Google livre les chiffres du Speed Update du Web mobile plus rapide - Arobasenet.com


Google livre les chiffres du Speed Update du Web mobile plus rapide

Pour aider les utilisateurs à trouver plus rapidement les réponses à leurs questions, Google a introduit la vitesse de chargement de la page comme facteur de classement pour les recherches mobiles en 2018.

Google livre les chiffres du Speed Update du Web mobile plus rapide



Depuis, Google dit avoir constaté des améliorations sur de nombreuses pages sur le Web mobile. Il veut donc reconnaître bien volontiers les améliorations de performance que les webmasters ont faites au cours de l’année écoulée.

Google déclare que le Speed Update a abouti à un Web mobile plus rapide.

Google Search a publié sur son blog que les résultats de l’annonce et du lancement d’un nouveau facteur de classement algorithmique, Speed Update, a abouti à un Web global plus rapide.


Les chiffres clés des observations de Google


  1. Les sites Web les plus lents sont désormais 15 à 20% plus rapide :
    • Google révèle que lorsque vous regardez les sites les plus lents sur le Web, en moyenne, ces sites Web obtenu 15 à 20% plus de rapidité.

      Google déclare que “pour le tiers du trafic plus lent, il a constaté des métriques de performance centrées sur l’utilisateur s’améliorer de 15% à 20% en 2018”.

      L’année dernière, lorsque Google n’a pas averti que les sites Web lents verront une chute dans les classements Google, il a vu “aucune amélioration observée en 2017”.




  2. Globalement, un Web plus rapide à l’échelle mondiale :
    • Google a déclaré que, sur la base par pays, plus de 95% de tous les pays ont été en mesure d’accélérer leurs sites Web dans l’ensemble.

      Google a écrit : ‘Nous avons observé des améliorations dans tout l’écosystème Web. Sur une base par pays, plus de 95% des pays avaient des vitesses améliorées”.


  3. Moins de taux d’abandon de la recherche :
    • Google dit que l’une des mesures qu’ils ont vue réduite de 20% a été que les gens qui vont sur Search, cliquent sur un résultat et puis reviennent sur la page des résultats de recherche parce que le site qu’ils ont visité se charge lentement.

      Google a écrit : “Lorsqu’une page est lente à se charger, les utilisateurs sont plus susceptibles d’abandonner la navigation.

      Grâce à ces améliorations de la vitesse, nous avons observé une réduction de 20% du taux d’abandon pour les navigations lancées à partir de Search, un chiffre que les propriétaires de sites peuvent désormais également mesurer via l’API Network Error Logging disponible dans Chrome.”


  4. L’outil PageSpeed Insights est utilisé :
    • Google a aussi révélé que l’outil PageSpeed Insights a été exécuté sur plus d’1 milliard d’URL avec des commentaires pour plus de 200 millions d’URLs uniques.

      Google écrit : “En 2018, les développeurs ont exécuté plus d’un milliard d’audits via PageSpeed Insights pour identifier les opportunités d’optimisation des performances pour plus de 200 millions d’URL uniques”.

      Comme le dit Barry Schwartz, très souvent, lorsque Google dit que quelque chose va devenir un facteur de classement, les webmasters prennent des mesures. Nous l’avons vu avec la mise à jour de Mobile-Friendly et la mise à jour de HTTPS, entre autres mises à jour.

Google encourage tous les webmasters à optimiser l’expérience utilisateur de leurs sites. Si vous n’êtes pas sûr de la façon dont vos pages sont performantes, les outils et documents suivants peuvent être utiles :


Aucun commentaire