Plus de 3,5 milliards de personnes sont sur les réseaux sociaux - Arobasenet.com





Plus de 3,5 milliards de personnes sont sur les réseaux sociaux

Le nouveau rapport Global Digital Statshot de Hootsuite et We Are Social livre toutes les derniers chiffres dont vous avez besoin pour comprendre comment les gens utilisent l’Internet en Juillet 2019.

Plus de 3,5 milliards de personnes sont sur les réseaux sociaux




Vous trouverez le rapport complet dans le SlideShare intégré ci-dessous, mais lisez la suite pour le résumé des titres essentiels de ce trimestre.




Le cap des 3,5 milliards d’utilisateurs franchi


Le nombre de personnes dans le monde utilisant les médias sociaux vient de passer la barre des 3,5 milliards, moins de deux ans après la barre symbolique de 3 milliards avait été franchie.

Le nombre d'utilisateurs des médias sociaux a augmenté de plus d'un quart de milliard (soit plus de 250 millions) au cours des 12 derniers mois, avec 46% de la population mondiale utilisant les médias sociaux en Juillet 2019.

Source : Thenextweb.com


Qui plus est, si nous nous concentrons sur les « auditoires admissibles » - les personnes âgées de 13 ans et plus - le chiffre de pénétration des réseaux sociaux augmente à 59%, avec les dernières tendances indiquant qu'il devrait passer 60% dans les prochains mois.


La moitié du monde regarde maintenant des vidéos en ligne


Les dernières données de GlobalWebIndex montrent que plus de 4 milliards de personnes dans le monde regardent désormais du contenu vidéo en ligne chaque mois, ce qui équivaut à plus de la moitié de la population mondiale.



Les Vlogs (blogs de vidéos) sont particulièrement populaires, avec plus de 2 milliards de personnes à l'affût pour regarder leurs influenceurs préférés au cours des 30 derniers jours.


L'audience de Snapchat bondit


Les données publiées dans les outils libre-service de Snapchat montrent que l'audience publicitaire de la plate-forme a bondi de 19% au cours des 3 derniers mois, atteignant un total de 369 millions d'utilisateurs en Juillet 2019.



Cela se traduit par une augmentation de près de 60 millions d'utilisateurs depuis Avril 2019, avec des taux de croissance constants dans tous les groupes d'âge.

Il n'y a pas que les données de Snapchat qui montrent que la plate-forme est en croissance, aussi.

Les dernières données de l'App Annie montrent une pointe dans les téléchargements de l'application Snapchat au cours des 3 derniers mois, avec les analystes d'App Annie attribuant le succès renouvelé de la plate-forme au lancement de nouveaux filtres A.R., et des améliorations à son application Android.


Facebook règne toujours quand il s'agit des adolescents


Malgré la croissance impressionnante de Snapchat, la plate-forme ne peut toujours pas prétendre être le favori des jeunes. Cet honneur n'appartient pas non plus à Instagram ou à TikTok.



Peut-être surprenant, c'est Facebook qui peut se vanter d’attirer le plus grand nombre d'utilisateurs mondiaux âgés de 13 à 17 ans, et si nous élargissons la tranche d'âge pour inclure tous les adolescents, Facebook a maintenant presque autant de jeunes utilisateurs que Snapchat et Instagram réunis.

L'audience des jeunes de Facebook a en fait augmenté au cours des 3 derniers mois, le nombre de jeunes de 13 à 17 ans utilisant la plate-forme ayant augmenté de près de 5 millions depuis Avril 2019.


L’e-sport gagne avec un public plus jeune


Contraction du terme anglais “electronic sport”, littéralement “sport électronique”, l’e-sport désigne la pratique des jeux vidéo compétitifs, c’est-à-dire les jeux où le joueur affronte, seul ou en équipe, d’autres joueurs.

Rassemblant des millions de fans, le phénomène explose ces dernières années, avec l’organisation fréquente de tournois amateurs et professionnels, en ligne via Internet ou lors d’événements de plus en plus importants et spectaculaires.

 Et il y a plus de surprises pour les marques de marketing pour les adolescents quand il s'agit de sport.

Les dernières données de GlobalWebIndex suggèrent que l'esport peut avoir atteint un point de basculement parmi les utilisateurs d'Internet âgés de 16 à 24, avec 32% qui disent qu'ils ont récemment regardé un tournoi d'e-sport, comparativement à 31% qui disent qu'ils sont intéressés à regarder plus de sports électroniques conventionnels comme le football, le cricket ou la course automobile.



Près d'1 milliard de personnes dans le monde ont assisté à un tournoi d'e-sport ces derniers mois, avec un intérêt particulièrement élevé dans les pays asiatiques.

Le spectacle du jeu électronique en streaming prend également de l'ampleur. Environ 3 internautes sur 10 disent avoir récemment regardé un flux en direct de quelqu'un d'autre jouant à des jeux vidéo, ce qui équivaut à un public mondial de 1,25 milliard de personnes.


Le cas de la voix se renforce


100 millions de personnes ont commencé à utiliser la recherche vocale et les commandes vocales depuis Avril 2019, avec plus de 43% des utilisateurs d'Internet qui utilisent maintenant la technologie vocale chaque mois.

Plus de 1,88 milliard de personnes dans le monde utilisent désormais la voix pour contrôler leurs appareils, la moitié des internautes de moins de 35 ans ayant déjà été convertis.

Il est également important de souligner que la plupart des activités vocales ont lieu sur les smartphones, de sorte que vous n'avez pas besoin d'attendre que tout le monde ait un «haut-parleur intelligent» avant de prendre la voix au sérieux.

Il est maintenant temps de commencer à donner un sens à ce que la voix signifie pour votre entreprise.


La valeur de la vérité


Malgré le fait que plus de la moitié des internautes dans le monde disent qu'ils sont inquiets au sujet des «fake news» en ligne, il s'avère que nous sommes 4 fois plus susceptibles d'utiliser un bloqueur de publicité que de payer pour le contenu de news numériques.



Cependant, l'excellent nouveau Reuters Institute Digital News Report 2019 constate que les gens commencent à réaliser la valeur potentielle de payer pour un contenu de newss de qualité, bien qu'ils soient beaucoup plus susceptibles de payer pour un service de streaming vidéo comme Netflix qu'ils ne le sont pour payer pour les news.



Ces résultats sont étayés par les dernières données de GlobalWebIndex, qui rapportent qu'environ les 66% de tous les utilisateurs d'Internet ont payé pour une certaine forme de contenu numérique au cours des 30 derniers jours.

Une fois de plus, les plates-formes de streaming vidéo ont été le premier choix.

Aucun commentaire