Comment Google choisit l'URL canonique du site ? - Arobasenet.com



Comment Google choisit l'URL canonique du site ?

Dans le dernier épisode de la série vidéo #AskGoogleWebmasters, John Mueller aborde le sujet de la façon dont Google choisit les URL canoniques.

Comment Google choisit l'URL canonique du site ?





Google peut sélectionner une URL canonique en fonction de la préférence perçue de votre site et de l'URL qui est plus utile pour l'utilisateur, d’après John Mueller, webmaster Trends Analyst chez Google.

La question posée était la suivante :
Vous pouvez indiquer votre préférence pour Google en utilisant ces techniques, mais Google pourrait choisir une page différente comme canonique par rapport à ce que vous faites, pour diverses raisons. Alors, quelles sont les raisons ?"

Avant d'aborder la question, John Mueller l'a contextualisée en fournissant des exemples de configurations communes dans lesquelles plusieurs URL uniques conduisent au même contenu.

Par exemple lorsque la page d'accueil est accessible sous forme d'index.html ou lorsque les versions en caractères minuscules ou majuscules d'une URL redirigent vers la même page.

Pour la recherche, il n'est pas très logique d'indexer et de montrer toutes ces versions, alors nous essayons d'en choisir une et de nous concentrer là-dessus.

Nous essayons de choisir l'URL canonique en suivant deux lignes directrices générales :

- Tout d'abord, quelle URL ressemble à ce que le site veut que nous utilisions; alors, quelle est la préférence du site?

- Et deuxièmement, quelle URL serait plus utile pour l'utilisateur ?



En ce qui concerne la « préférence du site », Mueller a déclaré que Google tient compte d'un certain nombre de facteurs, dont :

  • L'annotation du lien rel=canonical

  • Les redirections

  • Les liens internes

  • L'URL dans le fichier sitemap du site

  • Les URL HTTPS favorisées par rapport aux URL HTTP

  • L'URL plus descriptive

Et John Mueller de poursuivre :

Pour tous ces facteurs, nous considérons les facteurs impliqués pour chaque URL canonique potentielle et choisissons ensuite celle où plus de choses se rejoignent.

Si vous êtes propriétaire d'un site et que vous avez une forte préférence en ce qui concerne les URL que vous souhaitez voir montrées aux utilisateurs dans la recherche, tout d'abord, vous devez vous assurer que vous utilisez ces préférences de manière cohérente sur votre site.

Idéalement, les moteurs de recherche ne devraient même pas tomber sur l'une de ces alternatives, si vous avez une préférence, car il s'y tiendrait...

Que se passe-t-il lorsqu'une URL différente est choisie ? Réponse de John Mueller :

En termes simples, c'est juste l'URL qui est affichée dans la recherche.

Si nos systèmes choisissent une URL différente comme canonique, elle se classera exactement de la même manière dans la recherche. En fin de compte, il s'agit vraiment de votre préférence.

Si une URL différente se trouve être choisie de temps en temps, cela ne va pas affecter négativement le site non plus.

Une URL préférée est juste une préférence. John Mueller dit donc qu'il n'y a pas d'impact négatif sur les classements si Google choisit une URL canonique différente de ce que vous préféreriez avoir choisie. C'est aussi bien de ne pas avoir de préférence du tout.

Quand il s'agit d'URLs canoniques, la cohérence est la clé. Mais ne perdez pas le sommeil si vous mettez tous les bons signaux en place et Google choisit toujours une version différente de l'URL comme canonique.

Bref, l'utilisation de l'attribut rel=canonical et la consolidation de vos signaux en standardisant l'URL et en reliant les pratiques sur votre site vous aident à garder le contenu en double sous contrôle et peuvent également aider à vous assurer que les moteurs de recherche pointent les utilisateurs vers les pages que vous avez prévues.

Source

Aucun commentaire