Header Ads





Facebook Messenger exige désormais un compte Facebook pour s'inscrire

Facebook a discrètement supprimé la possibilité de s'inscrire à Messenger sans compte Facebook.

Facebook Messenger exige désormais un compte Facebook pour s'inscrire




Auparavant, les nouveaux utilisateurs utilisant l'application Messenger ou Messenger Lite pouvaient choisir d'utiliser leur numéro de téléphone au lieu d'un compte.

Un porte-parole de Facebook a déclaré à Venturebeat :

Si vous êtes nouveau sur Messenger, vous remarquerez que vous avez besoin d'un compte Facebook pour discuter avec des amis et des connexions proches.

Nous avons constaté que la grande majorité des personnes qui utilisent Messenger se connectent déjà via Facebook et nous voulons simplifier le processus. Si vous utilisez déjà Messenger sans compte Facebook, pas besoin de faire quoi que ce soit.

Certains utilisateurs de Messenger sans comptes Facebook signalent que la transition ne s'est pas déroulée sans problèmes. Peut-être en raison d'un bug, ils disent qu'ils ont rencontré un message d'erreur indiquant que leur compte a été restreint.

Facebook a déployé la possibilité de s'inscrire sans compte Messenger en Juin 2015, d'abord pour les utilisateurs aux États-Unis, au Canada, au Pérou et au Venezuela. En plus des numéros de téléphone, les photos et les noms ont été acceptés comme formes d'identification de connexion.

Le changement pourrait anticiper l'unification prochaine des différentes propriétés de messagerie de Facebook, qui comprennent WhatsApp et Instagram ainsi que Messenger.

Le New York Times a rapporté en Janvier dernier que l'infrastructure technique sous-jacente aux 3 services sera intégrée à Facebook, ce qui pourrait redéfinir la façon dont plus de 3 milliards de personnes dans le monde communiquent.

Rappelons que WhatsApp compte plus de 1,5 milliard d'utilisateurs mensuels actifs, tandis que Messenger et Instagram en comptent respectivement plus de 1,3 milliard et 1 milliard.

Ainsi, les gens devraient être en mesure d'utiliser n'importe laquelle des 4 applications appartenant à Facebook pour atteindre leurs amis, et ils devraient être en mesure de communiquer à travers les réseaux facilement et en toute sécurité, d’après le porte-parole de Facebook.

Inutile de dire que les organismes de réglementation ne sont pas exactement ravis de cette approche et il a été question de la FCC qui essaie d'obtenir une injonction pour empêcher l'intégration. Il sera intéressant de voir si cette mesure déclenche un examen plus approfondi.

Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.