Twitter révèle comment il prévoit lutter contre les deepfakes - Arobasenet.com


Twitter révèle comment il prévoit lutter contre les deepfakes

Courant Octobre dernier, Twitter a annoncé qu’il allait introduire de nouvelles règles pour mieux faire face aux deepfakes.

Twitter révèle comment il prévoit lutter contre les deepfakes

Pour ce faire, il vient de publier un projet de règles sur la façon de résoudre le problème et il est à la recherche de commentaires (retours) du public pour peser et l'aider à façonner les politiques sur ce qu'il décrit comme “médias synthétiques et manipulés”.

Twitter dit qu'il définit comme “médias synthétiques et manipulés, toute photo, audio ou vidéo qui a été considérablement modifié ou fabriqué d'une manière qui a l'intention d'induire les gens en erreur ou change son sens d'origine”.

Il a noté que ces manipulations sont souvent appelées deepfakes et shallowfakes.



Alors que nous façonnons notre approche des médias synthétiques et manipulés, nous pensons qu'il est essentiel d'envisager des perspectives mondiales.

Nous voulons vous entendre.

Partagez vos commentaires d'ici le 27 Novembre 2019.

En l'état actuel des lignes directrices, lorsque Twitter découvre des deepfakes sur son service, il peut :

  1. Placer un avis à côté des Tweets qui partagent des médias synthétiques ou manipulés;

  2. Avertir les utilisateurs avant qu'ils ne partagent ou aiment des Tweets avec des médias synthétiques ou manipulés; Ou

  3. Ajouter un lien -- par exemple, à un article de news ou à Twitter Moment -- afin que les gens puissent en savoir plus sur les raisons pour lesquelles diverses sources croient que les médias sont synthétiques ou manipulés.

Si Twitter détermine un Tweet qui inclut un deepfake ou un shallowfake -"qui pourrait menacer la sécurité physique de quelqu'un ou conduire à d'autres dommages graves" - il pourrait simplement supprimer le Tweet entièrement.

Twitter a déjà interdit le porno deepfakes l'année dernière.

Les lignes directrices ne sont pas encore gravées dans le marbre, et Twitter cherche des commentaires par le biais d'une enquête et des Tweets avec le hashtag #TwitterPolicyFeedback.

Vous aurez jusqu'au mercredi 27 Novembre 2019 pour intervenir. Après avoir examiné et intégré les commentaires, il annoncera une version officielle des lignes directrices au moins 30 jours avant leur entrée en vigueur.

Non seulement les deepfakes peuvent être directement préjudiciables aux gens, mais ils peuvent être utilisés dans des campagnes de désinformation, y compris dans des campagnes soutenues par des États.

Twitter est l'une des nombreuses grandes entreprises technologiques à explorer les moyens de s'attaquer aux deepfakes.

Source

Aucun commentaire