Chrome va bientôt supprimer la prise en charge des connexions FTP - Arobasenet.com



Chrome va bientôt supprimer la prise en charge des connexions FTP

Depuis pratiquement toujours, le Protocole de Transfert de Fichiers (FTP, pour faire court, en anglais) était un moyen populaire pour transférer et héberger des fichiers en ligne.

Chrome va bientôt supprimer la prise en charge des connexions FTP





Il a également été couramment utilisé pour gérer les fichiers sur les serveurs, mais n'a jamais été conçu pour être un protocole sécurisé, et souffre d'innombrables vulnérabilités.

Maintenant il est en grande partie tombé hors d'usage. Et Chrome va bientôt abandonner tout support pour les connexions FTP.

Avant d’aller plus loin, voici la présentation du FTP :

File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichier), ou FTP, est un protocole de communication destiné au partage de fichiers sur un réseau TCP/IP.

Il permet, depuis un ordinateur, de copier des fichiers vers un autre ordinateur du réseau, ou encore de supprimer ou de modifier des fichiers sur cet ordinateur. Ce mécanisme de copie est souvent utilisé pour alimenter un site web hébergé chez un tiers.
La variante de FTP protégée par les protocoles SSL ou TLS (SSL étant le prédécesseur de TLS) s'appelle FTPS.

FTP obéit à un modèle client-serveur, c'est-à-dire qu'une des deux parties, le client, envoie des requêtes auxquelles réagit l'autre, appelé serveur.

En pratique, le serveur est un ordinateur sur lequel fonctionne un logiciel lui-même appelé serveur FTP, qui rend publique une arborescence de fichiers similaire à un système de fichiers UNIX. Pour accéder à un serveur FTP, on utilise un logiciel client FTP (possédant une interface graphique ou en ligne de commande).

L’arrêt du support du FTP a débuté avec Chrome 59 qui a commencé à bloquer les pages d’intégrer du contenu à partir de serveurs FTP, et Chrome 72 a commencé à forcer tous les liens FTP à être téléchargés au lieu d’être vus dans le navigateur.

Selon l'équipe de développement Chrome, l'utilisation de FTP est maintenant si faible qu'il est sûr de supprimer toute prise en charge :

L'implémentation FTP actuelle dans Google Chrome n'a pas de prise en charge pour les connexions cryptées (FTPS), ni proxys.

L'utilisation de FTP dans le navigateur est suffisamment faible pour qu'il ne soit plus viable d'investir dans l'amélioration du client FTP existant. En outre, des clients FTP plus performants sont disponibles sur toutes les plateformes concernées.

Google Chrome 72+ a supprimé la prise en charge des sous-ressources de documents sur FTP et le rendu des ressources FTP de haut niveau.

Actuellement, la navigation vers les URL FTP entraîne l'affichage d'une liste de répertoires ou d'un téléchargement selon le type de ressource. Un bug dans Google Chrome 74 a entraîné l'abandon du support de l'accès aux URL FTP par-dessus les proxys HTTP.

La prise en charge par procuration de FTP a été supprimée entièrement dans Google Chrome 76.
Les fonctionnalités restantes de l'implémentation FTP de Google Chrome sont limitées à l'affichage d'une liste de répertoires ou au téléchargement d'une ressource sur des connexions non chiffrées.

Nous aimerions déprécier et supprimer cette fonctionnalité restante plutôt que de maintenir une implémentation FTP non sécurisée.

Mozilla a également des «plans vagues» pour supprimer le support FTP dans Firefox, depuis un an, mais aucune annonce officielle n'a été faite. Quant à Apple, il n'a rien dit récemment sur FTP dans Safari.

Dans les cas rares où vous avez encore besoin d'accéder à des fichiers sur un serveur FTP, il y a beaucoup d'applications conçues à cet effet, dont les 10 logiciels clients ci-dessous qui vous aideront à transférer vos fichiers sur votre site Web :

  1. FileZilla

  2. Cyberduck

  3. Core FTP LE

  4. WinSCP

  5. SmartFTP

  6. FTP Voyager

  7. CoffeeCup Free FTP

  8. Transmit (Mac)

  9. Wise FTP

  10. Fresh FTP

Bref, avec tous les logiciels CMS pour la création de site Web que pratiquement tout les propriétaires de sites et blogs utilisent, nous arrivons à un moment où le FTP n’a vraiment plus d’utilité pour le webmaster lambda.

Sauf pour ceux qui transfèrent et sauvegardent des fichiers spécifiques sur des serveurs distants. Et encore, on n'a pas besoin de FTP pour sauvegarder un fichier dans le Cloud et donner accès à des tiers. Et c'est sans doute là que se trouve aussi tout l'intérêt pour Google dans cette décision : orienter vers son service Cloud ou tout simplement vers Drive.

Précisons tout de même que dans le cadre de Chrome, il s’agit des liens cliqués dans une page Web et qui ouvrent un document dans le navigateur via FTP. CQFD.

Aucun commentaire