Twitter teste l'affichage de plus de publicités dans le fil d'actualités - Arobasenet.com


Twitter teste l'affichage de plus de publicités dans le fil d'actualités

Twitter est en train d’exécuter un test qui a augmenté le nombre de Tweets sponsorisés (Promoted Tweets) affichés dans la Timeline des utilisateurs.

Twitter teste l'affichage de plus de publicités dans le fil d'actualités





Ce qui aurait actuellement abouti à une série de plaintes des utilisateurs au sujet de leur nouvelle prévalence, les annonces de style clickbait, et au moins une campagne malveillante.

Twitter affiche donc plus de messages sponsorisés dans le fil d'actualités des utilisateurs dans une expérience qui teste la fréquence d’affichage des annonces.

Ce test a été confirmé par un porte-parole de Twitter dans une déclaration à Bloomberg :

Nous sommes toujours en cours d’expérimentation avec notre expérience publicitaire, y compris avec les différents aspects de la fréquence et du ciblage des annonces.

Donc, si vous avez vu plus d’annonces dans votre Timeline que d’habitude dernièrement, vous n’êtes pas seul.

Cependant, tous les utilisateurs n’ont pas la même fréquence publicitaire, ce qui signifie que certains utilisateurs verront plus de publicités que d’autres.

L'un des facteurs qui déterminent la fréquence des annonces est la façon dont une personne continue à utiliser Twitter après avoir été exposée à un certain nombre d’annonces.

Si l’utilisation de Twitter de l'utilisateur baisse après avoir été exposé à plus d'annonces à une fréquence plus élevée, alors Twitter pourrait lui montrer moins d’annonces par la suite, en conséquence.

En théorie, certains utilisateurs peuvent ne jamais voir de publicité sur Twitter en fonction de la façon dont ils engagent avec la plate-forme.

Selon un rapport de Buzzfeed News, cette expérience a apparemment conduit à une quantité excessive de publicités spammy qui sont passées au travers.

Un porte-parole de Twitter a confirmé que les comptes exécutant des annonces malveillantes ont supprimés depuis.

Aucun commentaire