Google Search Console introduit 3 nouveaux rapports - Arobasenet.com



Google Search Console introduit 3 nouveaux rapports

Google déploie 3 nouveaux rapports dans la Search Console qui sont tous liés aux données structurées.

Google Search Console introduit 3 nouveaux rapports





De nouveaux rapports d’amélioration pour les données structurées «SiteLinks SearchBox» (Champ de recherche associé aux liens sitelink) et «Logo» rejoignent les rapports existants sur la recette, l’événement, la publication d’emplois et d’autres.

  1. Champ de recherche associé aux liens sitelink :

    • La recherche Google peut afficher un champ de recherche lié à votre site Web lorsqu'il apparaît en tant que résultat de recherche.

      Ce champ de recherche est alimenté par la recherche Google.

      Toutefois, si vous souhaitez activer ce champ de recherche avec votre propre moteur de recherche ou si vous souhaitez que les résultats de recherche incluent également une application mobile associée, vous devez intégrer des données structurées à votre site Web.


  2. Logo :

    • Spécifiez l'image que la recherche Google utilisera comme logo de votre organisation dans les résultats de recherche et dans la fiche Knowledge Graph.

      La recherche Google exploite un balisage similaire à celui de l'exemple d'utilisation pour reconnaître l'image à utiliser comme logo.

      Dès lors, lorsque cela est possible, cette image apparaît dans les résultats de recherche concernant l'entreprise. Un tel balisage indique aux algorithmes de la recherche Google qu'ils doivent afficher cette image dans les fiches Knowledge Graph.

      Les rapports d’amélioration récemment introduits affichent les tendances globales des erreurs, des avertissements et des éléments valides sur un site. Ils affichent également des avertissements et des erreurs par page.

      Voici un exemple de rapport d’amélioration:

      Les rapports d’amélioration affichent les tendances globales des erreurs, des avertissements et des éléments valides sur un site.
      Source : Google

      Le rapport “Champ de recherche associé aux liens sitelink” permet de découvrir les résultats enrichis que Google a détecté sur votre propriété, et s’ils sont lisibles ou non.

      Les utilisateurs peuvent cliquer sur les cases colorées pour examiner chaque problème séparément.

      En cliquant sur l’une des lignes sous les cases, vous verrez quelles pages sont actuellement affectées par les problèmes.

  3. Le troisième nouveau rapport est le rapport "Données structurées impossibles à analyser".

Nous sommes également heureux de lancer le rapport Données structurées impossibles à analyser, qui regroupe les problèmes d’analyse tels que les erreurs de syntaxe de données structurées qui empêchaient Google d’identifier le type d’entité.

C’est la raison pour laquelle ces questions sont agrégées ici au lieu du rapport de fonctionnalité spécifique prévu.

En d’autres termes, les utilisateurs peuvent vérifier ce rapport pour voir s’il y a des données structurées sur un site que Google ne pouvait pas identifier en raison d’une erreur d’analyse.

Tous les éléments de ce rapport sont des erreurs de données structurées. Il ne contient aucun avertissement ni aucun élément valide.

Les erreurs sont automatiquement triées en fonction de leur gravité (c'est-à-dire le nombre de pages affectées ainsi que d'autres facteurs).

La cause la plus fréquente d'une erreur unique affectant plusieurs pages est une erreur au niveau du modèle sous-jacent.

Ainsi, par définition, les données structurées impossibles à analyser sont des éléments de données structurées qui comportent des erreurs syntaxiques fondamentales. Google n'est pas parvenu à les analyser ni à les interpréter.

Vous les trouverez à la section "Améliorations" de la Search Console qui comprend le rapport de l'Ergonomie mobile et le rapport du Champ de recherche associé aux liens sitelink.

Voici un exemple :

Les données structurées impossibles à analyser sont des éléments de données structurées qui comportent des erreurs syntaxiques fondamentales.


  1. Cliquez sur une ligne d'erreur pour afficher les pages affectées, les détails de l'erreur et des liens vers les outils de débogage.

  2. Utilisez l'outil de test des données structurées pour corriger et tester la syntaxe de vos données structurées.



  3. Après avoir résolu un problème, cliquez sur “Valider la correction” sur la page d'informations de l'erreur.



Notez qu'une fois l'erreur d'analyse corrigée, des avertissements ou des erreurs supplémentaires (que l'analyse ne pouvait pas détecter avant la correction) peuvent apparaître.

In fine, tous les éléments du rapport sont des erreurs. Il ne signale pas des avertissements ou des articles valides.

La découverte d’une erreur d’analyse pourrait ouvrir des opportunités pour obtenir des résultats plus riches pour un site.

Ainsi, si vous résolvez un problème contenu dans le rapport de données structurées impossibles à analyser, n’oubliez pas d’exécuter l’URL via l’outil de test des données structurées de Google.

i vous résolvez un problème contenu dans le rapport de données structurées impossibles à analyser, n’oubliez pas d’exécuter l’URL via l’outil de test des données structurées de Google.


Cela vous permettra de valider le correctif. Vous pouvez accéder à ce nouveau rapport ici.

Aucun commentaire