup d'influence directe sur votre site.

Toujours est-il que l'algorithme de Google est de plus en plus intelligent, notamment avec l’introduction de l’intelligence artificielle.

Cet algorithme de ranking de Google est donc toujours en constante évolution et s’adapte pour donner aux utilisateurs la meilleure expérience possible, tout en empêchant les tactiques SEO Black Hat de manipuler les résultats de recherche.

Jusqu’à maintenant, ce que Google a confirmé, c'est qu'il utilise environ 200 signaux de classement lors de la détermination des classements sur la page de résultats organiques.

Et il existe des facteurs liés au nom de domaine, des facteurs internes à la page, des facteurs externes à la page, des facteurs au niveau du site et de nombreux facteurs techniques de référencement qui contribuent à l'endroit où votre site Web s’affiche sur les pages de résultats du moteur de recherche Google pour les différents mots clés liés à votre secteur d'activité ou thématique.


Toujours plus de signaux de référencement


Chaque année, il semble que Google nous donne un nouveau facteur de classement à avoir à l’esprit.



Toutefois, la bonne nouvelle, c’est que les signaux pour le référencement sur Google vont continuer à s'adapter à l'utilisateur.

Cela signifie que les nouvelles tendances SEO déjà en cours ont des racines dans l'algorithme actuel, et avec un peu de créativité et d’imagination, il est tout à fait possible pour vous de continuer à bien référencer votre site en 2019.

Bien que les signaux de classement sont loin d'être limités à seulement 7, les facteurs mis en évidence ici sont ceux que l’on peut considérer comme les plus importants pour l’année à venir.


1. Publiez du contenu de bonne qualité


La qualité de votre site Web et le contenu du blog sont encore cruciaux aujourd’hui et le seront encore en 2019. Le contenu règne toujours en Roi.

Comme l’a souligné Rand Fishkin le contenu qui est optimisé pour les mots clés détient toujours une puissance SEO précieuse.

Votre contenu doit fournir des informations précieuses. Créer des pages sans valeur réelle peut revenir à vous pénaliser, à cause des mises à jour de l'algorithme Google Panda et Google Fred.

Le contenu de grande qualité consiste à créer des pages qui augmentent le temps passé sur la page, réduit le taux de rebond, et fournit un contenu utile pour l'expérience utilisateur.

Les pages de contenu de bonne qualité doivent faire plus pour le référencement d'aujourd'hui que juste être bien écrites et de forme longue. Elles doivent également couvrir les domaines qui suivent ci-dessous pour accroître leur présence dans les pages de résultats Google.


L’intention de l’utilisateur derrière sa requête


La connaissance des intentions de recherche des utilisateurs est essentielle à la création de contenu qui génère du trafic organique.

C’est ainsi que CoSchedule a vu une augmentation de 594% de son trafic en remodelant sa stratégie SEO de contenu pour être plus aligné sur l'intention de l’utilisateur utilisant le moteur de recherche Google.

Et, Google a même mis à jour les résultats de recherche avec un nouveau featured snippet qui est conçu pour les requêtes «multi-intention», donc des interprétations multiples.

Pour comprendre les intentions de vos chercheurs cibles, vous devez vous plonger dans votre Google Analytics pour voir ce que les utilisateurs recherchent.

Les rapports tels que la recherche sur le site et le flux des utilisateurs peuvent vous donner une idée de ce que recherchent vos clients.

Vous pouvez également afficher le rapport sur les “Performances” dans Google Search Console. Ce rapport vous donnera un aperçu de ce sur quoi les gens cliquent sur les SERPs pour se rendre sur votre site.


Recherchez toujours les bons mots clés


Malgré que certains commencent à dire, avec l’avènement de l’assistant Google et de l’intelligence artificielle dans le SEO, que la recherche par mot-clé n'est plus nécessaire pour se classer, la recherche de mots clés soutient toujours la création du contenu de bonne qualité.

Contrairement à la recherche traditionnelle par mot clé, aujourd'hui, les mots clés servent de feuille de route pour la création de votre contenu.

Grâce à la recherche et à l'exploration des données des concurrents, vous pouvez découvrir des gemmes de mots clés qui ont un volume de recherche moyen, mais un taux de clics élevé pour votre audience.

Découvrez comment Chris Hornack, fondateur du blog Hands, a vu une augmentation de 80% de son trafic après avoir effectué des recherches par mots-clés.

Vous devez vous aussi identifier vos mots clés primaires et les regrouper dans des sujets adaptés à votre audience.

Par exemple, une étude de Google a constaté que les requêtes de recherche mobile telles que «marques comme» et «magasins comme» ont augmenté de 60% au cours des deux dernières années.

Cette étude explique la nécessité d'adapter votre stratégie de mots clés au consommateur mobile.


Recherche vocale


D'après Google, 72% des personnes qui possèdent une enceinte connectée telle que Google Home activée par la voix disent que leurs appareils sont souvent utilisés dans le cadre de leurs tâches quotidiennes.

