Google affichera-t-il de la pub concurrente sur les fiches My Business ? - Arobasenet.com



Google affichera-t-il de la pub concurrente sur les fiches My Business ?

Google avait promis qu’il n’y aurait aucune publicité sur les Pages Google My Business à proprement parler. Mais ça, c’était à l’époque du défunt Google+.

Google affichera-t-il des annonces concurrentes sur les fiches My Business ?





Aujourd’hui, tout semble indiquer que Google songe particulièrement au moyen de monétiser pour son propre compte les fiches Google My Business affichées lors des recherches locales.

Google a introduit des annonces de recherche locales au début de 2017, qui ont mis des annonces dans des packs locaux, et a commencé à mettre des publicités dans les panneaux Knowledge locaux il y a deux ans.

Maintenant, aux dernières nouvelles, Google My Business commence à montrer des annonces des concurrents dans les profils d'entreprises locales sur Google Local.


Un placement de « Campagne locale »


Faisant partie des campagnes locales, ces annonces vues sont conçues pour générer des visites dans les commerces et points de vente au détail locaux.

Ces formats d’annonces entièrement automatisés s'exécutent sur les propriétés Google, y compris Search, Maps, AdSense et YouTube.

Voici un exemple de ce placement sur mobile :



Les annonces ajoutées aux fiches Google My Business sont visibles largement. Regardez ça ! Il y a une annonce pour un concessionnaire Honda sur une fiche GMB de concessionnaires Doge.

Le concessionnaire Honda a des extensions locales activées dans Google Ads.

La profil Google My Business est celui d'un concessionnaire Dodge-Chrysler-Jeep en Californie. La publicité intégrée est celle de l'entreprise Valley Hi Toyota qui se trouve à environ une heure du concessionnaire Chrysler, en voiture.

Voir image ci-dessous.


Impossible de payer pour supprimer l'annonce


La discussion sur l'unité d'annonces sur Twitter se réfère à cela comme le Panneau Knowledge locale, mais il s’agit techniquement du profil Google My Business de l'entreprise locale.

Il y a des spéculations selon lesquelles Google se préparerait à facturer les propriétaires d'entreprises pour supprimer ce genre de publicités pour qu’il ne s’affiche pas sur leur fiche.


La profil Google My Business est celui d'un concessionnaire Dodge-Chrysler-Jeep en Californie. La publicité intégrée est celle de l'entreprise Valley Hi Toyota qui se trouve à environ une heure du concessionnaire Chrysler, en voiture.
Cependant, Google a confirmé à Searchengineland que les entreprises ne seront pas invitées ni ne peuvent payer pour avoir l'annonce supprimée.

En avril dernier Google a mené une enquête auprès des propriétaires d'entreprises, que certaines agences ont également reçue, s'interrogent sur les fonctionnalités et les capacités futures potentielles de Google My Business.

L’on se demandait alors si Google ne s’apprêtait pas à lancer une version premium de Google My Business.

C'était un test et la plupart de ces choses ne se matérialiseront probablement pas. Toutefois, l'un des éléments proposés était « obtenir des pistes à partir de profils de concurrents ».

L'unité d'annonces ci-dessus n'est pas cette fonctionnalité proposée, mais est compatible avec son esprit. La discussion sur Twitter montre bien évidemment beaucoup de désapprobations.

Surtout que l’une des fonctionnalités payantes que Google citait dans son enquête était de pouvoir payer pour supprimer les annonces des concurrents.



Il est quand même impensable que Google admette qu’il puisse afficher des annonces concurrentes dans la fiche My Business des entreprises locales.

Car, comme certains le soutiennent, cela peut également être source de confusion pour les consommateurs à la recherche d'entreprises spécifiques.

Déjà en Juillet 2018, Google avait commencé à afficher les Google Posts concurrents dans le tableau de bord My Business des entreprises locales.

Ce ne serait donc qu’une brèche à travers laquelle Google ferait évoluer son ambition de monétiser d’une manière ou d’une autre son annuaire professionnel très utilisé aujourd’hui à travers Google Maps, notamment grâce aux Local Guides et autres consommateurs qui y ajoutent des avis et des photos.

On a toujours l'impression que le profil GMB est « détenu » par l'entreprise.

Cependant, ce n'est pas vrai : c'est la propriété de Google, qui est donc propriétaire de Google My Business, tout comme Facebook possède et contrôle les pages Facebook locales.

C'est quelque chose que les entreprises devraient être bien intégrées désormais.

Quand le nom de domaine ne vous appartient pas et que vous publiez du contenu sur une plate-forme extérieure à votre entreprise, les contenus ne sont pas forcément votre propriété.

Toujours est-il qu’on espère que Google ne fera surtout pas payer pour supprimer ces annonces parce que ce serait perçu comme une forme d'«extorsion», ce dont la plate-forme Yelp a été accusée par le passé, alors que les annonceurs n'avaient pas d'annonces concurrentes sur les profils.

Mais, en se fiant à l'enquête de Google, ne pas avoir de publicité sur le profil Google My Business pourrait faire partie de l'option d'abonnement payant évoquée plus haut.

Aucun commentaire