Bing Ads livre les chiffres de sa lutte contre les mauvaises publicités - Arobasenet.com




Bing Ads livre les chiffres de sa lutte contre les mauvaises publicités

Alors que la publicité numérique est incroyablement puissante et ouverte, elle est également sujette à l'abus de mauvais acteurs.

Bing Ads livre les chiffres de sa lutte contre les mauvaises publicités



De mauvais annonceurs qui essaient de frauder et tromper les utilisateurs en diffusant des publicités nuisibles et trompeuses, avec un contenu convaincant et des URL qui semblent innocentes mais mènent au phishing, aux attaques de logiciels malveillants et d'autres types de fraudes.

Bing a désormais une équipe dédiée, de professionnels de la politique publicitaire, qui maintiennent les stratégies de Bing Ads à jour pour aider à assurer un écosystème sûr pour ses utilisateurs finaux, les annonceurs et les éditeurs.

Toutes les annonces entrant dans Bing Ads sont évaluées par rapport à ces politiques, non seulement avec les dernières technologies et techniques d'IA, mais aussi par une équipe humaine mondiale d'experts en évaluation qui trouve et supprime les mauvaises entités.

Les escroqueries de support technique tiers, les crypto-monnaies et le contenu publicitaire des armes ont dépassé les zones d'attention.

C’est pourquoi Bing Ads a doublé le nombre de comptes qu'il a supprimé d'année en année, suspendant près de 200.000 comptes en 2018.

Il a également supprimé 900 millions d’annonces et 300.000 sites de la plate-forme Bing Ads, selon son rapport annuel sur la qualité des annonces.

D’autre part, il y a également des restrictions sur tous les annonceurs de support technique tiers.

Notamment l'escroquerie qui consiste à rediriger les utilisateurs d'annonces vers de fausses pages de support qui montrent des pop-ups avec des messages tels que “virus détecté dans votre ordinateur” ou “votre ordinateur a été verrouillé” et invite à appeler pour le soi-disant Service technique.

Bing de Microsoft fait partie des marques couramment utilisées pour attirer les victimes. La société a déclaré qu'il a interdit à plus de 12.000 comptes d’escroquerie de support technique à travers les propriétés de Microsoft, soit 20% de plus qu’en 2017.

La nature hautement spéculative et la surveillance réglementaire limitée de la crypto-monnaie fait appel à des fraudeurs. Bing Ads a interdit les annonces de crypto-monnaie en Mai 2018 et a dit qu'il a bloqué plus de 5 millions de publicités de crypto-monnaie l'année dernière.

En Juin 2018, Bing Ads avait déclaré qu'il limiterait davantage la publicité liée aux armes, interdisant les publicités pour les pistolets récréatifs et les accessoires utilisés pour créer des munitions ou rendre le rechargement plus rapide.



La société a déclaré qu'il a bloqué plus de 18 millions d’annonces et 5.000 sites Web pour ce type de contenu.


Résumé des chiffres de Bing Ads


  1. 200.000 comptes Bing Ads ont été suspendus en 2018, soit 2 fois le nombre de 2017.

  2. 900 millions de mauvaises annonces et 300.000 mauvais sites ont également été retirés de Bing Ads.

  3. A travers Microsoft, ce sont plus de 12.000 comptes Bing Ads qui ont initié des escroqueries qui ont été bloqués (soit une augmentation d'environ 20% d’une année sur l’autre)

  4. Bing Ads a bloqué plus de 5 millions d’annonces contenant du contenu de crypto-monnaie.

  5. Concernant la publicité de vente d'armes, Bing Ads a supprimé plus de 18 millions d’annonces de vente d'armes et 5.000 sites Web de sa plate-forme.

Aucun commentaire