Entre référencement payant et référencement naturel, lequel est plus performant ? - Arobasenet.com


Entre référencement payant et référencement naturel, lequel est plus performant ?

Le référencement payant est par définition le fait pour un propriétaire de site de publier des annonces publicitaires pour promouvoir son site.

Entre référencement payant et référencement naturel, lequel est plus performant ?



En d’autres termes, le référencement payant va consister à acheter des mots clés ou des liens sponsorisés pour gagner en visibilité sur un moteur de recherche tel que Google ou Bing.

Ce référencement est aussi dit payant en raison du trafic que vous payez, et donc du fait que le propriétaire du site paiera pour chaque clic (en fonction de ses enchères) qui redirigera les utilisateurs sur son site.

Et parfois, il paiera pour chaque 1000 impressions de sa publicité affichée (avec ou sans clic).

Quant au référencement naturel ou SEO (optimisation pour les moteurs de recherche), c’est par définition tout un ensemble de techniques d’optimisation interne ou externe au site afin d’améliorer son classement, et donc sa visibilité, dans les résultats lors des recherches.

Au fil du temps, des mises à jour des algorithmes de classement de Google sont intervenues, faisant chaque fois douter un peu plus les référenceurs et les propriétaires de sites qui voient leurs sites baisser dans les classements.

A tel point que certains regardent de plus en plus vers le référencement naturel payant pour espérer être plus visibles et attirer du trafic sur leurs sites, plutôt que de tout miser sur le référencement naturel tout court.


Ont-ils raison de considérer le référencement payant comme une bouée de sauvetage ? Qu’est-ce qui plaide en faveur du référencement naturel ? En d’autre termes, le SEA (Search Engine Advertising, ou publicité pour les moteurs de recherche) est-il plus performant que le SEO ?

Voici quelques éléments de comparaison.

Le référencement payant est facile à démarrer


Lancer une campagne au paiement par clic est facile. Vous pouvez configurer une campagne dans Google Ads en quelques minutes et commencer à annoncer vos produits ou services instantanément.

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer est un compte Google Ads, une adresse de site Web et des informations sur ce que vous aimeriez promouvoir.

Ainsi, vous pourriez démarrer avec votre recherche de mots-clés et rassembler les mots-clés principaux pour enchérir là-dessus.

Ensuite, vous rédigez des annonces ciblées pour ces mots clés, et ceux-ci seront structurés en différents groupes d'annonces. Enfin, vous pouvez créer la campagne et ajouter vos groupes d'annonces, annonces et termes de recherche.

Pour info, Google Ads a récemment lancé le paiement par conversion comme mode facturation.

Le trafic du paiement par clic (PPC) est instantané


Contrairement au SEO, le trafic du SEA est instantané. Avec le référencement naturel, vous aurez à attendre des mois pour voir votre site Web atteindre des classements plus élevés et commencer à recevoir le trafic gratuit de ces classements.

Après la mise en place de votre campagne PPC dans Google Ads, celle-ci passera automatiquement par un processus d'examen. Cela peut prendre entre une minute et quelques heures pour être validée.

Lorsque tout est terminé et que les annonces sont approuvées, vos annonces commenceront immédiatement à fonctionner et vous commencerez à générer des impressions et des clics, en fonction des mots clés ciblés et du montant de vos enchères.

Le référencement naturel est plus lent à aboutir


Le SEO est lent, très lent, surtout dans un secteur compétitif, très concurrentiel. S'il y a beaucoup d'entreprises en concurrence pour des classements plus élevés dans vos emplacements, cela pourrait vous prendre des mois, voire des années, pour atteindre les top positions de la première page de résultats.

Et c'est particulièrement vrai si votre site Web est nouveau et a été récemment lancé.

Google est connu pour avoir un effet “sandbox” qui place les sites Web sur la probation avant qu'ils puissent être classés.

Cela peut prendre 6 mois ou plus et aucune quantité d'optimisations ne peut changer cela.

