Facebook change sa façon de calculer les impressions organiques - Arobasenet.com


Facebook change sa façon de calculer les impressions organiques

Les pages Facebook sont susceptibles de voir les impressions organiques baisser à la suite de modifications apportées à la façon dont Facebook calcule désormais les impressions.

Facebook change sa façon de calculer les impressions organiques




Un changement dans la façon dont Facebook mesure les impressions pourrait entraîner une baisse des chiffres organiques pour les Pages Facebook.

Matt Navarra a divulgué la nouvelle sur Twitter, déclarant que les changements sont en cours actuellement.

Matt Navarra, le commentateur des médias sociaux, a tweeté ce qui semble être une communication interner de Facebook suggérant que Facebook modifie sa méthodologie pour l'enregistrement des visites sur les Pages Facebook.



Mauvaise nouvelle pour gestionnaires de médias sociaux…

Facebook est en train de changer la façon dont il calcule les impressions organiques, ce qui signifie qu'elles seront probablement en chute.

Changements qui se dérouleront entre le 17 et le 28 Octobre.

Facebook déclare en effet dans ce qui est pour l'instant considéré comme une note de service :

Dans le cadre de nos efforts continus pour rendre plus facile pour les entreprises de faire des comparaisons entre les canaux payants et organiques, nous mettons à jour la façon dont nous filtrons les impressions organiques répétées des Pages sur Facebook pour plus les aligner sur la méthodologie que nous utilisons pour les annonces.

Spécifiquement, nous mettrons à jour le délai pour lequel nous filtrons les impressions organiques répétées de la même personne (le lecteur, NDLR).

Par conséquent, vous pouvez voir moins d'impressions organiques pour vos Pages et publications.

Il est important de noter que ce changement n'affecte pas la distribution; d'autres mesures d'engagement - y compris la portée et l'engagement - devraient rester les mêmes.

Toutefois, Facebook prévient :

Nous ne sommes pas en mesure de fournir des estimations sur la façon dont cette mise à jour peut affecter votre Page, voire pas du tout.

Les fluctuations des impressions pour les Pages Facebook et les publications continuent d'être normales, car le nombre d'impressions peut être influencé par de nombreux facteurs au fil du temps.

Facebook fait donc remarquer que cette mise à jour ne change rien à la distribution et à d'autres mesures d'engagement, y compris la portée. Celles-ci devraient toutes rester identiques.

Et Facebook de terminer son message en indiquant la date du déploiement de cette mise à jour :

Le changement sera mis en œuvre du 17 au 28 Octobre 2019.

Tout changement détectable ne sera probablement perçu qu'après le déploiement complet.


Alors, que change réellement Facebook ?


Comme le note Searchenginejournal, Facebook est en train de modifier spécifiquement la façon dont les impressions répétées des pages organiques sont calculées.

Les modifications auront une incidence sur la période dans laquelle les impressions organiques d'une même personne sont calculées.

Les pages peuvent voir moins d'impressions organiques en raison du fait que les impressions ne sont pas comptabilisées aussi fréquemment. Cependant, Facebook dit qu'il ne peut pas fournir d'estimations.

Même s’il note que cette mise à jour ne change rien à la distribution et à d'autres mesures d'engagement, y compris la portée. Celles-ci devraient toutes rester les mêmes.

Selon la note de service partagée par Matt Navarra (voir le Tweet ci-dessus), ce changement est fait pour mettre le calcul des impressions organiques plus en phase avec la façon dont les impressions payées (publicités Facebook) sont calculées.

Cette mise à jour devrait permettre aux entreprises de faire plus facilement des comparaisons précises entre les impressions organiques et les impressions publicitaires

Cette mise à jour est en cours de déploiement du 17 au 28 Octobre 2019. Les modifications ne seront probablement remarquées que lorsque le déploiement sera complètement terminé.

Ce qui promet.

Aucun commentaire