Il est évident que depuis la croissance des assistants intelligents tels que Siri, Alexa, et Cortona, une nouvelle façon de chercher est en train d’arriver.

Vous devez donc optimiser vos pages de contenu en pensant à la façon dont les gens parlent.


Les extraits enrichis


Les extraits enrichis utilisent le code Schéma pour baliser votre texte et vos données pour une meilleure visibilité dans les résultats de recherche Google.

Des extraits enrichis pourraient signifier des photos ou des notations sur votre résultat (ce qui est un standard pour des recettes) tel que ci-dessous.

Source : Searchenginejournal

Les extraits enrichis peuvent augmenter votre taux de clics et réduire votre taux de rebond, car ils donnent aux utilisateurs plus qu'un aperçu de votre contenu avant de cliquer là-dessus.

Si les pages de résultats sont la porte d'entrée de votre entreprise, vos pages de contenu sont à l'intérieur, montrant aux utilisateurs que votre site Web (et par conséquent, vos produits ou services) valent leur temps.

En créant du contenu de haute qualité pour votre site Web, vous créez un endroit chaleureux et accueillant pour vos utilisateurs et les moteurs de recherche afin qu’ils se sentent comme chez eux.


2. Rendez votre site mobile-friendly


Vous vous rappelez quand la version mobile de votre site Web, hébergé sur un “m.domaine.com” était la chose recommandée à faire ?

Bien que cela ne va pas toujours vous nuire maintenant, plus de sites Web s’éloignent de cette méthode de site Web mobile pour aller vers la création de sites Web réactifs (en responsive design).

Même si Google a dit publiquement qu'il ne favorise pas une façon définie de faire des sites Web mobiles (qu'il soient réactifs, dynamiques, ou avec des URL séparées), dès lors qu'il s'agit de classement, le responsive design est le modèle qu’il recommande.

Google a déclaré que la conception réactive permet à ses “algorithmes d’attribuer avec précision les propriétés d'indexation à la page plutôt que d'avoir besoin de signaler l'existence des pages de desktop/mobile correspondantes."

À l’ère de l'index mobile-First, votre site mobile est l'élément vital de votre existence dans les pages de résultats de recherche sur Google.

Suivez donc les consignes de Google et assurez-vous que votre contenu correspond de manière identique sur desktop et sur mobile.

Chaque fois que vous pouvez rendre plus facile pour un moteur de recherche d’améliorer ses résultats, faites-le !


3. Sécurisez votre site Web via HTTPS


Il y a près d'un an, Dr Pete J. Meyers de Moz.com avait écrit que 50,1% des liens affichés par Google Search (dans son ensemble), et quel que soit le navigateur, sont des liens sécurisés via HTTPS.

Google ayant lui-même plus tard révélé en Octobre 2017 que 64% des pages visitées via son navigateur Chrome desktop étaient en HTTPS.

Bien que ne pas passer du HTTP au HTTPS ne va pas nécessairement nuire à votre site Web, il y a eu plusieurs changements depuis la première annonce de Google en 2014  qui faisait du HTTPS un signal de référencement sur Google Search.

En 2017, Google a annoncé que son navigateur Chrome (que 61% d'entre nous utilisent) commencerait à marquer des sites comme «non sécurisés» dans la barre d'URL lorsqu'ils ne sont pas HTTPS.

Et, après son annonce d'avertissement final, vous pourriez commencer à voir une augmentation des taux de rebond si vous ne faites pas la transition.

Tout cela montre que Google pense que HTTPS est désormais essentiel.

Même s'il n'a pas été montré qu’il a un impact significatif sur le SEO par lui-même, la mise à jour de Chrome peut signifier que le passage de votre site au HTTPS (par des personnes expérimentées) en vaut la peine.


4. Améliorez votre expérience utilisateur


L'expérience utilisateur a un impact sur le référencement. Si vous ne pensez pas à l’UX, votre site Web pourrait en souffrir.

Les moteurs de recherche regardent le temps moyen de visite comme un signal pour voir la quantité de temps qu’un utilisateur passe sur un site avant de cliquer sur le bouton retour (pogosticking) du navigateur pour revenir aux résultats de recherche.

Concevoir une expérience utilisateur qui se marie bien avec votre SEO est vital si vous voulez réussir dans les pages de résultats.


L’architecture du site


L'architecture du site est une composante connexe de l'expérience utilisateur et a un impact significatif sur le référencement.

Non seulement l'architecture du site aide les utilisateurs à trouver ce qu'ils recherchent avec une meilleure navigation sur le site, mais elle peut également aider les robots de recherche à trouver plus de pages sur un site Web.

En un mot, vos sites Web devraient être faciles à utiliser et à naviguer.

Toutes les pages et la navigation doivent être disposées aussi simplement que possible.

Cela devrait seulement prendre 2 à 3 clics au maximum à un utilisateur pour trouver n'importe quelle page sur un site Web.

