YouTube teste une fonction de vidéos réservées aux membres des chaînes - Arobasenet.com



YouTube teste une fonction de vidéos réservées aux membres des chaînes

Maintenant que Facebook a commencé à vendre des abonnements aux vidéos des éditeurs, les éditeurs espèrent que YouTube suivra la tendance.

YouTube teste une fonction de vidéos réservées aux membres des chaînes




Et la plate-forme vidéo appartenant à Google semble prête à le faire, en étendant son produit d'abonnement existant d'une manière qu'il pourrait être utilisé pour soutenir les entreprises de médias autonomes via un abonnement basé sur les services de streaming vidéo.

Après avoir lancé son programme de souscription en Juin 2018 pour vendre des abonnements pour des chaînes YouTube individuelles, YouTube a commencé à tester une option pour les chaînes de télécharger des vidéos réservées uniquement aux membres des chaînes, selon un document publié.

Cette option de vidéos réservée aux aux membres permettrait aux éditeurs de télécharger les mêmes vidéos disponibles sur leurs services SVOD (service vidéo à la demande) sur leurs chaînes YouTube sans cannibaliser avec leurs activités de souscription.

Cela pourrait également aider à attirer plus de membres payants parce que n'importe qui est en mesure de voir ces vidéos payantes sur la chaîne YouTube de l'éditeur, mais seuls les membres ayant payé seront en mesure de les regarder.

Les non-abonnés reçoivent un message les informant que la vidéo n'est accessible qu'aux abonnés (comme le paywall sur des sites tels que "Le Monde") et seront invités à souscrire à une adhésion payante.

Les éditeurs ont déjà beaucoup de plates-formes à leur disposition, y compris Amazon, Apple, Roku et maintenant Facebook, qui offrent de vendre des abonnements vidéo pour le compte des éditeurs.

Cependant, alors qu'Amazon, en particulier, a été une aubaine pour les réseaux de télévision par abonnement à base d'entreprises de vidéo en streaming, les éditeurs non-TV se considèrent comme désavantagés lors de la vente d'abonnements via Amazon, Roku ou Apple où les audiences peuvent être moins familières avec leurs vidéos et où ces éditeurs doivent rivaliser avec les goûts de CBS All Access, HBO et Showtime.

Ces éditeurs non-TV estiment qu’il serait mieux de vendre des abonnements par le biais de plates-formes comme Facebook et YouTube où ils ont établi des audiences vidéo qui peuvent être plus susceptibles de s'abonner.

Ce potentiel a incité des éditeurs tels que MotorTrend Group à choisir de devenir l'une des premières entreprises de médias à se joindre au programme de vente d'abonnements vidéo de Facebook.

Les éditeurs, y compris MotorTrend Group, ont utilisé YouTube pour acquérir des abonnés pour leurs services de streaming, par exemple en ajoutant des liens dans les descriptions de vidéos qui redirigent les gens vers les sites des éditeurs pour s'inscrire à un abonnement.

Le 21 Juillet 2019, MotorTrend Group a téléchargé sur sa chaîne YouTube le premier épisode complet de son émission "Throttle Out" qui n'est autrement disponible que sur le service d'abonnement de l'éditeur.

Cependant, pour plus de succès des éditeurs dans la conversion des spectateurs YouTube en abonnés SVOD, ils pourraient mieux s’en sortir si les gens n'ont pas besoin de cliquer sur un lien pour s'inscrire à un abonnement sur le site d'un éditeur, mais pourrait plutôt s'abonner directement dans YouTube, comme ils le peuvent dans Facebook.

Alors que le test de vidéo réservé aux membres de YouTube aiderait les éditeurs à étendre leurs activités de vidéo par abonnement à YouTube, les éditeurs espèrent que le programme de vente d'abonnements de la plate-forme irait plus loin pour ressembler davantage au programme de Facebook.

Facebook a en effet copié le modèle qu'Amazon, Roku et Apple ont adopté et l’a élargi pour le rendre plus flexible pour les éditeurs et apparemment en faire une meilleure opportunité pour les abonnés.

Si quelqu'un s'abonne au contenu vidéo d'un éditeur via Amazon ou Roku, il se limite à regarder les vidéos de l'éditeur au sein des propres services vidéo de ces entreprises, tels qu'Amazon Prime Video et Roku Channel.

En revanche, le programme d'abonnement de Facebook permet aux personnes qui achètent un abonnement directement auprès d'un éditeur participant d'accéder aux vidéos réservées aux abonnés de cet éditeur sur Facebook et permet également aux abonnés de Facebook d'accéder à leurs abonnements sur les propriétés des éditeurs, telles que leurs applications OTT par abonnement.

Le programme d'abonnement d'Apple semble également permettre aux abonnés d'accéder à leurs abonnements sur les propriétés des éditeurs.

Source

Aucun commentaire