Twitter teste une fonction “Masquer le Tweet” dans le fil de discussion - Arobasenet.com



Twitter teste une fonction “Masquer le Tweet” dans le fil de discussion

Twitter a confirmé qu'il est en train de mettre en place une nouvelle fonctionnalité pour “Masquer le Tweet” qui, dit-il, donnera aux utilisateurs une autre option pour protéger leurs conversations.

Twitter teste une fonction “Masquer le Tweet” dans le fil de discussion



Twitter teste donc une fonction de modération des réponses dans le fil de discussion du Tweet.

L'option, repérée dans le code de Twitter, est disponible à partir d'une liste de choix de modération qui apparaît lorsque vous cliquez sur le bouton “Partager” sur un Tweet — un bouton dont l'icône a également reçu une actualisation, semble-t-il.

“Masquer le Tweet” fonctionne comme une alternative à la mise sous silence ou au blocage d'un utilisateur, tout en offrant un certain contrôle sur une conversation.

En rapport avec cela, une option pour “Afficher les Tweets masqués” a également été trouvée. Cela permettrait à un utilisateur de rendre visibles les commentaires qui ont été précédemment cachés par l'auteur original.

La fonction “Masquer le Tweet” a d'abord été découverte par Jane Manchun Wong, qui a tweeté ses découvertes jeudi dernier.

Wong dit qu'elle a trouvé la fonctionnalité dans le code de l'application Twitter Android.



Twitter teste la modération des réponses. Il vous permet de masquer les réponses sous vos Tweets, tout en fournissant une option pour afficher les réponses cachées.

Un porte-parole de Twitter a confirmé à Techcrunch que la fonction “Masquer le Tweet” est une fonction sur laquelle travaille activement Twitter.

Depuis que ce test a été révélé, plusieurs utilisateurs de Twitter ont soulevé des inquiétudes sur ce que cela signifie pour la communauté, avec certains se référant à la fonctionnalité comme “un couteau à double tranchant”.

Il y a donc eu immédiatement des inquiétudes qu'une option comme celle-ci permette aux utilisateurs de faire taire leurs critiques - pas seulement pour eux-mêmes, comme c'est possible aujourd'hui avec le bouton “Réduire au silence” et le bouton “Bloquer cet utilisateur” - mais pour toute personne lisant à travers un fil de réponses Twitter.

Imaginez, par exemple, si un politicien controversé a commencé à masquer des Tweets qu'il n'a pas aimés ou ceux qui contredisaient une revendication scandaleuse avec une vérification des faits.

Cela nécessite également que l'utilisateur clique pour afficher les réponses qui ont été cachées, que certains utilisateurs peuvent ne pas savoir le faire et d'autres peuvent ne pas se soucier de le faire.

Ils peuvent alors manquer un point important dans la conversation, ou une vérification des faits critiques.



Sur le fil de Wong, un autre utilisateur a noté les implications que cela pourrait avoir sur la propagation de la désinformation, soulignant qu'un biais pourrait être créé.



Donc, maintenant, personne ne sera en mesure de faire vérifier les politiciens en ligne.

Cette fonctionnalité pour “Masquer les Tweets” donnerait aux utilisateurs la responsabilité de modérer leur propre contenu, tout en retirant la pression sur Twitter à qui il revient en principe de contrôler ce qui est dit sur sa plate-forme.

En gros, chacun pourrait cacher un commentaire qui ne lui convient pas, ou qui le contredit ouvertement.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Twitter renvoie donc cette responsabilité à ses utilisateurs qui ont maintenant à choisir parmi les commentaires de leurs Tweets, lesquels ils choisissent de cacher, avec tous les risques de réaction, au lieu de simplement décider sur un ensemble de règles claires que Twitter peut appliquer à tout le monde.

Comme Twitter est sous beaucoup de pression pour nettoyer sa communauté sur sa plate-forme, cet outil pourrait aussi être un pas dans la bonne direction.

Cette nouvelle fonctionnalité potentielle pourrait aussi signifier de bonnes nouvelles dans la création d'un environnement plus sûr avec les utilisateurs ayant la possibilité de supprimer les mentions haineuses ou inappropriées.

Aucun commentaire