Bien que ce ne soit pas toujours possible pour les grands sites, il existe des moyens d'aider les utilisateurs à rechercher et trouver des pages en interne qui peuvent assurer qu'ils trouvent toujours ce dont ils ont besoin.


5. Optimisez la vitesse de chargement de votre page


La vitesse de chargement de la page est officiellement maintenant un facteur de classement sur Google Mobile.

Avec l’index mobile-first de Google qui se déploie continuellement, nous en sommes à 50% des résultats Google, le mobile continue d'être la nouvelle préférence de Google.

Les pages qui se chargent rapidement mènent à une meilleure expérience globale du site Web, d'où la transition de Google pour en faire un facteur de classement sur mobile.

Et il existe des outils disponibles pour tester la rapidité moyenne de la page d'un site Web.


6. Maîtrisez votre optimisation on page


Étroitement liée à l'expérience utilisateur, il y a l'optimisation “on page” qui traite de la partie technique et structurelle des éléments faisant partie du référencement naturel, et donc de l’amélioration de ces éléments sur chacune des pages du site.

Et ce, afin d’aboutir à de bons classements pérennes sur la première page de résultats (de préférence) de Google.

Les différentes techniques d’optimisation On page sont les mêmes depuis des années et continuent à avoir un impact significatif sur la visibilité de votre site Web et sa position dans les pages de résultats pour vos mots clés cibles.

L'optimisation de votre site Web peut aider votre contenu de grande qualité existant à être rapidement trouvé par les moteurs de recherche et les utilisateurs.

Voici quelques-unes des façons dont l'optimisation sur la page aura encore un impact majeur en 2019:


Les métadonnées


Cette information des métadonnées inclut votre étiquette de titre et la description de la page : les informations sur vos sites que les utilisateurs voient sur les pages de résultats (SERPs).

Parfois, Google extrait une partie du contenu de la page et l'insère dynamiquement comme description dans les SERPs quand cela correspond mieux à la requête de l'utilisateur.

Pour vous dire que vous pouvez écrire les meilleurs titres et descriptions pour vos pages comme vous pouvez, mais gardez à l'esprit qu'ils pourraient ne pas être utilisés par Google.


Le balisage Schéma


Le balisage schéma des données structurées est un autre composant «masqué» d'un site Web qui informe les moteurs de recherche sur votre contenu.

Créé en 2011, il y a maintenant presque 600 différents types d'informations Schema que vous pouvez inclure.

Les schémas facilitent l'identification des informations essentielles sur un site Web pour les moteurs de recherche.

Dans une session, “Comment se démarquer dans la recherche avec des données structurées” lors de la dernière Google I/O, Andrew Valente de chez Google a partagé un échantillon des études de cas qui montrent comment le balisage schéma et les résultats enrichis aident à augmenter l'engagement et les clics en ligne.



Le balisage schéma est ce qui aide Google à afficher des extraits enrichis dans les résultats de recherche, ce qui en fait désormais une partie importante du SEO.

Vous pouvez maintenant ajouter un schéma à l'en-tête d'une page à l'aide de JSON-LD.

Utilisez un générateur automatique de code tel que celui de Hall Analysis pour les besoins du balisage de base.


Structure des liens internes


La structure de liens internes ou le “maillage interne” qui permet d’organiser les liens à l’intérieur d’un site aide les utilisateurs et les moteurs de recherche à mieux trouver les pages.

Vous pouvez prioriser votre maillage interne dans 5 domaines différents :

  1. Aider les utilisateurs.

  2. Gérer le flux du lien (par exemple, où le trafic va une fois qu'il arrive sur votre site).

  3. Créer une feuille de route autour de sujets de contenu spécifiques.

  4. Les liens canoniques.

  5. Prioriser l'indexation de pages particulières.

Cela signifie que votre stratégie pour la façon dont vous liez différentes pages sur votre site devrait être centrée sur l'utilisateur d'abord, et alors vous pourrez vous concentrer sur la façon de rediriger le trafic vers un ensemble fondamental de pages.

Réfléchissez à la façon dont la structure des liens internes peut aider les utilisateurs à terminer une conversion en s'inscrivant à votre newsletter ou pour compléter une demande de démo en direct, par exemple.


7. Gagnez des backlinks pertinents et faisant autorité


Les backlinks continueront d'être l'un des principaux facteurs SEO si vous voulez bien classer votre site en 2019.

Ignorez ceux qui vous disent que vous pouvez réussir sans backlinks. Bien que certains sites le peuvent absolument et l’ont démontré, il serait ridicule de ne pas poursuivre cette puissante stratégie du netlinking (construction de liens).

Alors que les backlinks peuvent perdre leur valeur au cours des prochaines décennies, ils sont toujours un signal de classement très actif.


En résumé


Les principaux signaux du référencement naturel Google concourent tous ensemble pour aider les référenceurs SEO à créer des sites de haute qualité.

Cela signifie une bonne stratégie SEO plus complète et sophistiquée pour un meilleur ranking en 2019 et au-delà.

Aucun commentaire