Twitter ouvre l'accès à ses premières API payantes à tous - Arobasenet.com




Twitter ouvre l'accès à ses premières API payantes à tous

En Mai dernier, Twitter avait annoncé son intention de lancer son programme Twitter Developer Labs, une façon pour les développeurs d’applications de s’inscrire pour expérimenter les API bêta pré-publiées.

Twitter ouvre l'accès à ses premières API payantes à tous




L’idée, selon les explications de Twitter à cette époque, est de permettre aux développeurs de tester plus tôt de nouveaux produits API et de lui envoyer des commentaires en retour.

Aujourd’hui, Twitter dit qu'il introduit ses premiers points finaux Twitter Developer Labs:
GET/Users et GET/Tweets.

Ceux-ci permettent aux développeurs d’accéder à la recherche des Tweets et des utilisateurs par ID.

Twitter avait précédemment confirmé que ce serait les premiers produits API à lancer à travers le nouveau programme. Ils seront ensuite suivis par des Tweets filtrés, voire sélectionnés, qui offrent un flux en temps réel mais avec des Tweets filtrés, ainsi que la recherche récente, offrant un moyen de rechercher des Tweets des 7 derniers jours.

Ces dernières API sont toujours répertoriées comme «prochainement» sur le site Web de Developer Labs.

Au-delà d’être un moyen pour les développeurs de tester et de donner des commentaires sur les produits Twitter APIs, le lancement du nouveau programme est la dernière tentative de Twitter pour réinitialiser les relations avec sa large communauté de développeurs.

Rappelons que durant l’année 2018, Twitter a eu maille à partir avec sa communauté de développeurs concernant sa plate-forme API, ayant supprimé l’accès aux API clés à certains moments, et détruisant des entreprises de développeurs d’applications en cours de route.

Twitter n’avait en fait jusque là jamais pleinement embrassé sa communauté de développeurs. Il s'en méfiait plutôt.

Il y a des années, il avait commencé par bloquer l’accès à ces APIs à ceux qui développaient des clients alternatifs Twitter. Il a mécontenté ses propres partenaires. Et tout cela avait déjà commencé en 2013.

Twitter a ensuite tué sa propre Conférence de développeur. Il a vendu l’ensemble de ses outils de développeur Fabric.

Plus récemment, un changement de 2018 a mis de nombreux lecteurs Twitter de clients tiers sur la paille.

Cependant, l’entreprise espère maintenant que travailler plus directement avec les développeurs sera une autre voie à suivre.

En donnant aux développeurs une voix dès lors qu’il s’agit de changements d’API, il peut même attirer plus d’intérêt dans ses produits API payants, comme l’API Premium (339 dollars à 2.899 dollars par mois) ou même des APIs tierces pour entreprise.

Twitter rappelle aux développeurs aujourd’hui que ses nouveaux terminaux sont encore des versions bêta et pourraient encore évoluer :

Puisque les points finaux que nous déployons dans les Labs sont des aperçus précoces, ils peuvent changer avant que nous ne les déployions plus largement.

Nous vous encourageons à prendre cela en considération au fur et à mesure que vous développez avec eux.

Par exemple, cela peut signifier qu’ils ne sont pas de bons choix à utiliser dans une application de production à grande échelle, et peuvent être bons pour le prototypage (si vous exécutez plusieurs versions de votre application).

Les développeurs obtiennent une notification avancée lorsque de nouvelles versions des points de terminaison sont libérées, de sorte qu’ils ont le temps de faire des mises à jour.

Et les versions Labs seront prises en charge pendant une période de temps pendant la transition, d’après Twitter.

Les développeurs intéressés doivent créer un compte de développeur, ensuite être approuvés, avant de rejoindre Labs pour accéder aux nouvelles Twitter API.

Source

Aucun commentaire