Le SEO est imprévisible


L'un des principaux défis avec le SEO est que vous pouvez travailler dur, mais vous n'êtes pas sûr de ce que vous obtiendrez comme résultats.


Et il n’y a, au mieux, que 10 places sur la première page de résultats de Google. Tous les liens ne peuvent donc pas y figurer.

Avec le SEO, vous ne saurez pas quelles positions vous atteindrez en fin de compte. Rien n’est prévisible et rien n’est gravé dans le marbre. Et il est difficile d'évaluer la quantité de trafic que vous obtiendrez de vos efforts SEO aussi.

De l’autre côté, avec le référencement payant, vous pouvez enchérir pour des positions et assigner un budget conséquent qui déterminera combien de trafic vous obtiendrez.

Et vous pouvez définir des enchères pour mettre une limite sur le montant que vous payez pour chaque clic.

Bien sûr, le trafic SEO est gratuit, mais vous n'êtes pas garanti de l'obtenir en premier lieu.

Le SEA permet des positions rapides sur la première page


Être sur la première page de Google est important si vous voulez atteindre des volumes de trafic élevé, obtenir plus de visiteurs sur votre site Web, augmenter la notoriété de la marque et générer plus de ventes.

Ce qui est, a priori, impossible à réaliser si vous êtes sur la deuxième page de résultats et au-delà.

Le SEO prend des mois de travail acharné pour obtenir un classement en première page.

Vous aurez besoin de faire beaucoup d’optimisation on-page et off-page et attendre patiemment que Googlebot explore et analyse vos modifications avant de les prendre en compte.

Avec le SEA vous pouvez enchérir pour les positions de la première page et même déterminer où vous voudriez vous classer dans la box des liens commerciaux (1ère, 2ème ou 3ème position).

Et vous pouvez le faire lors de la création de votre annonce ou dans les minutes qui suivent le lancement de votre Google Ads.

Le PPC aide au branding


Google Ads fournit différents types de campagnes vidéo et display qui aident à améliorer la notoriété de la marque.

Vous pouvez atteindre un large éventail d’audiences qui sont pertinentes pour votre entreprise et sensibiliser sur vos produits ou services.

Les publicités vidéos et display sont des atouts puissants pour sensibiliser sur la marque et exécuter des campagnes PPC est le moyen le plus rapide pour y parvenir.

Essayer de le faire par le biais du SEO peut être long et laborieux et souvent les résultats ne sont pas garantis.

Le paiement au clic domine le haut de la ligne de flottaison


Google a récemment changé l’interface de son moteur de recherche et ceci a poussé les résultats organiques plus bas sur la page de résultats.

Ainsi, vous remarquerez qu'il n'y a pas de publicités sur le côté droit de la page de résultats et les annonces Google Ads apparaissent tout en haut et en dessous des résultats organiques.

En fait, les annonces textuelles occupent maintenant jusqu'à 4 espaces en haut des pages de résultats de recherche et ceci a aidé à augmenter leurs taux de clic, et donc à augmenter le trafic des résultats publicitaires.

Ainsi, le référencement payant est maintenant dominant (notamment sur mobile) au-dessus de la ligne de flottaison (partie visible du site sur un écran sans défilement) et cela signifie que vous devriez certainement être présent à cet endroit.

D’où l’importance du SEA, en complément du SEO.

Le SEA est très mesurable


Oui, je sais, le SEO est mesurable aussi. Cependant, le trafic payant fournit plus d'informations qui vous permettent de voir comment vos dépenses ont contribué aux ventes.

Ainsi, vous pouvez voir ce que chaque euro que vous dépensez vous rapporte en retour.

Avec le SEO, il y a moins de dépenses initiales (à part le temps investi) si vous le faîtes vous-même. Sinon vous aurez souvent besoin de travailler avec des rédacteurs Web, des experts SEO, des développeurs Web et des webmarketeurs pour faire fonctionner tout cela ensemble.

Et il peut parfois être difficile de suivre toutes les dépenses pour calculer au centime près son retour sur investissement.

Aucun commentaire