Plus de 50% des sites Web locaux reçoivent moins de 500 visites par mois - Arobasenet.com


Plus de 50% des sites Web locaux reçoivent moins de 500 visites par mois

Une étude de Google Analytics pour les entreprises locales révèle que leurs sites Web attirent en moyenne 414 utilisateurs mensuels, avec 50% du trafic provenant de la recherche organique.

Plus de 50% des sites Web locaux reçoivent moins de 500 visites par mois

BrightLocal a analysé les données de Google Analytics provenant de plus de 11.000 sites Web afin de déterminer les tendances pour les sites Web d'entreprises locales dans différents secteurs d'activité.

Voici quelques résultats clés de l'étude.


Nombre moyen de visiteurs par mois


  1. Dans le bas du tableau, 13% des entreprises locales reçoivent moins de 100 visiteurs sur leurs sites Web chaque mois.

  2. Tandis que 55% en reçoivent moins de 500.

  3. Dans le haut du tableau, 20% des entreprises reçoivent plus de 1.500 visiteurs mensuels sur leur site.

  4. Et 15% reçoivent plus de 2.500 visiteurs chaque mois.

Ces chiffres varient d'un pays à l'autre et d'une industrie (ou secteur d’activité) à l'autre. Les secteurs d’activité avec le plus de visites de leurs sites Web comprennent les concessionnaires automobiles, les hôtels, les restaurants, les divertissements et les magasins de proximité (petits commerces locaux).

Il peut être décevant d'apprendre que les sites Web dans l'industrie du marketing (dont SEO) sont parmi les moins visités chaque mois.

Les sites Web destinés aux entreprises axées sur le nettoyage, le marketing et les thérapies alternatives reçoivent le plus petit nombre de visiteurs chaque mois.

Cela pourrait être attribué à un volume plus faible des besoins (plus de gens seront à la recherche d'un bar qu'une personne pour le ménage sur une base régulière!), avec de nombreuses entreprises recevant de faibles volumes d'utilisateurs, et les plus performants relevant la moyenne de l'autre extrémité.



Sources de trafic


  • Les sites Web d'entreprises locales reçoivent 50% de leur trafic provenant de la recherche organique.

  • Et 37% de leur trafic provenant de visites directes.

  • L'entreprise locale moyenne ne reçoit pas de visites via courriels, référencement payant ou publicité display.

  • Moins de 5% du trafic vers les sites Web d'entreprises locales provient des médias sociaux.

Encore une fois, ces chiffres varient selon l'industrie, certaines industries obtiennent une plus grande part de leur trafic provenant de la recherche organique par rapport à d'autres.

Les sites Web dans les industries médicale, d'éducation, de l'immobilier, et de l'hôtellerie ont la proportion la plus élevée de trafic venant de la recherche organique.

L'industrie du marketing est à l'extrémité inférieure de l'échelle dans ce domaine aussi, bien que BrightLocal suggère que peut-être parce que les spécialistes du marketing sont plus familiers avec d'autres canaux.

À l'autre extrémité de l'échelle, les entreprises de marketing ne reçoivent que 29% du trafic provenant de sources organiques.

Bien que cela puisse sembler choquant à première vue, il est probable que ce soit parce que les spécialistes du marketing sont plus familiers avec les autres canaux, et ont une utilisation plus élevée de ces canaux.

Ce qui pousse vers le bas la proportion allouée à l'organique.


Les autres chiffres clés de l’étude de BrightLocal


  • L'étude “Google Analytics for Local Businesses” de BrightLocal.com a exploré et analysé les données Google Analytics anonymes de plus de 11.000 sites Web pour aider les entreprises locales à comparer leur industrie.

  • L'étude a examiné les données sur 17 mois, 28 secteurs d'activité et 4 pays afin d'offrir une exploration approfondie des tendances parmi les entreprises locales utilisant Google Analytics.

  • Les entreprises locales attirent 414 utilisateurs mensuels et 506 sessions sur leur site Web en moyenne.

  • Le site Web moyen de l'entreprise locale reçoit 2,17 pages par session, tandis que les visiteurs mobiles seuls visitent une moyenne de seulement 1,88 pages.

  • 50% du trafic des entreprises locales provient de la recherche organique, 37% provenant de sources directes.

  • Le trafic organique des entreprises locales a diminué entre 2017 et 2018, tandis que le trafic référent a connu une croissance.

  • Les concessionnaires automobiles obtiennent de bons résultats dans le trafic du site Web, constatant des nombres de pages élevés par session, et des durées de session intéressantes, et de faibles taux de rebond.

  • 54% des sites web n'ont pas d'objectifs fixés dans Google Analytics. Ceux qui le font sont les plus susceptibles de suivre les interactions des clients.

  • Les entreprises locales reçoivent en moyenne 1 099 pages vues par mois.

  • La session moyenne sur le site Web d'une entreprise locale est de 96 secondes.

  • Le taux de rebond moyen des entreprises locales est de 60,23 %.

  • Les sites Web de l'industrie du marketing ont le taux de rebond le plus élevé.

Cette étude peut constituer une bonne base de réflexion pour les entreprises locales qui désirent améliorer leur visibilité et les performances de leurs sites Web.

Source

Aucun commentaire