Facebook introduit un signal d’autorité pour classer les posts organiques - Arobasenet.com


Facebook introduit un signal d’autorité pour classer les posts organiques

Facebook a annoncé une mise à jour spectaculaire de son fil d’actualité conçue pour limiter la portée des Pages et des Groupes qui violent ses politiques du contenu.

Facebook introduit un signal d’autorité pour réduire la portée des posts publiés



Facebook a introduit un nouveau signal d’algorithme centré sur les liens qui décide si un site a une autorité. Sinon, dans le cas contraire, il verra la portée du fil de ses actualités diminuée.


Signal Click-Gap


Alors que Facebook utilise des partenaires tels que l’Associated Press pour juger de la validité du contenu, il a annoncé une nouvelle approche automatisée qui repose sur des modèles de liens entrants et sortants pour déterminer si un site lié (lien pointant sur un contenu externe depuis Facebook) par les utilisateurs de Facebook fait autorité ou pas.

Facebook a révélé que la métrique “Click-Gap” est en cours d’utilisation en ce moment.


Qu’est-ce que le signal Click-Gap ?


Le signal Click-Gap est une mesure des modèles de liens entrants et sortants d’un site qui est lié à partir de Facebook.

Facebook réduira la portée d’un post si le nombre de liens depuis Facebook sont à un niveau qui est plus élevé que la popularité des liens de ce même site sur l’Internet.

Il s’agit d’un signal d’autorité qui permettra de réduire la portée des articles publiés sur Facebook.

Voici comment l’annonce de Facebook l’a expliqué :

Ce nouveau signal, Click-Gap, s’appuie sur le graphe Web, une «carte» conceptuelle de l’Internet dans laquelle les noms de domaine avec beaucoup de liens entrants et sortants sont au centre du graphe et les domaines avec moins de liens entrants et sortants sont sur les bords.

Click-Gap recherche des noms de domaine avec un nombre disproportionné de clics Facebook sortants par rapport à leur place dans le graphe Web.

Cela peut être un signe que le nom de domaine réussit sur le fil d’actualité d’une manière qui ne reflète pas l’autorité qu’il a construite à l’extérieur et produit du contenu de faible qualité.




D'après Searchenginejournal, cela ressemble à une forme d’analyse statistique. Chaque fois que vous mesurez une ligne de base pour ce qui représente la normale afin d’avoir les valeurs aberrantes qui sont anormales, c’est de l’analyse statistique.

Alors que Facebook n’a pas utilisé l’expression analyse statistique, l’algorithme Click-Gap sonnerait alors comme de l’analyse statistique.

L’analyse statistique a été une caractéristique des algorithmes de moteur de recherche depuis au moins 2005, peut-être plus tôt. L’utilisation de l’analyse statistique par Google a été formellement annoncée à la Nouvelle-Orléans PubCon en 2005.


Facebook utilise un algorithme pour supprimer du contenu


Facebook a également annoncé qu’il va utiliser des algorithmes pour supprimer automatiquement les liens vers un contenu de faible qualité qui est affiché dans les Groupes.

Cet algorithme va examiner le contenu affiché dans tous les groupes, y compris les groupes privés :

... Nous identifions et supprimons les groupes nuisibles, qu’ils soient publics, fermés ou secrets.

Nous pouvons maintenant détecter de façon proactive de nombreux types de violations de contenu publié dans les groupes avant que quiconque les signale et parfois avant que peu de gens, le cas échéant, ne les voient.


Le contenu utilisateur approuvé par les Admins est aussi ciblé


Les algorithmes de Facebook considéreront les messages approuvés par les administrateurs du groupe Facebook comme un moyen de déterminer si un groupe sera fermé.

Un groupe Facebook sera fermé si un administrateur approuve régulièrement le contenu qui est faux, trompeur ou viole les lignes directrices de Facebook.

Cela place efficacement le fardeau de la police du contenu des membres des groupes sur les épaules des administrateurs. Les groupes privés ou secrets seront supprimés si les administrateurs approuvent la désinformation ou le spam.

Facebook l’a expliqué ainsi :

À partir des semaines à venir, lors de l’examen d’un groupe pour décider s’il faut ou pas le supprimer, nous examinerons les violations de contenu de l’administrateur et du modérateur dans ce groupe, y compris les posts des membres qu’ils ont approuvés, comme un signal plus fort que le groupe viole nos standards.





Le Clickbait sur Facebook perdra sa portée


L’algorithme du fil d’actualités de Facebook limitera aussi la portée du contenu que Facebook détermine comme étant un clickbait (piège à clics) ou de la désinformation :

Il existe des types de contenu qui posent problème, mais qui ne satisfont pas aux standards de suppression en vertu de nos standards communautaires, tels que la désinformation et le clickbait....

Nous utilisons à la fois la technologie et les utilisateurs pour lutter contre l’augmentation de la photo et la vidéo de désinformation…


Portée du fil d’actualité sur Facebook


Il est clair que l’amélioration des schémas de liens entrants et sortants sur un site Web est important pour s’assurer que le contenu a sa place sur Facebook.

Les sites avec de mauvaises statistiques de liaison (pointage de liens depuis Facebook) seront considérés comme non-authentiques et manquant d’autorité, et verront la portée de leur fil d’actualité minimisée.

Aucun commentaire