Le Spam sur Google Search en quelques chiffres - Arobasenet.com





Le Spam sur Google Search en quelques chiffres

Dans le nouveau rapport webspam publié par Google, la société révèle les derniers chiffres du spam et dit comment il a traité le spam de liens en 2018.

Le Spam sur Google Search en quelques chiffres

Google dit avoir pour objectif de fournir les meilleurs résultats de qualité pour toute recherche.



Dans ce cadre, il prend des mesures pour empêcher ce qu’il appelle le «webspam» de dégrader l'expérience de la recherche, le contenu et les comportements qui violent ses consignes pour les webmasters.

D’après Google, ses efforts permettent de s'assurer que bien moins de 1% des résultats de recherche visités par les utilisateurs ne soit pour les pages spammy. Voici maintenant la façon dont Google a lutté contre le webspam en 2018.

Le spam de liens est l'un des 3 types de spam discutés dans le rapport. Les autres cibles incluent le spam sur les sites piratés et le spam généré par l'utilisateur.


Le Spam de liens


Le spam de liens fait référence à tout type de pratique de création de liens qui viole les consignes aux webmasters de Google.

Google insiste sur la valeur des liens comme un facteur de classement de recherche en expliquant pourquoi il est important de lutter contre le spam de liens :

Nous avons continué à protéger la valeur des liens faisant autorité et pertinents comme un signal de classement important pour la recherche.

Le Spam de liens indésirables est traité rapidement, selon Google. Un certain nombre de pratiques de création de liens a même été rendu moins efficace l'an dernier.

Sans être trop précis, Google dit :

Nous avons rendu un certain nombre de mauvaises pratiques de liaison (netlinking, NDLR) moins efficace pour manipuler le classement.

Enfin, Google déploie ses efforts de communication aux webmasters et SEO :

Par-dessus tout, nous avons continué à collaborer avec les webmasters et les SEOs pour faire disparaître les nombreux mythes qui ont émergé au fil des ans concernant les pratiques du netlinking.

La meilleure façon d'éviter d'être pénalisé pour le spam de lien, explique Google, est d'éviter de créer des liens principalement comme une tentative pour mieux se classer.


Chiffres clés du spam en 2018


Voici un récapitulatif des autres points saillants du rapport :

  1. Moins de 1% des résultats visités par les utilisateurs sont pour les pages de spam.

  2. 80% de réduction sur l'impact du spam généré par l'utilisateur (spamco, NDLR) sur les utilisateurs qui font des recherches.

    En 2018, Google dit avoir pu réduire l'impact sur les utilisateurs de la recherche de ce type de spam de plus de 80%.

  3. En 2018, Google a reçu plus de 180.000 signalements d'utilisateurs sur le spam de recherche.

  4. Google a pris des mesures sur 64% des signalements qu'il a traités.

  5. Google a envoyé plus de 186 millions de notifications aux propriétaires de sites Web concernant l'apparence de leurs sites dans les résultats de recherche.

  6. Environ 2%, soit environ 4 millions, des notifications envoyées par Google étaient liées à des actions manuelles.

Aucun commentaire